22 juillet, 2013

Comment satan fait obstacle à nos prières, par John Mulinde

Classé dans : La Délivrance,La Prière,Témoignages — voiceofgod @ 14:19

Michael écrase satanJe veux vous parler, à partir d’un témoignage de quelqu’un qui a été sauvé, quelqu’un qui a été au service du diable. Et quand cet homme a donné son témoignage, ça m’a fait un tel choc ! Je ne voulais pas y croire. J’ai dû me tenir 10 jours devant le Seigneur, dans le jeûne, en lui demandant : « Seigneur, est-ce vrai ? » Et c’est à ce moment que le Seigneur a commencé à m’enseigner sur ce qui se passe dans le domaine spirituel, quand nous prions.

A sa naissance, cet homme a été consacré à Lucifer par ses parents. Quand il était encore dans le ventre de sa mère, ils ont fait beaucoup de rituels pour le dédier au service de Lucifer. A l’âge de 4 ans, il a commencé à exercer son pouvoir spirituel. Et ses parents ont commencé à avoir peur de lui. Quand il a eu 6 ans, son père l’a confié à des sorcières pour qu’il soit formé. Et en dix ans, il a fait de grandes choses dans le royaume du diable. Il était craint des sorcières courantes. Bien qu’il soit encore un jeune garçon, il était déjà terrible dans les choses qu’il faisait. En grandissant, il est devenu un jeune homme d’une vingtaine d’années avec tellement de sang sur les mains. Il tuait à volonté. Il avait la capacité de sortir de son corps par la méditation transcendantale. Il pouvait parfois se mettre en lévitation, son corps décollé du sol, suspendu en l’air et, parfois, il pouvait entrer en transe et sortir de son corps ; son corps restait sur place pendant qu’il allait dans le monde. C’est ce qu’on appelle un voyage astral. Et ce gars-là a été utilisé par Satan pour détruire tellement d’églises, pour faire tomber tellement d’églises et pour détruire tant de pasteurs.

Un jour, il fut affecté à détruire une église qui était fervente dans la prière. Il y avait beaucoup de divisions dans cette église et beaucoup de confusion. Et il a commencé à travailler sur cette église. Mais à cette époque, le pasteur a appelé toute l’Église pour un jeûne. Aussitôt que l’église a commencé à jeûner, il y a eu beaucoup de repentance et de beaucoup de réconciliations. Puis les gens se sont réunis et ont commencé à prier pour que le Seigneur travaille parmi eux. Ils ont continué à intercéder et à crier à Dieu pour qu’Il ait pitié d’eux et qu’Il intervienne dans leur vie. Et pendant que les jours s’écoulaient, cet homme venait encore et encore avec des esprits démoniaques contre cette église. Mais une parole prophétique leur fut adressée disant aux chrétiens de se lever et de mener la guerre contre les puissances des ténèbres qui attaquaient l’église.Alors un jour, cet homme laissa son corps dans sa chambre et partit pour un voyage astral. Il dirigea une puissante armée d’esprits démoniaques contre cette église.

Maintenant, c’est son témoignage :
Son esprit se déplaçait dans les airs sur l’église et ils essayaient d’attaquer, mais il y avait une couverture de lumière sur l’église. Puis, soudain, il y eut une armée d’anges qui les ont attaqués et ils se sont battus dans les airs, et tous les démons ont dû fuir, mais lui a été fait prisonnier par les anges. Oui, arrêté par les anges ! Il a été arrêté par six anges. Et ils l’ont emmené, à travers le toit, juste devant l’autel de l’église. Il était là, et les gens priaient. Ils étaient une profonde prière, dans un combat spirituel, liant, et brisant, et chassant les démons.
Le pasteur était sur la plate-forme et dirigeait la prière et la guerre. Le Saint Esprit parla au pasteur : « Le joug a été rompu et la victime est là, devant vous. Aidez-le à travers la délivrance. » Quand le pasteur a ouvert les yeux, il a vu ce jeune homme effondré et son corps était avec lui ; il était dans son corps. Le jeune homme a dit qu’il ne savait pas comment son corps l’avait rejoint ; il l’avait laissé chez lui. Mais il était là, dans son corps, il ne savait pas comment il était entré, sauf que de l’ange l’avait porté à travers le toit. Je sais que ces choses sont difficiles à croire. Mais le pasteur a fait taire l’église et a parlé à l’église ce que le Seigneur lui avait dit, et a demandé au jeune homme : « Qui êtes-vous ? » Le jeune homme s’est mis à trembler pendant que les démons ont commencé à sortir de lui. Alors ils ont prié pour sa délivrance et, ensuite, il a commencé à nous faire part de sa vie. Ce jeune homme est venu au Seigneur et il est un évangéliste, prêchant l’Évangile. Il est aujourd’hui puissamment utilisé par le Seigneur en rendant d’autres personnes libres au travers de la délivrance.

Une nuit, je (John Mulinde) suis allé à un dîner. La seule raison pour laquelle j’y suis allé était que quelqu’un m’avait parlé de ce jeune homme et j’étais curieux de le voir et de voir si son histoire était vraie. Je me suis donc assis à ce dîner et, dans la soirée, cet homme a pu donner son témoignage. Il a parlé de tant de choses. Parfois, il se mettait à pleurer à cause des choses qu’il avait faites. Quand il a fini, il a lancé un appel. Il y avait beaucoup de pasteurs dans cette salle. Et il a dit : « J’en appelle à vous, pasteurs. S’il vous plaît, enseignez aux gens comment prier. » Les gens qui ne prient pas peuvent être pris par le diable dans n’importe quel domaine et l’ennemi peut exploiter leur vie et leurs prières de plusieurs façons. L’ennemi sait même comment profiter des prières de ces personnes qui ne savent pas comment prier. « Enseignez aux gens comment utiliser l’armure spirituelle que Dieu donne. »

Puis il a expliqué comment il a dirigé des expéditions dans les airs. Avec des agents sataniques et beaucoup d’esprits démoniaques, il allait dans les airs et c’était comme un détournement de tout le travail que vous aviez effectué. Alors, régulièrement, il y avait un temps où il devait aller faire la guerre dans les lieux célestes. Et il a dit que, dans les lieux célestes, dans le domaine spirituel, quand l’endroit est recouvert par une couverture de ténèbres, cette couverture est si épaisse qu’elle est comme de la roche. Et elle couvre toute la région. Et ces esprits sont capables d’aller aussi bien au-dessus qu’en-dessous de cette couverture. Et à partir de là, ils influencent les événements sur la terre. Quand les mauvais esprits et les agents sataniques humains quittent leurs postes, ils descendent sur la terre vers des endroits de ralliement, qui peuvent être soit dans les eaux, soit sur la terre, afin de rafraîchir leur esprit. Et comment font-ils pour rafraîchir leur esprit ? Avec des sacrifices que les gens font sur des autels. Ce peut être des sacrifices dans la sorcellerie ouverte, des sacrifices de sang de tous types, mais aussi des avortements, et aussi des guerres, et des sacrifices humains, et des sacrifices d’animaux. Il peut s’agir de sacrifices de débauche où les gens entrent dans des perversions sexuelles de toutes sortes. Et tout cela donne de la force à ces puissances. Nombreux sont les différents types de sacrifices.

Prière de feuIl a dit que lorsque les agents sataniques sont en place dans le royaume céleste et que les chrétiens commencent à prier sur la terre, les prières des chrétiens leur apparaissent sous trois formes. Toutes les prières apparaissent comme de la fumée qui monte vers les cieux :
- Mais certaines prières apparaissent comme de la fumée, et elles vont à la dérive et disparaissent dans l’air. Ces prières proviennent de personnes qui ont péché dans leur vie et qui ne sont pas disposés à traiter avec ces péchés. Leurs prières sont si faibles qu’elles sont emportées et disparaissent dans l’air.
- L’autre type de prière est également comme de la fumée qui monte jusqu’à ce qu’elle atteigne cette roche, mais elle ne la traverse pas. Ce sont généralement des gens qui essaient de se purifier, mais ils n’ont pas la foi dans leur prière. Ils ignorent généralement les différents aspects importants qui sont nécessaires quand on prie.
- Le troisième type de prière est comme de la fumée qui est pleine de feu. Quand elle s’élève, elle est tellement chaude que, lorsqu’elle atteint la roche, la roche commence à fondre comme de la cire. Elle perce la roche et passe à travers.Souvent, quand les gens commencent à prier, leur prière ressemble à celle de la première catégorie, mais quand ils continuent à prier, leur prière change et devient comme celle de la deuxième catégorie. Et quand ils continuent à prier, tout à coup elle s’embrase. Et leur prière devient alors puissante et elle perce et passe à travers la roche.

Souvent, les agents maléfiques remarquent que les prières sont en train de muter et sont prêtes d’arriver à l’état d’embrasement, alors ils communiquent avec d’autres esprits sur la terre et leur disent : « Distrayez cette personne de sa prière. Faîtes-les arrêter de prier. Faîtes-les sortir de là. » Très souvent, les chrétiens cèdent à ces distractions. Alors qu’ils sont en train de percer, de se repentir, de permettre à la Parole de sonder leur esprit et à leur foi d’être consolidée, alors que leur prière est de plus en plus focalisée, le diable voit que leur prière gagne en force et les distractions commencent. Des téléphones sonnent. Parfois, nous-mêmes, au milieu d’une prière très, très intense, le téléphone sonne et nous pensons que nous pouvons répondre au téléphone, puis revenir et continuer à prier. Mais lorsqu’on revient, on revient au tout début. Et c’est ce que le diable veut.

D’autres types de distractions peuvent venir à votre rencontre, même si cela signifie de toucher votre corps et de mettre une douleur quelque-part. Même si cela signifie d’avoir faim et vous voulez aller à la cuisine pour manger quelque chose. Dès qu’ils arrivent à vous sortir de votre position, ils vous ont vaincu. Il faut dire aux pasteurs : « Enseignez les gens. Qu’ils prennent un temps à part. Pas pour juste une sorte de prière occasionnelle. Ils peuvent faire ce qu’ils ont à faire le reste de la journée. Une fois dans une journée, ils devraient avoir un moment où ils se concentrent de tout leur cœur sur Dieu et que rien ne vienne les distraire. » Et quand les gens persistent dans ce genre de prière, s’ils se laissent inspirer par l’esprit et continuent, et continuent, quelque chose se passe dans l’esprit. Le feu atteint la roche et elle fond. Et cet homme a dit que lorsque la fusion commence, il fait tellement chaud qu’aucun esprit démoniaque ne peut le supporter. Aucun esprit humain ne peut le supporter non plus. Ils prennent tous la fuite. Ils s’enfuient tous. Et il se produit une ouverture dans le domaine spirituel. Et dès que cela arrive, tous ces problèmes dans la prière s’arrêtent. La personne qui prie sur la terre ressent juste que sa prière devient soudain si douce, si agréable, si puissante et intense. Et j’ai découvert qu’à ce moment, normalement, nous perdons la conscience du temps et d’autres choses. Non pas que nous devenons désorientés, mais Dieu prend soin de notre temps. C’est comme si vous laissiez tout tomber et que vous connectiez avec Dieu. Et cet homme a dit que quand les prières percent, à partir de cet instant, rien ne peut plus leurs résister, et la personne qui prie peut continuer aussi longtemps qu’elle le souhaite. Il n’y a rien qui puisse l’arrêter.

Trou dans le nuagePuis il a dit, qu’une fois la prière terminée, le trou reste béant et, quand les gens sortent de leur lieu de prière et s’en vont, ce trou béant se déplace avec eux. Ils ne sont plus à agir sous la couverture. Ils agissent sous des cieux ouverts. Et il dit que, dans cet état, le diable ne peut plus faire ce qu’il veut contre eux. Et la présence du Seigneur est comme un pilier qui vient du ciel et qui se place sur leur vie. Ils sont protégés. Et il y a tellement de puissance à l’intérieur de ce pilier que, quand ils se déplacent, cette présence touche d’autres personnes. Ils discernent ce que l’ennemi a fait chez d’autres personnes. Et quand ils parlent aux gens et que ces gens sont devant eux, ceux-ci entrent à l’intérieur de ce pilier. Et aussi longtemps qu’ils restent à l’intérieur de ce pilier, tous les liens de l’ennemi faiblissent. Alors, quand ces gens qui ont cette percée spirituelle parlent de Jésus-Christ avec des pécheurs, la résistance de ces derniers est faible. Et c’est si facile de les sortir des ténèbres. Quand ils prient pour les malades ou prient pour quelque chose, cette présence fait toute la différence. Et cet homme dit que le diable déteste ces gens-là. Et il a dit que s’il y a des endroits où la prière est régulièrement pratiquée de cette manière, la présence vient sur cet endroit et ne la quitte pas. Ainsi, même les gens qui ne connaissent pas Dieu, quand ils viennent dans ce lieu, tout d’un coup, tous leurs liens sont fragilisés.

Et si quelqu’un prend soin de les enseigner patiemment et dans l’amour, il peut facilement les arracher des ténèbres, non pas par la puissance, ni par la force, mais par l’Esprit de Dieu qui est présent. Mais il a dit que si personne ne prend soin de ces gens, ils entrent dans la présence, ils se sentent coupables, ils commencent à se poser des questions pour savoir s’ils doivent céder ou pas, mais ils ne sont pas arrachés aux ténèbres et, quand ils s’éloignent de là, leurs liens deviennent encore plus forts. Et le diable fait tout son possible pour ne pas leur permettre de revenir dans ce genre d’environnement. Vous pouvez imaginer que nous étions tous assis à regarder cet homme. Il nous racontait les choses qu’il utilisait pour agir et ce qu’il faisait pour voir. Puis il nous a dit ce qu’ils font aux gens qui percent dans la prière. Il a dit qu’ils repèrent ces gens ; ils les étudient et relèvent tout ce qu’ils peuvent trouver sur cette personne. Alors, ils connaissent ses faiblesses, et quand l’un d’eux les tient en échec dans la prière et perce, ils communiquent avec d’autres esprit et disent : « Ciblez-le avec ceci, et avec cela, et avec cela, ce sont ses faiblesses ! » Alors, quand cette personne sort de son lieu de prière, l’esprit de prière est sur lui, la présence de Dieu est sur lui, son esprit est fortifié, la joie du Seigneur est sa force. Et quand il se déplace, l’ennemi essaie de faire ces choses qui peuvent le détourner et l’empêcher de se concentrer sur le Seigneur. Si l’humeur est son domaine de faiblesse, alors l’ennemi va pousser des gens à faire des choses qui peuvent vraiment le mettre en colère. Et s’il n’est pas sensible à l’Esprit-Saint et qu’il se laisse aller à la colère, il détourne ses yeux du Seigneur. Il se met en colère, et quelques minutes plus tard, il veut mettre tout ça derrière lui et continuer à marcher dans la joie du Seigneur. Mais il ne la ressent plus. Il essaie de se sentir bien à nouveau, mais il ne le peut toujours pas. Pourquoi ? Quand il a cédé à la tentation, ils ont travaillé dur pour refermer la porte d’en haut. Et une fois qu’ils ont restauré la roche, la présence de Dieu est coupée. La personne ne cesse pas d’être un enfant de Dieu, mais ce supplément d’onction qui était sur sa vie, cette présence qui peut agir sans qu’il n’y ait rien à faire, cela est juste coupé.

addiction=faiblesseLes démons cherchent où sont les faiblesses des gens. Si c’est dans la tentation sexuelle, l’ennemi va préparer des gens, des événements, quelque chose qui va soudainement faire ressortir cette passion pour aller vers cette tentation. Et si l’homme cède à cette tentation, accepte de recevoir ces pensées, il se distrait, et quand il en a fini de prier et qu’il veut à nouveau se déplacer dans l’onction, il s’aperçoit qu’elle n’est tout simplement plus là. Peut-être vous dites-vous : « Ce n’est pas vrai. » Rappelez-vous seulement ce que la Bible dit : « Mettez le casque du salut. Mettez sur la cuirasse de la justice. » Normalement, nous ne faisons pas attention à l’utilité, à la fonction de ces armes de guerre. Mais rappelez-vous ce que Jésus nous demande de prier à la fin du « Notre Père » : « Ne nous soumets pas à la tentation, mais délivre-nous du malin. » Chaque fois que vous avez une percée dans la prière, quand vous arrivez à la fin, n’oubliez pas que vous n’êtes encore qu’un humain, faible. Rappelez-vous que vous n’êtes pas encore parfait. Demandez au Seigneur, et dites : « Seigneur, j’ai aimé ce temps de prière, mais quand je sors dans ce monde, ne me soumets pas à la tentation. Ne me permets pas de marcher dans les pièges du diable. Je sais que l’ennemi a mis des pièges devant moi. Je ne sais pas sous quelle forme. Mais je sais que je suis encore faible dans certains domaines. Je sais que si je me trouve au mauvais endroit, je risque de céder. Protège-moi, Seigneur. Quand tu me vois me diriger vers là où se trouve le piège, fais-moi juste me tourner de l’autre côté. Interviens, ô Seigneur. Ne me permets pas d’avancer juste avec ma propre force et ma propre capacité. Délivre-moi du malin. »Dieu est capable de le faire. Il est capable. C’est pour ça que, parfois, quand des choses arrivent, tout ce que vous avez à dire c’est : « Merci, Jésus. » C’est pour ça que l’apôtre Paul a écrit et dit en 1Thessaloniciens 5:18 : « Rendez grâces en toutes choses, car c’est à votre égard la volonté de Dieu en Jésus-Christ. » Certaines choses ne sont pas bonnes. Elles peuvent être douloureuses. Et nous nous demandons pourquoi Dieu ne nous les permets pas. Si seulement nous savions qu’il ne fait que nous sauver de ces choses, nous le remercierions. Quand nous apprenons à faire confiance au Seigneur, nous le remercions en toutes choses.

les armes de Dieu pour les ChrétiensBien-aimés, je ne sais pas s’il faut aller plus loin parce que je ne veux pas commencer quelque chose que je ne pourrais pas terminer. Permettez-moi juste de passer à l’étape suivante. Cet homme a dit que quand la prière perce comme ça, la réponse arrive toujours. Il a dit qu’il ne connaît pas un seul cas où la prière a percé et où la réponse n’est pas arrivée. Il dit que la réponse arrive toujours, mais que, dans la plupart des cas, la personne qui a demandé n’arrive jamais à avoir cette réponse. Pourquoi ? A cause de bataille dans les lieux célestes. Il dit que pendant le temps où ils réussissent à couper la liaison avec le ciel et à restaurer la roche, ils regardent cette personne et ils attendent parce qu’ils savent que la réponse est définitivement reportée. Et puis cet homme a parlé de quelque chose qui a vraiment ébranlé ma foi. C’est à cause de ce qui suit et qu’il a partagé avec nous que j’ai fait un jeûne de 10 jours pour demander : « Seigneur, est-ce vrai ? Peux-tu me le prouver ? » Cet homme a dit que chaque chrétien a un ange à son service. Maintenant, nous savons ce que la Bible dit des anges en Hébreux 1:14 : « Ne sont-ils pas tous des esprits au service de Dieu, envoyés pour exercer un ministère en faveur de ceux qui doivent hériter du salut ? » Il a dit que quand les gens prient, la réponse arrive dans les mains de l’ange. Et l’ange apporte la réponse, comme on peut le lire dans le livre de Daniel. Puis il a dit quelque chose de vraiment difficile : si celui qui prie connaît les armes spirituelles et s’en est revêtues, la réponse vient par un ange qui est également revêtu de l’armure complète.Mais si celui qui prie ne fait pas attention à son arsenal spirituel, leurs anges viennent sans armure spirituelle. Les chrétiens qui ne se soucient pas de cela arrivent dans l’âme. Ils ne combattent pas dans l’esprit. Leurs anges viennent sans leur casque. Quelle que soit l’arme spirituelle que vous ignorez sur la terre, l’ange ne l’a pas non plus quand il vous sert. En d’autres termes, notre armure spirituelle n’est pas la protection de nos corps physiques ; c’est la protection de nos exploits spirituels. Cet homme a dit que, lorsque l’ange arrive, les démons se focalisent dessus, ils le regardent et repèrent les zones qui ne sont pas protégées, et ce sont ces zones qu’ils attaquent. S’il n’a pas de casque, ils tirent sur sa tête. S’il n’a pas de cuirasse, ils tirent sur sa poitrine. S’il n’a pas de chaussures, ils font un feu pour qu’il marche dans le feu.

Ange GuerierMaintenant, je suis en train de répéter ce que dit cet homme. En fait, nous lui avons demandé : « Les anges peuvent-ils sentir le feu ? » Et vous savez ce qu’il nous a répondu ? Souvenez-vous, il s’agit d’un royaume spirituel. Ce sont des esprits qui traitent avec les esprits. La bataille est intense, et quand ils maîtrisent un ange de Dieu, la première chose qu’ils ciblent c’est la réponse qu’il apporte, et il la leur donne ! C’est ce qu’ils (les démons) donnent à ceux qui font des cultes sataniques, de la sorcellerie et à ceux qui disent : « j’ai eu ça par la magie. » Rappelez-vous ce qu’il est écrit en Jacques 1:17 : « Toute grâce excellente et tout don parfait descendent d’en haut, du Père des lumières… » Ça veut dire que toutes les bonnes choses viennent de Dieu. Alors d’où viennent les choses que le diable donne à son peuple ? Certaines personnes qui ne peuvent pas avoir d’enfants vont voir des sorciers et des satanistes, et elles tombent enceintes ! Qui leur a donné ce bébé ? Satan est-il un créateur ? NON ! Il le vole à ceux qui ne prient pas jusqu’à la fin. Il est écrit en 1Thessaloniciens 5:17 : « Priez sans cesse. » Et Jésus a dit en Luc 18:8 : « …Mais quand le Fils de l’homme viendra, trouvera-t-il la foi sur la Terre ? » Êtes-vous toujours en train d’attendre ? Ou avez-vous laissé l’ennemi voler ce pour quoi vous avez prié ? Alors, cet homme a dit qu’ils ne se contentent pas de voler simplement la réponse. Ils sont également intéressés à faire l’ange prisonnier. Ils commencent à se battre contre lui. Et il a dit que, parfois, ils réussissent à le retenir et à le lier. Et quand cela se produit, le chrétien devient leur victime sur Terre. Ils peuvent faire n’importe quoi avec lui parce qu’il ne bénéficie plus de la protection spirituelle de l’ange. Je lui ai demandé : « Vous voulez dire qu’un ange peut être retenu prisonnier par des forces démoniaques ? » Cet homme ne connaissait même pas les Écritures au moment où il a dit tout cela. Il ne connaissait pas beaucoup la Bible. Il partageait tout simplement ses expériences. Et il a dit qu’ils ne retenaient pas l’ange très longtemps parce que, quand d’autres chrétiens priaient quelque-part, du renfort arrivait, et les anges étaient libérés. Si le chrétien responsable de la prière ne perce pas dans sa prière, l’ange reste prisonnier. Alors, l’ennemi envoie à cette personne son propre ange, en tant qu’ange de lumière, et c’est là que surviennent les tromperies, les fausses visions et les fausses prophéties, les mauvais dirigeants. Je veux dire par là que dans leurs directives, dans la direction spirituelle, ils prennent des mauvaises décisions de toutes sortes. Et souvent, ces personnes sont ouvertes à toutes sortes d’attaques et de liens.

J’ai quitté ce dîner tellement troublé, tellement troublé. J’ai demandé au Seigneur : « Seigneur, je ne veux même pas essayer de croire à tout ça. » Ça enlève toute ma confiance et ma sécurité. Quand je me suis mis devant le Seigneur pendant ces dix jours, le Seigneur a fait deux choses. Premièrement, non seulement il a confirmé tout ce que j’avais entendu, mais en plus il a ouvert mon esprit pour voir beaucoup plus que ce que cet homme n’avait pu nous dire concernant ce qui se passe dans le domaine spirituel. Deuxièmement, il m’a montré ce que nous sommes censés faire quand cela arrive afin que nous ne soyons pas vaincus, mais que nous puissions vaincre. Nous avons besoin de connaître trois choses et de vraiment prendre la mesure de ces trois choses :
I – Comment agir avec les armes dans notre combat. La Bible les appelle les armes de Dieu. Ce ne sont pas nos armes ; ce sont les armes de Dieu. Quand nous les utilisons, nous permettons à Dieu de se battre sur pour nous.
II – Comprendre la relation entre le ministère des esprits – les anges – et notre vie spirituelle. Et être attentif à ce qui se passe dans notre cœur comme responsable pour que ce qui doit se passer dans l’esprit en ce qui nous concerne.
III – Le Saint-Esprit. Le Saint-Esprit n’est pas censé venir en tant que notre serviteur, pour nous servir et nous apporter des choses. Il n’est pas à courir de droite à gauche vers le Père pour lui faire part de ce dont nous avons besoin. Ça, c’est le travail des anges. Mais il se tient à nos côtés. Pour quoi faire ? Nous guider, nous enseigner, nous conduire, nous aider à prier de la bonne façon. Et quand ces choses se produisent dans le domaine spirituel, il nous dit, et parfois il vous réveille dans la nuit et dit : « Prie ! ». Vous dites : « Non ! Ce n’est pas encore l’heure. » Et Il dit : « Prie maintenant ! » Pourquoi ? Parce qu’Il voit ce qui se passe dans l’esprit. Quelquefois il dit : « Demain, tu jeûnes ! » Vous dites : « Oh, non, je commencerai lundi ! » Mais Lui sait ce qui se passe dans le domaine spirituel. Nous devons apprendre à être sensible au Saint-Esprit. Il nous guide dans les sentiers de la justice.

Bien-aimés, nous devons nous arrêter ici. Peut-être que demain matin, nous pourrons parler de comment avoir une prière efficace, apprendre à faire la guerre dans l’esprit et comment nous pouvons faire une percée. Comment maintenir notre percée une fois que nous l’avons obtenue. Et une fois que nous apprenons ça, prier devient agréable. Puis, nous apprenons une chose : cette bataille n’est pas la nôtre ; la bataille est à notre Seigneur ! Alléluia ! Nous allons juste nous lever. Regardez quelqu’un dans les yeux, et pensez seulement au nombre de fois ou cette personne a pu manquer ce que Dieu avait pour elle. Mais joignez vos mains, si vous le pouvez avec deux ou trois personnes, et dites-vous seulement les uns aux autres : « On ne veut plus de défaites ! Nous pouvons vaincre ! Il y a assez de puissance pour vaincre ! Jésus a déjà fait tout le travail. » Priez les uns pour les autres que le Seigneur vous aider à vaincre. Nous ne devons pas perdre. Il y a assez de grâce, assez de puissance pour la victoire. Merci Jésus.

Source : www.DivineRevelations.info/FRENCH

28 décembre, 2012

2 visions de l’au delà avec Jésus Christ, par Bernada Fernandez

Classé dans : Témoignages — voiceofgod @ 15:19

Parole du Jour : « Car il nous faut tous comparaître devant le tribunal de Christ, afin que chacun reçoive selon le bien ou le mal qu’il aura fait, étant dans son corps(2 Corinthiens 5:10) ».

2 visions de l'au delà avec Jésus Christ, par Bernada Fernandez dans Témoignages bernarda_photo-300x92Ce témoignage de ces deux expériences dans l’au-delà a été vécu et écrit en langue espagnole par Bernarda FERNANDEZ. Son mari et elle sont évangélistes itinérants aux États-Unis. Ils sont originaires de Porto-Rico.

I – La première vision

Comme je ne me portais pas bien ce matin-là, mon mari refusa de me laisser seule, pour aller au travail. Je lui dis que je n’étais pas seule. Après son départ, je me sentis en train de mourir. Je me mis donc à téléphoner à mes amis, sans oublier ma belle-mère. Ma belle-mère me répondit :

 » Bernada, aujourd’hui, Dieu va te bénir, n’aie aucune peur « .

La même réponse me fut donnée par un autre frère en Christ à qui j’avais téléphoné, mais il ajouta :

 » Bernada lève-toi de ton lit et loue le Seigneur, glorifie-le et crie à Lui « .

Ce fut ainsi que malgré, mon manque de force je criai au Seigneur en disant :

 » Seigneur ! Tu es ma force, viens me secourir « .

J’essayai de me lever mais mes forces m’abandonnèrent. Ma voix ne résonnait plus mais dans mon âme je criais au Seigneur de venir me secourir car je mourais. Tout à coup, ma chambre fut éclairée d’une lumière qui ressemblait à un feu. Ma peur disparut instantanément et je vis des anges qui descendaient et se promenaient dans ma chambre. Je les entendais clairement parler entre eux. Subitement apparut un être merveilleux, plus merveilleux que les anges. Il était habillé en blanc avec une ceinture en or. Sur sa poitrine, était écrit en or :  » FIDELE ET VERITABLE « . Son visage exprimait la Douceur et l’Amour. Jésus le CHRIST était devant moi, le Roi des rois et le Seigneur des seigneurs. Que son Nom soit béni !

Jésus s’approcha de moi et toucha ma tête en me disant:

il-est-vivant12-222x300 ciel dans Témoignages » Je suis Jésus qui est mort pour toi. Regarde ces marques dans mes mains, elles sont encore là pour toi. Je suis descendu de mon trône de gloire pour te parler, il y a beaucoup de choses dans ta vie dont tu dois te détourner. Tu es paresseuse et coléreuse, ces choses font du mal à mes enfants. Je ne veux pas de chrétiens à 25% ni à 95% mais à 100%. Si tu veux aller au Paradis, il faut que tu te sanctifies car Je suis moi-même Saint. Je suis venu te chercher pour un voyage. « .
Je lui demandai :

 » Seigneur s’agit-il d’un voyage missionnaire ?  » Il me répondit :  » Non « .

Il me prit par les mains et me souleva, Il me parla avec simplicité et amour. Il m’emmena jusqu’à la fenêtre de ma chambre, il regarda la ville de New-York puis je vis son visage devenir triste. Il pleura et me dit :

 » Ma Parole est beaucoup prêchée, mais elle n’est point écoutée. Le péché de cette ville est monté devant mon père « .
La ville était pleine d’homosexuels; parmi eux se trouvaient des hommes politiques. Le Seigneur me dit :

 » C’est une autre Sodome, mais Je suis vivant et les jugements de mon père vont bientôt tomber sur cette ville « .

Alors je me prosternai devant le Seigneur en pleurant et Il me dit :

 » Ne crains point car quand les jugements vont tomber dans ce monde, mon Église ne sera plus sur la terre « .

Il me reconduisit à mon lit et me dit de téléphoner à un frère de ma communauté dont il me donna le nom. Il me dit de le prévenir que mon esprit allait sortir de mon corps et qu’il ne devait emmener mon corps ni à l’hôpital ni aux pompes funèbres ni devant les autorités, mais qu’il devait dire à mon mari de faire confiance à celui qui est la Résurrection et la Vie (Jean11:25).

Le Seigneur reprit la parole :

 » Moi qui donne la vie, je prends ton esprit mais tu reviendras et tu rapporteras au peuple qu’il doit me faire pleinement confiance. Celui qui croit en moi ne mourra jamais « . (Jean 11:26).

Il étendit la main et je vis qu’un autre corps était sorti de moi. J’étais habillée de blanc et je brillais comme le corps du Seigneur, il me dit :

 » Regarde ! Ceci est le corps que les chrétiens qui obéissent à ma parole auront bientôt « .

Je constatais que je pouvais traverser les murs. Le Seigneur qui me tenait par la main me dit :  » Regarde ! « .

Lorsque je fus retournée, je vis mon corps sans esprit ; il m’expliqua que mon corps physique ne servait à rien, que ce n’était que de la poussière et qu’à la mort, il retournerait à la poussière, comme le corps physique de chacun. Il ajouta que le nouveau corps que j’avais était un corps glorieux et que c’est cet esprit qu’il a donné à l’Homme. Je crus qu’il allait m’emporter au ciel mais ce ne fut pas d’abord le cas.

Nous descendîmes par un tunnel au fond de la terre. En nous approchant d’un certain lieu je sentais une odeur insupportable. Je dis :

 » Seigneur je ne veux pas aller dans ce lieu ! « .

Mais nous y sommes entrés; ce lieu était très noir et invivable. J’entendais des gens souffrir, pleurer et crier. Arrivés au bout du tunnel, nous nous assîmes sur un rocher et le Seigneur me dit :  » Regarde ! « . Je voyais devant moi des gens en état de souffrance. En enfer, les gens ne font que pleurer, personne ne s’occupe de l’autre.

Mes chers frères et soeurs, je venais de me rendre compte que L’ENFER EST RÉEL. J’ai pleuré, pleuré, en regardant le Seigneur ; Il me dit :

 » Retiens bien ce que tu as vu, ne l’oublie jamais « .

Je regardais l’enfer, les gens criaient :  » Aïe! Aïe! Aïe! « . C’est pour toujours douleur et haine aux siècles des siècles.

Je me retournai vers le Seigneur et demandai :

 » Y a- t-il quelqu’un de ma famille dans cet enfer ? « 

Il me répondit :

 » Je ne vais pas te permettre de voir un membre de ta famille. « 

Je lui demandai encore :

 » Seigneur y a-t-il quelqu’un que je connaisse ici ?  »  » Oui, me dit-il, et je vais te permettre de le voir. « 

Je vis aussitôt un jeune homme monter des profondeurs de l’enfer, c’était Alexandre.

J’avais connu ce jeune à l’occasion d’une campagne d’évangélisation en République Dominicaine à laquelle j’assistai avec mon mari. Au cours de cette campagne d’évangélisation, j’avais entendu une voix me dire distinctement :

 » Lève-toi et va à la rencontre d’Alexandre qui va passer par là. Tu lui diras de ne pas rejeter le message car je lui donne une dernière chance « .

Bien que je ne le vis pas, je sus que cette voix était celle du Seigneur.

Je dis à Alexandre ce que le Seigneur m’avait annoncé. Voici quelle fut sa réponse :

 » Vous, les chrétiens, vous êtes tous des fous, vous trompez les gens en disant que Jésus-Christ revient. Moi, je ne crois pas que tout cela soit vrai. « 

Je lui dis :

 » Alexandre, Dieu donne la vie et l’enlève quand il veut, Alexandre, tu vas mourir bientôt. « 

Il me répondit :

 » Je suis trop jeune pour mourir, il me reste encore de nombreuses et belles années de réjouissance sur cette terre « .

Cette chance était bel et bien la dernière pour Alexandre. Qu’en sais-tu pour toi aussi, cher lecteur ?

Trois semaines après, Alexandre mourut alors qu’il était ivre. Sa destination fut cet enfer de tourment où je le vis. La Bible dit clairement que les ivrognes n’iront pas au paradis (Galates 5:21). En regardant les gens en enfer, je voyais Alexandre attaqué par deux grands vers. Il criait :  » Aïe! Aïe! Aïe! « . Sa voix était tourmentée. Il me reconnut et me dit :

 » J’ai négligé cette dernière chance et me voici aujourd’hui en train de souffrir. Lorsque tu retourneras sur la terre, va dans ma maison et dis à ma famille de croire en Jésus-Christ et d’obéir à Sa parole pour ne pas venir où je suis. « 

Cher ami, il est temps que tu parles de Jésus-Christ à tes enfants, à ton père, à ta mère, à ton mari, à ta femme, à tes collègues de travail, à tes amis.

Partout où tu iras, je t’en prie, annonce l’Évangile de Jésus-Christ qui sauve, CAR L’ENFER EST RÉEL.
Puis le Seigneur me fit voir des milliers de gens en train de souffrir dans cet enfer. Il me dit :

 » Tu vois, certains de ces gens m’ont connu lorsqu’ils étaient sur la terre. Il y a encore beaucoup de gens sur la terre qui marchent dans les rues en ne sachant pas où ils vont, mais vous devez savoir que le chemin du ciel est très petit et qu’il sera plus serré encore; il y aura des épreuves sur la terre, ainsi vous serez purifiés comme l’or. Mais ne craignez rien, Je suis devant vous comme un puissant guerrier. « 

Je lui demandai :

« Y a-t-il des chrétiens dans cet enfer ? « 

Il me répondit :

 » Oui, et sais-tu pourquoi ? Ils ont cru en moi mais ils ont perdu leur salut par leurs mauvais témoignages. Ils étaient de soi-disant chrétiens, mais ils ne marchaient pas selon ma Parole. Ils sont nombreux les chrétiens qui ne se comportent bien que dans les temples, devant leur pasteur et devant leur famille. Mais ils se trompent lourdement; les yeux de mon père voient tout et Il entend toutes vos paroles où que vous soyez
Jésus me redit encore :

« Sais-tu pourquoi ils ont perdu leur salut ? C’est parce qu’ils ne se comportaient pas comme ceux qui croient en moi. Dis à mon peuple qu’il est temps de mener une vie irréprochable devant mon père, devant le diable et devant le monde. Il faut que le diable n’ait aucune raison d’accuser mon peuple et que le monde ne montre pas mon peuple du doigt. Parmi mon peuple, il y en a beaucoup que le diable et le monde accusent et ils ont des raisons de les accuser. Il est temps de rechercher la sanctification et la consécration » (1 Pierre 1: 14-16 ) ..

Cher ami chrétien, il est temps d’enlever le masque de l’égoïsme, de l’hypocrisie et de l’orgueil pour que le Seigneur t’utilise pleinement comme Il veut
Ensuite nous nous dirigeâmes vers un endroit où il y avait un lac de feu. Au fur et à mesure que nous nous approchions de ce lac, je sentais une odeur très mauvaise et le Seigneur me dit :

 » Ce que tu vois là-bas, c’est le lac de feu, qui est déjà prêt pour le diable, le faux prophète et l’anti-christ. Je n’ai pas préparé ce lac pour l’homme mais là iront tous ceux qui refusent de m’accepter comme Sauveur ainsi que ceux qui ne vivent pas selon ma parole « (Apoc 20: 14).

A ce moment je vis Jésus pleurer et Il me dit encore :

 » Ceux qui se perdent sont plus nombreux que ceux qui vont au ciel ! « 

Et Jésus me fit voir le nombre de gens qui mouraient à chaque minute et il me dit :

 » Regarde combien se perdent ! Mon Église dort. Pourtant elle a reçu ma puissance, elle possède ma parole et le Saint-Esprit mais elle dort. Sur la terre il y a des gens qui prêchent en disant que l’enfer n’existe pas. Va leur dire que ce lieu est bien réel ! « 

Je me trouvais très loin de ce lieu mais j’en ressentais le chaleur qui parvenait jusqu’à moi. Nous remontâmes des profondeurs de la terre et nous arrivâmes au ciel. Continuant de monter, nous débouchâmes sur un autre ciel. Dans ce ciel, le Seigneur me montra le soleil et les étoiles et me dit :

 » Regarde ces étoiles, je les appelle toutes par leur nom; tu vois ce soleil, c’est par mon pouvoir qu’il éclaire les bons et les méchants. Mais il viendra un jour où le soleil ne brillera plus, tout sera obscurité « .

Nous avions continué de monter et nous arrivâmes dans le ciel où Dieu habite (le troisième ciel).

Devant nous se trouvaient de belles maisons qui n’ont pas été créées par des mains d’hommes mais par le Roi des rois, le Seigneur des Seigneurs. Je voyais les murs de ces maisons très hautes en or et en pierres précieuses et douze portes de perles. Chaque porte était gardée par un ange. Chacune de ces portes portait le nom d’une des douze tribus d’Israël (Apoc 21: 10-14).

Je pensai que je ne pourrais pas entrer, mais le Seigneur me regarda pour me dire :

 » Est-ce que tu veux entrer ?  »  » Oh oui Seigneur! Je le veux.  »  » Eh bien entre ! Car Je suis moi-même la porte « (Jean 10:9).

J’entrai à l’instant par une porte précieuse et je vis un jardin de fleurs magnifiques.

 » Veux-tu entrer dans ce jardin ? Alors vas-y, car cela je l’ai préparé pour toi et pour mon peuple « .

Lorque je fus entrée dans ce jardin, je commençai à cueillir des fleurs et à faire des bouquets. Je courais d’un bout à l’autre de ce jardin comme une petite fille. Les fleurs que je cueillais étaient de plusieurs couleurs et d’une odeur agréable. Le Seigneur appela quelqu’un. Je vis ce quelqu’un approcher. C’était un ange fort et beau à tel point que je ne peux décrire sa beauté. Le Seigneur me dit :

 » Tu vois celui-ci, c’est l’Archange Michel, c’est lui qui dirige mon Armée. Regarde encore ! « 

Je voyais une puissante armée à cheval et le Seigneur me dit :

 » Ce n’est pas une armée d’hommes mais c’est celle de mon père. Cette armée est à la disposition des chrétiens réellement nés de nouveau; ne crains point car elle est plus puissante que celle qui est dans le monde « .

Puis Il me fit voir un autre ange :

 » Celui-ci, c’est le messager des chrétiens qui obéissent à ma parole « .

J’étais heureuse d’entendre cela.

Jésus me dit :

 » Sois attentive ! Je suis le Dieu d’Abraham, le Dieu de Moise, le Dieu d’Elie, celui qui fait tomber le feu du ciel; Je n’ai jamais changé. Vous n’avez pas un dieu médiocre, un dieu limité. Je suis le Dieu tout puissant qui a créé les cieux et la terre et c’est celui-là que vous servez. Je vais te faire voir la condition dans laquelle vit mon peuple dans ces derniers jours qui lui restent. Fais bien attention à ce que je vais te montrer « .
Je commençais par voir des chrétiens faibles et fatigués. Le Seigneur me posa la question suivante :

 » Crois-tu que je peux enlever cette Église dans l’état où elle se trouve ? Les chrétiens que je vais enlever seront glorieux, triomphants, sans tâche, sans ride.

Il y a parmi mon peuple des mensonges, très peu d’amour, mon peuple est divisé. Je t’ai fait voir la condition des chrétiens dans ces derniers jours. Maintenant je vais te faire voir comment les chrétiens de l’Église Primitive ont marché. C’était comme si j’étais au milieu d’eux. Ces frères et soeurs étaient remplis de la gloire de Dieu. Ils jeûnaient et priaient constamment; ils prêchaient ma parole sans aucune peur. Or les chrétiens actuels croient que j’ai changé, ils croient aussi que le Saint-Esprit a changé. La plus grande erreur des chrétiens d’aujourd’hui c’est de s’être créé une vie routinière programmé par l’homme. Ainsi ils ont oublié que les messages sont du Saint-Esprit et viennent d’en haut. Dis à mes serviteurs, les pasteurs, que le temps est venu de mettre fin à ces programmes de routine. Vous allez voir une puissance agir au milieu de vous. Le Saint-Esprit, celui-là même qui agissait autrefois dans l’Église Primitive, va faire des miracles, des prodiges, des merveilles en grand nombre, ressuscitant les morts. Le Saint-Esprit est toujours le même, c’est vous qui avez changé.

Chrétiens, il est temps pour vous de retourner à la vie de l’Église Primitive. Vous avez oublié la louange qui m’est dûe, vous négligez aussi la prière. Vous ne vous souvenez pas que J’habite au milieu de la louange de mon peuple. Le temps est venu de me louer, vous devez commencer vos activités par la louange et me donner la gloire parce que Je suis vivant éternellement. Je suis celui qui libère, qui guérit et qui sauve. Le temps est venu de fléchir les genoux mes enfants; il est temps de jeûner et de m’invoquer, de me chercher. Vous n’êtes pas du monde.

Les Hommes s’opposent à mon œuvre, le diable aussi, mais qu’ils le veuillent ou non, va arriver le temps des bénédictions et d’un grand réveil de mon peuple dans ces derniers jours. Le Saint Esprit va prendre le contrôle, Il va faire sortir ce qui est caché et tout ce qui est honteux du sein de mon Église. Lors de ce réveil et de ces bénédictions, reviendra aussi le temps des Ananias et Saphira car il y a beaucoup de menteurs dans mon Église  » (Actes 5: 1-4).

Puis je quittai ce beau jardin et j’arrivai dans une belle rue en or où le Seigneur me dit :

 » Touche ! Oui c’est bien de l’or. Va et dis à mes enfants que très bientôt, ils se promèneront dans ces rues en or à la main de celui qui donne la vie  » (Apoc 21: 10-15).

Oh ! Que ce fut bon de marcher dans ces rues en or ! Ensuite je vis un beau trône entouré d’Anges, d’Archanges et de Séraphins, ils louaient sans cesse celui qui était sur le Trône. Ils disaient :

« Saint, Saint, Saint est le Seigneur Dieu tout Puissant ; les cieux et la terre sont remplis de sa Gloire. Amen ! »

Au vu de cela Jésus me dit :

 » Si eux me louent, qui êtes-vous pour ne pas me louer et glorifier celui qui est mort pour vous et vous a donné la vraie vie ? Le temps est venu de lever des mains pures pour me louer « .

En même temps je voyais un fleuve d’eau vive sortir de ce Trône, je voyais aussi l’arbre de vie et à l’autre extrémité, je voyais l’arc-en-ciel et la mer de cristal. Alors j’ai demandé au Seigneur :  » Qui est sur le trône? « 

Il me répondit:

 » C’est Mon Père, le Seigneur des Armées « . Je lui dis:  » Laisse-moi voir le Père « ,  » Non il n’est pas encore temps « , me dit le Seigneur.

Bien que je ne vis pas le Père, je sus que Celui qui était sur le trône était Puissant.

Je voyais le tonnerre et des éclairs sortir de ce Trône et j’entendais des Louanges.

Jésus me dit :

 » Entends-tu ces Louanges ? Ce sont vos Louanges, celles des rachetés « .

Je vis sept anges qui tenaient chacun une coupe en or et sept autres anges qui tenaient chacun une trompette. Ces anges m’ont beaucoup étonnée.

 » Seigneur, qui sont ces Anges ? « .

Il me répondit :

 » Les sept coupes que tiennent les Anges sont remplies de la colère de Dieu
Elles seront bientôt versées et quand les trompettes retentiront, mon Église, les Chrétiens qui vivent selon la volonté de mon père, seront enlevés. Ils ne seront plus sur la terre lors de la grande tribulation. Avant que ce manifeste l’anti-christ, cet homme de péché, mon Eglise entendra les derniers sons des trompettes et ils me rencontreront dans les airs.  » (1 Thessaloniciens 4 :16).

Je me tenais là, cher ami, devant un puissant trône et je n’avais plus la notion du temps. Un moment après, Jésus me montra comment son Église (les vrais Chrétiens) sera enlevée ! Je voyais dans cette vision des milliers de gens disparaître. Dans les hôpitaux, les nouveaux nés disparaissaient aussi, les parents étaient bouleversés et ils cherchaient désespérément leurs enfants. Cela se passa sur toute la terre, la télévision et la radio donnaient la nouvelle de cette disparition. Les journaux par de gros titres en rouge, donnaient aussi la nouvelle.

Le Seigneur me dit :

 » La nouvelle paraitra bientôt . Si les jugements de mon Père ne sont pas encore tombés sur la terre, c’est grâce aux chrétiens qui me sont fidèles, ceux qui m’aiment « .

Après cela, je vis l’homme de péché faire son apparition en disant aux habitants de la terre :

 » Je vous apporte la paix et la sécurité « 

Aussitôt les gens oublièrent l’évènement qui venait d’avoir lieu. Je vis en effet dans cette vision qu’il eut la paix, de l’argent en quantité, du travail et les gens se disaient :

 » celui-ci est celui qui vient résoudre tous nos problèmes ! »

Jésus me dit :

 » Regarde bien et sois attentive « .

Je voyais dans la vision les sept anges avec les sept coupes.

Cher ami, ce qui se passait fut pénible à voir ; je vis les anges verser les sept coupes de la colère de Dieu sur la terre. Les trompettes commencèrent à sonner. Les jugements de Dieu tombaient sur les habitants de la terre, des pays entiers disparaissaient.

Le Seigneur me dit :

 » Regarde! Tous ces gens faisaient partie de mon Église, certains étaient des pasteurs « .
Ne comprenant pas bien tout cela, je demandai au Seigneur :

 » Comment se fait-il que ton peuple soit resté aussi nombreux dans la grande tribulation ? Comment se fait-il que parmi eux, il y ait des pasteurs qui ont prêché ta parole ? « 

Jésus me répondit :

 » Oui, ils ont prêché ma parole mais ils ne vivaient pas conformément à cette parole. Non seulement il faut prêcher ma parole, mais il faut aussi la vivre « .

Puis le Seigneur me fit voir une autre multitude de pasteurs et il me dit :

 » Ces pasteurs-là ne prêchaient pas ma parole car au temps où ils vivaient, ma parole, telle qu’elle est écrite, ne plaisait pas à leur siècle. Ils avaient beaucoup trop de considération pour ceux qui donnaient la dîme la plus élevée : ils étaient intéressés par les biens de ce monde. Va et dis à mes serviteurs que c’est moi qui les ai appelés, que l’or et l’argent m’appartiennent et que je leur donnerai selon ma grandeur et ma gloire. Dis-leur de prêcher ma parole telle qu’elle est écrite. Ils sont nombreux ceux qui donnent une autre interprétation de ma parole. Ma parole est ma parole, on ne peut la changer. Elle doit être prêchée telle qu’elle est écrite. Ils sont nombreux parmi mon peuple ceux qui déforment ma parole pour leur profit « .

Après cela, nous arrivâmes dans un salon de cette nouvelle Jérusalem et le Seigneur me dit:

 » Ce que tu vois, c’est le Paradis « .

Dans le Paradis je vis les apôtres et je demandai :

 » Seigneur où est Abraham ? « 

Je m’attendais à voir un vieillard , mais tout à coup je vis s’approcher un jeune homme âgé d’environ 25 ans. Jésus me dit :

 » Voici Abraham, le père de la Foi. Au Paradis, il n’y a pas de supériorité, tout le monde est égal, ils louent tous et glorifient le Seigneur « .

Le Seigneur fit appeler une femme d’une beauté inexprimable comme toutes celles que j’avais vues là-bas et il me dit :

 » Voici Marie ! Va et dis à tous que Marie n’est pas la reine du ciel, que le Roi du ciel c’est moi, le Roi des rois, le Seigneur des seigneurs; celui qui a dit

JE SUIS LE CHEMIN, LA VÉRITÉ ET LA VIE.

C’est seulement à travers moi, Jésus-Christ, que l’on parvient au ciel (Jean 14: 6-7).

Va dire à cette humanité aux YEUX BANDÉS qu’il n’existe pas de purgatoire car s’il y en avait un, je te l’aurais fait voir. Il y a par contre l’enfer, le lac de feu, la précieuse Jérusalem et le paradis que je t’ai fait voir. Mais dis-leur qu’il n’y a pas de purgatoire; dis-leur que C’EST UN MENSONGE DU DIABLE, IL N’Y A PAS DE PURGATOIRE « .

Puis le Seigneur me conduisit dans un Arsenal de couronnes.

 » Ceci, ce sont les couronnes de la vie « .

Le Seigneur me demanda :

 » Qu’est-ce que tu vois ? « 

Je vis ma communauté chrétienne, je voyais les fidèles de cette communauté chanter et prêcher, alors je demandai à Jésus :

 » Pourquoi les noms des fidèles de ma communauté ne sont-ils pas écrits dans ce livre ? « 

Il me répondit :

 » À cause des mauvaises actions qu’ils commettent sur la terre « .

Ensuite je vis dans la vision que ces fidèles allaient plus tard se réconcilier avec Jésus. Gloire à Dieu ! Après tout cela le Seigneur me permit de revenir sur la terre.

II – La deuxième vision

Un jour, nous étions au nombre de vingt personnes en réunion de prière. La première chose que nous avions faite comme nous le faisons d’habitude, était de louer et d’adorer le Seigneur. Soudain nous sentîmes la présence de Dieu avec une telle puissance que ce fut comme le jour de la pentecôte.

Je me souviens que la maman de mon mari, une femme très âgée mais très active dans l’œuvre du Seigneur vint me dire :

 » Bernada, il faut baisser un peu la voix pendant la louange car nous faisons beaucoup de bruit « .

C’était vrai, la louange ressemblait au bruit d’une cascade d’eau. Je me suis levée dans l’intention de dire à mes frères de baisser la voix, lorsque j’ai entendu la voix du Seigneur me dire :

 » Ne dis rien ! Car dans le monde lorsqu’il y a du bruit, nul n’y prend garde, alors pourquoi arrêteriez-vous la louange ? « .

Nous continuâmes donc à louer et à glorifier le Seigneur et j’ai senti que quelque chose de très grand allait arriver. Subitement je me suis souvenue des paroles que le Seigneur m’avait confiées lorsque j’étais allée avec Lui. Il m’avait dit :

 » Je reviendrai te chercher « .

Tout à coup j’ai vu une brillante lumière qui inondait ma maison. Tous mes frères virent aussi cette lumière. Tous se mirent à genoux devant la puissance du Dieu vivant et véritable. Je ne savais que faire, je restai immobile. Cette lumière devenait de plus en plus grande et prenait une forme humaine. J’avais devant moi le Seigneur Jésus-Christ avec un regard sûr et un beau visage plein d’amour.

Je n’ai jamais vu sur terre une telle beauté sur le visage d’un homme. Il s’approcha de chacun de mes frères. Au moment où je voulus dire à mes frères que le Seigneur était venu pour m’emmener, en ce moment même mes paroles étaient en langues (1Corinthiens 14: 39-40).

Le Seigneur s’approcha de moi. Il me regarda, mon esprit sortit de mon corps. J’étais dans l’air et je voyais tout ce qui se passait dans ma maison. Je voyais que des gens sonnaient à la porte. Mon mari alla ouvrir : deux policiers étaient à la porte. Ils demandèrent :

 » Nous avons appris qu’une femme est morte ici ; voilà pourquoi nous sommes là « .

Mon mari leur répondit que non :

 » Ici nous nous réunissons pour louer et adorer le Seigneur. « 

Les policiers n’y croyaient pas tellement, mais ils n’entrèrent pas. Ils conclurent :

 » Bon ça va, continuez mais ne faites pas trop de bruit ! « .

J’étais dans les airs lorsque je vis tout cela.

Jésus me prit par la main et nous partîmes vers la République Dominicaine. Lorsque nous arrivâmes dans la capitale, le Seigneur me dit :

 » Tu viendras bientôt dans ce pays car il y a deux grands péchés que ce peuple commet devant mon Père, ce sont la sorcellerie et l’idolâtrie « .

Je voyais moi-même les gens de ce pays courir vers les sorciers et les féticheurs. Jésus me dit :

 » Mon serviteur, l’évangéliste Yiye Avila viendra avant toi dans ce pays et lorsqu’il partira, ce sera ton tour d’y aller pour apporter ma parole « .

Après, le Seigneur m’emmena au Venezuela et au Mexique. Au Venezuela, j’étais dans les airs avec Jésus et je voyais les gens se livrer à la magie, au fétichisme et à la sorcellerie. Au Mexique, je voyais les gens réunis en train d’adorer des démons. Le Seigneur me dit :

 » L’horreur de ce péché est monté jusqu’à mon père. Le premier signe en guise d’avertissement que je te donne, c’est qu’il y aura au Mexique un tremblement de terre; si les habitants de ce pays ne changent pas pour revenir à moi « .

Lorsque je suis revenue sur terre, je suis allée donner ce message au Mexique mais les gens n’ont pas écouté et voilà que récemment le Mexique a vécu un tremblement de terre terrible.

Étant dans l’air, le Seigneur me dit que la main de son père est étendue sur les habitants de la terre. Je voyais la mer qui se soulevait avec des vagues gigantesques, elles ressemblaient à un monstre. Je voyais aussi des ouragans qui arrivaient sur la terre. Je posais cette question au Seigneur :

 » Seigneur, lorsque tout cela arrivera, que deviendront les chrétiens ? « .

Il me répondit :

 » Va leur dire que, pour ceux qui me sont fidèles, pas un seul de leurs cheveux ne sera touché « .

Ensuite le Seigneur me transporta ailleurs. Je vis des endroits où la terre était fendue.

Le Seigneur me dit :

 » Bientôt de nombreux pays seront engloutis « .

Puis nous quittâmes ce lieu pour aller dans un autre où il y avait des eaux très mouvementées. Nous passâmes par ces eaux pour arriver au fond de la terre à travers un tunnel. Je vis de grandes portes. Ce n’était pas les mêmes que celles que j’avais vues dans mon premier voyage. Sur ces portes, il y avait de grandes chaînes. Le Seigneur s’approcha de ces portes. Après avoir enlevé les grosses chaînes, Il me fit entrée dans le tunnel.

Chers frères et sœurs, je voyais des milliers de gens, la tête baissée portant des habits déchirés. Ils étaient attachés par de grosses chaînes qui faisaient un bruit assourdissant, et je demandai :

 » Mais qu’est-ce que cela veut dire, Seigneur ? « 

Il me répondit :

 » Tous ces hommes et ces femmes marchent vers l’enfer « .

Dans la foule des gens qui marchaient vers l’enfer, je vis le grand frère de mon mari, il s’appelait Adolfo. C’était un homme très difficile, il se mariait et divorçait quand il voulait, il maudissait Dieu. Je commençai à supplier le Seigneur de me laisser repartir sur la terre pour avertir Adolfo qu’il allait en enfer. Mais le Seigneur ne me répondit pas. Et je vis une dernière fois Adolfo et sa femme marcher vers le tunnel. Ils étaient au bord même de l’enfer.

Je suppliai encore le Seigneur de me laisser retourner sur la terre afin que je dise au monde ce que j’avais vu. Le Seigneur leva les mains et me dit :

 » Va et dis-leur que le temps touche à sa fin « .

Il me dit encore :

 » Des milliers et des milliers de gens iront en enfer, le temps pour Adolfo est terminé, il va bientôt mourir « .

Lorsque je suis revenue sur terre, mon beau frère Adolfo n’a pas voulu changer sa manière de vivre. Un jour il rentra du travail rapidement et dit à sa femme :

 » Je ne peux plus travailler, quelque chose me dit que je vais mourir « .

Sa femme lui répondit :

 » C’est parce que tu es ivre comme d’habitude que tu dis cela « .

Tous les deux allèrent se coucher. Quelques minutes plus tard, elle eut une vision. Elle se vit avec son mari dans un tunnel, vêtus de vêtements sales, se dirigeant vers l’enfer.

Puis elle entendit la voix du Seigneur qui lui dit:

 » Votre temps à tous les deux est fini « .

Toujours dans les airs, le Seigneur me dit :

 » Sais-tu pourquoi je t’ai fait venir encore une fois dans ce lieu ? C’est pour te faire voir que lors de ta première visite ici, les perdus étaient moins nombreux que cette fois-ci « .

Oh ! Chers frères et sœurs, je vous en prie, prenons moins de temps pour nous-mêmes et occupons-nous de ces êtres humains qui se perdent.

Tout à coup, Jésus et moi sommes sortis de ce lieu à la vitesse de l’éclair pour arriver au premier ciel, puis au deuxième. Lorsque nous atteignîmes le troisième ciel, je vis des anges qui s’agitaient en allant d’un côté puis de l’autre. Je demandai au Seigneur :

 » Pourquoi ces Anges sont-ils en mouvement ? « 

Jésus me répondit :

 » C’est vrai que mes Anges sont en mouvement ici, mais je vais te faire voir la manière dont la terre aussi est en mouvement. Fais attention car beaucoup de démons ont envahi l’humanité. Le diable est furieux contre les chrétiens parce qu’il lui reste peu de temps « .

Le Seigneur me permit de voir ces démons dans une terrible colère, alors Il me dit :

 » Ces démons que tu vois sont des démons d’adultère. Ils vont attaquer des milliers de mes Serviteurs et beaucoup tomberont dans ce péché. Vous, mes serviteurs, cessez de mettre votre confiance en vous-mêmes, car c’est en moi que vous devez pleinement avoir confiance. Sais-tu pourquoi le diable arrive à faire tomber mes serviteurs ? C’est parce que mes serviteurs ne me donnent pas toute la gloire. Ils volent ma gloire et deviennent orgueilleux. De plus, leurs femmes vivent dans un grand désordre spirituel. Elles n’ont pas bâti leur maison avec sagesse « . (Proverbes 31: 10-31)

Je voyais des milliers d’anges, impossible à compter tant ils sont nombreux, pour la bataille. Puis Jésus me dit :

 » Maintenant j’envoie ces milliers d’Anges sur la terre pour qu’ils protègent mon peuple. Dans ces derniers jours, la garde sera doublée. Satan doublera aussi d’effort, mais vous ne devez pas oublier que votre Dieu est Grand et Puissant. Si vous êtes attachés à Lui, rien ne vous arrivera « .

Puis le Seigneur m’emmena dans un autre lieu. Là j’ai vu une table immense autour de laquelle se trouvaient des chaises en or et sur chacune d’elle, un nom était inscrit, une robe de fin lin était posée. Face à chaque chaise, sur la table je vis des couronnes.

Je remarquai une chaise plus grande que les autres. Devant cette chaise se tenait une gigantesque coupe en or et Jésus me dit d’aller voir ce qui se trouvait dedans. Elle était pleine de vin prêt à être servi. Jésus me dit :

 » Sais-tu pourquoi le vin est prêt à être servi ? Va et dis à mon peuple que je suis déjà à la porte, je viens bientôt « .

Le Seigneur me tendit une robe de lin et une couronne. Je revêtis la robe et je mis la couronne sur ma tête puis Il m’emmena dans un autre lieu où je me voyais comme dans un miroir.

Jésus me dit :

 » Il n’y a pas de tâche ni de faux plis sur ta robe, n’est-ce pas ? Nul n’entrera par cette porte ni ne prendra place à cette table s’il n’est habillé de cet habit. Certains parmi mon peuple sur la terre ont sali cet habit. D’autres l’ont froissé et d’autres encore l’ont mis de côté et l’ont oublié. Dis à mon peuple qu’il est temps de laver cet habit, de le repasser, et de le reprendre. Il faut que mes chrétiens demandent au Saint-Esprit de les aider à remettre leur habit en bon état car le Roi va bientôt célébrer les noces dans le royaume de son Père « .

Je suis d’une famille dont les parents sont divorcés et c’est avec mon père que j’ai vécu. Ma mère était une femme très religieuse. Quant à mon père il ne croyait en rien. J’ai une sœur qui est dans un couvent catholique mais je sais que bientôt Jésus-Christ l’enlèvera de ce couvent et qu’elle prêchera l’Evangile avec moi ; je prie beaucoup pour elle.

En repensant à la vie de ma mère dans cette religion mystique, pendant mon premier voyage au paradis, j’ai pleuré devant le Seigneur en Lui disant :

 » Seigneur, ma mère va se perdre, pourtant je lui ai beaucoup parlé de toi mais elle ne m’a jamais écoutée. Elle s’attache de plus en plus à cette religion païenne « .

Le Seigneur me répondit :

 » Je sauverai ta mère, mais je vais la reprendre tout de suite après, sinon elle retomberait dans le péché et elle irait en enfer. Pour cela, dès qu’elle sera convertie, elle mourra et elle viendra ici au paradis « .

Après être revenue sur terre, je priais, pleurais, soupirais en rappelant au Seigneur la promesse qu’Il m’avait faite. Mais je voyais toujours ma mère s’enfoncer de plus en plus dans l’idolâtrie de sa religion. Un jour, Dieu utilisa mon fils pour convertir ma mère. Et juste trois jour après sa conversion, ma mère mourut. Gloire à Dieu !

Au cours de mon deuxième voyage au paradis le Seigneur me dit :

 » Regarde, ce que ma bouche dit, ma main l’accomplit « .

Je vis ma mère dans ce beau paradis ; elle était parmi d’autres femmes. Ensuite le Seigneur me conduisit ailleurs. Là, je vis des milliers d’enfants habillés en blancs, ils louaient et glorifiaient le Seigneur. Jésus me dit :

 » Tu vois ces enfants, ce sont les bébés qui ont été avortés par des parents et des médecins criminels. Les bébés que les gens tuent alors qu’ils sont encore dans le ventre de leur mère et qu’on retrouve dans des poubelles et des rivières, ces enfants, tu vois, ils sont ici au paradis « .

Chers frères et sœurs, contrairement à ce que vous croyez, pour le Seigneur, le fœtus est une vie dès sa conception, dès le premier jour de la grossesse.

Jésus me dit encore :

 » Bernada, travaille car je suis ta force. Ce message doit être diffusé dans le monde entier. C’est un message pour les chrétiens, les pasteurs et pour tous les habitants de la terre, toi inclue. Que celui qui est saint se sanctifie encore « .

A cet instant les portes du ciel se sont ouvertes. Il y avait un beau escalier. Jésus a fait appeler de milliers d’anges qui sont venus, puis le Seigneur m’a raccompagnée dans mon foyer.

Lorsque nous arrivâmes dans ma maison, je vis mon mari et les frères chrétiens qui attendaient le retour de mon esprit. Je voyais mon corps physique resté sur la terre. Je dis au Seigneur :

 » Je ne veux plus de ce corps ! « 

Le Seigneur me répondit :

« Tu ne peux pas repartir au ciel avec moi car ce n’est pas encore le temps pour toi. Il faut d’abord que tu annonces ce que tu as vu à mon peuple pour qu’il se prépare »

Et d’une voix puissante, Il me dit :

 » Entre et reçois vie, je suis la résurrection et la vie, celui qui croit en moi vivra même s’il meurt « 
(Jean 11: 25-26).

Si vous avez lu ce témoignage, et que vous n’êtes pas certain d’être sauvé et d’aller directement au Ciel si la mort vous réclamait maintenant, vous devez vous repentir de vos péchés, vous tourner vers le Seigneur Jésus, et dire cette simple prière d’un cœur sincère : « Seigneur Jésus, je suis un pécheur, et je sais que je ne peux pas me sauver par mes bonnes œuvres. Je mérite d’aller en enfer. Je regrette d’avoir péché, d’avoir ratiqué l’idolâtrie, et des choses que Tu considères comme des abominations. Pardonne-moi ! Lave tous mes péchés par Ton sang précieux ! Par la foi, je Te reçois maintenant dans ma vie comme Sauveur et Seigneur. Viens dans mon coeur maintenant, et sauve-moi selon Ta promesse. Ecris mon nom dans Ton Livre de Vie ! Je Te le demande dans Ton précieux Nom, et je Te remercie de m’exaucer maintenant ! Amen ! »

Témoignage audio de la 1ère vison clique sur ce player : en cours

Témoignage audio de la 2ème vision clique sur ce player :

Bernarda FERNANDEZ peut être contactée (en espagnol ou en anglais) à l’adresse suivante :

Bernarda FERNANDEZ
c/o « FE EN MARCHA »
P.O. Box 949, CAMUY
PUERTO-RICO, 006.27 (USA)

28 septembre, 2012

23 Minutes en Enfer, par Bill Wiese

Classé dans : Témoignages — voiceofgod @ 12:51

Source : www.DivineRevelations.info/french

Propos transcrits lors d’une convention à Kansas City,KS, intitulée:  » Kansas City pour l’Amérique ». Cette expérience en Enfer est survenue le 23 novembre 1998. Pour les détails complets de cette histoire, svp, procurez-vous le livre !

Introduction du Modérateur

Il y a quelques mois, Mike Bickle, avec qui je travaille à La Maison Internationale de Prières, m’a demandé d’enseigner au sujet de l’Enfer. Alors que j’étudiais le sujet, j’eus sous la main un enregistrement vidéo appartenant à mon ami Steve Carpenter. C’était Bill et Annette Wiese qui témoignaient sur cette bande et c’est ce même message que vous entendrez. Ces déclarations ont littéralement secoué mon monde et changé à jamais mon engagement envers ma famille, mes amies et même les personnes que je ne connais pas. Je ne serai plus jamais le même et je n’exagère pas. S’il vous plait, ne croyez pas que je parle hyperboliquement. Ces révélations ont définitivement transformé la manière dont j’entrevois les brèves années qui me restent à passer sur cette terre et c’est ma prière que Dieu, aujourd’hui, produise en vous le même effet. ll m’est impossible d’exagérer l’importance de ce message.

Bill WieseBill est Chrétien. Il a donné sa vie à Jésus à l’âge de 16 ans. Il connait le Seigneur depuis les 32 dernières années. Arrivé en Californie en 1976, il a passé 10 ans sous le ministère du Révérand Chuck Smith à Costa Mesa en Californie. Bill et sa femme sont agents immobiliers. Ces 15 dernières années, Bill a fait parti de la congrégation et du leadership du Nid d’Aigles, sous le pastorat du Dr.Gary Greenwald dans la ville d’Orange County, en Californie. Un des pasteurs du Nid d’Aigles, le Révérand Raul, est venu vers Bill quelques mois plus tôt pour s’entretenir avec lui:  » Bill, Dieu va opérer un réveil en Amérique. Ce réveil commencera à Kansas City. Il t’enverra là bas et tu dois y aller. » Bill et Annette ne sont jamais allés à Kansas City de toute leur vie. Le lendemain, j’ai téléphoné à Bill et je lui ai dit:  » Pourrais-tu envisager de venir à Kansas City ? J’ai visionné ta vidéocassette et je crois que tu es censé venir. » Je suis convaincu qu’ils sont ici sous l’ordre de Dieu. Certes, vous entendrez une vision de l’Enfer, mais plus important encore, vous entendrez aussi une vision d’intimité avec Jésus Christ et de l’amour qu’Il porte au monde entier. Bill était en Enfer. Il n’était pas un simple observateur comme tant d’autres l’ont été lors de visions légitimes. Durant environ une demi-heure, il a expérimenté les tourments de l’Enfer sans aucun espoir d’y échapper. Bill et son épouse sont profondément dévoués à Jésus Christ, aux œuvres de Dieu et aux directions du Saint-Esprit. Vous les aimerez vous aussi. Accueillons donc, s’il vous plait, Bill et Annette Wiese.

Bill Wiese prend la parole

C’est un honneur d’être ici. Tout le voyage a été une bénédiction pour nous. Comme le disait Hal, nous travaillons dans le domaine de l’immobilier. Nous ne faisons pas cela pour gagner notre vie. Nous ne faisons pas cela pour l’argent. Nous savons seulement que Dieu nous a dit d’aller et de parler au monde à propos de Son amour pour les humains et de leur dire qu’Il n’a jamais désiré, un seul instant, voir Sa précieuse création mettre les pieds en Enfer. C’est donc pour cette raison que nous sommes ici. Par égard pour le temps dont je dispose, j’abrégerai ce témoignage et sans tarder, j’ entrerai dans le vif du sujet. Mais tout d’abord, j’aimerais préciser quelques points concernant certaines questions que vous vous poserez peut-être. La première question que je me serais moi-même posé en m’écoutant, aurait été: «  Comment sais-tu que ce n’est pas simplement un rêve que tu as fais ? Un cauchemar  » ? Premièrement, sachez que j’ai quitté mon corps car j’ai vu celui-ci étendu sur le sol lorsque je suis revenu. Je sais donc, sans l’ombre d’un doute, que j’ai vécu une expérience « hors du corps ». Quelques chrétiens m’ont dit: «  Oh mais un chrétien ne peut pas quitter son corps. » C’est faux. Dans 2 Corinthiens 12:2, lorsque Paul a été ravi au troisième ciel, il déclare: « si ce fut dans mon corps je ne sais, si ce fut hors de mon corps je ne sais.  » Bref, s’il ne le sait pas, cela signifie que c’est possible. De plus, nous lisons au verset 1 que Paul parle d’une vision. Je crois donc que mon expérience rejoint la catégorie des visions.

Dans Job 7:14 il est écrit:  » C’est alors que tu m’effraies par des songes, que tu m’épouvantes par des visions. » C’est exactement ce que le Seigneur a fait : Au travers d’une vision, il m’a terrifié. A la suite de cette expérience, il m’a fallu une année pour retrouver mon calme et redevenir une personne normale. J’ai été profondément bouleversé et traumatisé par la peur. Cela a eu pour effet de changer complètement mon point de vu sur la manière de témoigner et comment apprécier ce que Dieu nous a fait éviter. Je demanderais à ma femme de venir un instant. Elle pourra partager avec vous ce qui s’est passé lorsqu’elle m’a trouvé dans le salon car je ne me rappelle pas cet épisode. Je désire donc qu’elle vous dise quelques mots. Merci.

Annette,l’épouse de Bill Wiese, prend la parole

Il était environ 3:23 du matin lorsque je me suis réveillée. Je m’en souviens très bien car j’ai regardé notre cadran digital et remarqué que Bill n’était pas à côté de moi. J’entendais des cris en provenance du salon. Je me suis alors dirigée vers le couloir et j’ai aperçu mon mari dans un état comme je ne l’avais jamais vu auparavant. Ceux qui connaissent Bill, savent qu’il est un homme très conservateur de nature, très calme et professionnel. Il n’est tout simplement pas le genre à devenir excité ou très émotif pour quoi que ce soit, sauf parfois, lorsqu’il est dans la présence de Dieu ! Bref, je l’ai vu là traumatisé, littéralement traumatisé, tenant sa tête entre ses deux mains, pleurant et criant. Il gisait dans une position fœtale sur le plancher de notre salon. Je ne savais pas quoi faire. Je croyais qu’il avait une attaque cardiaque. Je me suis mise à prier et Bill s’est écrié: « Prie que le Seigneur enlèvera ça de ma tête ! Le Seigneur m’a amené en Enfer.Je sens que mon corps se meurt, je ne peux pas faire face à ça » J’ai donc commencé à prier sur lui et environ dix à vingt minutes plus tard, il a commencé à se calmer. Il était littéralement traumatisé, comme quelqu’un revenu de la guerre du Vietnam ou comme quelqu’un qui a été victime d’un terrible accident de voiture et qui revit ces douloureux évènements. Ce n’était pas simplement une personne qui a fait un mauvais rêve et qui se réveil. Alors voilà, je tenais à attester ces choses.

Bill Wiese reprend la parole

Je suis tellement béni d’avoir une bonne épouse. Je suis vraiment reconnaissant envers Dieu.Je suis marié depuis quatre ans, je connais ma femme depuis six ans et je dois dire que ce fut les les six meilleures années de ma vie, alors Dieu soit Loué. Lorsque je suis revenu de cette expérience, je voulais savoir si quelqu’un dans la Bible avait déjà expérimenté l’Enfer. En faisant mes recherches, j’écoutais beaucoup Chuck Missler. C’est un enseignant de la Parole de Dieu à travers la nation. Un véritable érudit. Il a affirmé que Jonas avait expérimenté l’Enfer.Jonas 2:3 dit: « du sein du séjour des morts j’ai crié » Et dans dans Jonas 2:7 il est écrit « Les barres de la terre m’enfermaient pour toujours; mais tu m’as fait remonter vivant de la fosse. «  Ainsi, au moins une personne dans la Bible avait expérimenté l’Enfer, Jonas. Comme j’ai été élevé dans les premiers temps de la Chapelle du Calvaire, je sais que pour être considéré véritable, n’importe quelles expériences spirituelles se doivent d’être mentionnées dans la Parole de Dieu. Ainsi, si ma propre expérience était vraie, elle devait être relatée dans la Bible.

J’ai donc débuté mes recherches et trouvé au delà de 400 écritures qui dépeignaient tout ce que j’avais vu, entendu, senti bref, tout ce qui avait rapport avec l’Enfer. Toutes ces choses sont dans la Bible, donc tout ce que je vous dirai s’y trouve. Au cour de mon témoignage, je ferai référence à quelques écritures. Je ne pourrai pas citer les 400 écritures mais j’en citerai quelques unes. J’ai également découvert 14 autres personnes qui ont déjà expérimenté l’une ou l’autre des sections de l’Enfer. Ces personnes, pour la plupart, se sont retrouvées tout près de la mort ou bien à l’hôpital, décédées et ramenées à la vie. Alors rapidement un petit résumé, avant d’aller au cœur du sujet : Comme à l’habitude, ma femme et moi étions présents à la réunion de prières du Dimanche soir, en compagnie de nos pasteurs. Nous sommes revenus à la maison comme n’importe quel autre soir tout à fait normal et nous sommes allés au lit. Vers 3:00 du matin, j’ai été emmené.Je ne sais pas de quelle manière je me suis retrouvé là. C’est seulement à mon retour que le Seigneur m’a expliqué.

J’ai été jeté dans une cellule de prison, comme n’importe quelle cellule de prison que vous pouvez imaginer. Ses murs étaient faits d’énormes pierres rugueuses avec des barreaux sur la porte.J’ignorais où je me trouvais. Je savais cependant que cet endroit était extrêmement chaud, terriblement chaud. Cette chaleur était si insoutenable que j’avais peine à croire que je puisse être encore vivant. Je me sentais comme si j’étais sur le point de me désintégrer, mais j’étais toujours vivant. Pendant un court moment, la pièce était éclairée. Je crois que c’était peut-être dû à la présence du Seigneur, qui devait se trouver dans la pièce pour me permettre de mieux voir l’apparence des lieux. Seulement voilà, après une minute, la noirceur est apparue. Il est écrit dans Esaie 24:22:  » Ils seront assemblés captifs dans une prison , ils seront enfermés dans des cachots…. » Proverbes 7:27:  » Il descend vers les demeures de la mort. » Le mot demeure dans ce verset signifie chambre. Donc une partie de l’Enfer est constituée de cellules de prisons, de chambres, de fosses et de grandes étendues de feu.Je me trouvais donc, à ce moment là, seulement dans une cellule de prison. Aussi dans Jonas 2:7 nous pouvons lire:  » les barres de la terre m’enfermaient pour toujours… » Et dans Job 17:6: « Elle descendra vers les portes du séjour des morts ». Ces écritures démontrent, encore une fois, que ce que j’ai vu, est contenu dans La Parole. Il est aussi question des pierres dans Esaie 14:19 . Me voilà donc dans cette cellule de prison et 4 créatures sont là avec moi. A cet instant, j’ignorais que ces créatures étaient des démons puisque j’ai atterri en Enfer en tant que personne non sauvée. Dieu a volontairement enlevé de mon intelligence, la connaissance de mon Salut. Je n’ai pas compris pourquoi mais Il me l’a expliqué au retour. Ces créatures étaient énormes. Elles mesuraient environ 3 mètres 65 (12 pieds).Vous pouvez voir l’une d’elle sur la vidéo. L’un des hommes qui témoigne dans ce film a vu le même démon que moi. Donc vous pourrez voir à quoi ressemble l’une de ces créatures. Il y a aussi une très bonne image dans cette vidéo où un homme est agrippé aux barreaux de l’Enfer. C’est le témoignage de Kenneth Hagen.

Les créatures étaient écailleuses. L’une d ‘elles était recouverte d’écailles à la grandeur du corps, la mâchoire gigantesque, d’énormes dents, les griffes saillantes et les yeux enfoncés. Elles étaient énormes. Une autre de ces créatures affichait quelques différences. Elle avait des nageoires de lames tranchantes sur tout son corps. Elle avait un bras très long et des pieds disproportionnés. En fait, chacune des créatures étaient difformes, tordues, asymétriques et hors de proportions. Un bras plus long et un plus court. Des créatures étranges et horribles d’apparences. Elles ne cessaient de blasphémer le nom de Dieu et sans relâche, elles LE maudissaient. Je me demandais: » Pourquoi maudissent-elles Dieu ? Pourquoi détestent-elles Dieu autant  » ? Et puis soudainement, elles ont tourné leur attention vers moi et j’ai immédiatement ressenti qu’elles avaient aussi pour moi, la même haine qu’elles éprouvaient pour Dieu.

Une fois de plus, je me suis demandé :  » Pourquoi me haïssent-elles ? Je ne leur ai rien fait.  » Elles me détestaient d’une manière que je n’avais jamais expérimentée sur la terre. C’était bien au dessus de la haine qu’un humain est souvent capable d’éprouver. Ces démons me détestaient profondément et je savais qu’ils étaient assigner à me torturer. Je savais certaines choses, que je vous raconterez, sans même savoir pourquoi je les savais. En Enfer, nos sens sont aiguisés, en alertes et conscients au delà de ce que nos corps physiques sont capables. J’étais conscient de la distance et du temps bien plus que nous pouvons l’être ici. Je savais que l’unique objectif de ces créatures étaient de me torturer à jamais dans cet endroit.

J’étais allongé sur le sol de cette cellule, sans aucune force dans mon corps. Je me demandais:  » Pourquoi m’est-ce si difficile de bouger, qu’est ce qui ne va pas avec moi ?  » J’étais conscient de mon manque de force et je gisais par terre, sans aucune aide. Un des démons m’a agrippé, m’a soulevé et m’a lancé sur le mur comme du verre. Il m’a pris comme on prend un verre à glace. Où c’est moi qui était léger, ou bien lui qui était fort. Il m’a lancé sur le mur et chacun de mes os s’est brisé. Je ressentais la douleur ! Je me suis étendu sur le sol, criant pour de la pitié mais ces démons n’ont aucune espèce de pitié.L’un d’eux m’a soulevé et l’autre, avec ses nageoires en lames de rasoirs, déchirait ma chair. Il la déchiquetait sans aucun égard pour ce corps que Dieu avait si magnifiquement créé. Il avait contre moi, une haine si intense. Je me demandais:  » Pourquoi suis-je vivant ? Comment puis-je être encore vivant au travers tout ça ? Je ne comprends pas pourquoi je ne suis pas mort.  » Ma chair pendait comme des rubans et il n’y avait aucune goutte de sang, seulement de la chair car la vie est dans le sang et il n’y pas de vie en Enfer.

Il n’y a pas d’eau non plus

Dans Esaie 14: 9-10 il est écrit: Le séjour des morts s’émeut jusque dans ses profondeurs pour t’accueillir à ton arrivée; Il réveille devant toi les ombres, tous les grands de la terre. Il fait lever de leurs trônes tous les rois des nations. Tous prennent la parole, pour te dire: Toi aussi tu es sans force comme nous, tu es devenu semblable à nous ! Psaumes 88:5 Je suis mis au rang de ceux qui descendent dans la fosse, je suis comme un homme qui n’a plus de force. Et nous savons que le diable est fort. Marc 5:1-4 nous le démontre avec cet homme possédé d’un esprit impur qui déambulait dans les sépulcres: Ils arrivèrent à l’autre bord de la mer, dans le pays des Gadaréniens. Aussitôt que Jésus fut hors de la barque, il vint au-devant de lui un homme, sortant des sépulcres et possédé d’un esprit impur. Cet homme avait sa demeure dans les sépulcres et personne ne pouvait plus le lier, même avec une chaîne. Car souvent il avait eu les fers aux pieds et avait été lié de chaînes, mais il avait rompu les chaînes et brisé les fers et personne n’avait la force de le dompter. Ils ne pouvaient le lier; il brisait ses chaînes en morceaux et ce n’était qu’un homme possédé d’une force démoniaque. J’ai compris que ces démons ont 1000 fois la force de l’homme.

Donc même si je possédais ma force naturelle, je n’aurais pu les battre. J’étais complètement à leur merci et nous savons qu’ils n’ont aucune pitié. Les démons contrôlent votre vie en Enfer. L’odeur de l’Enfer et des démons étaient atroces. Je ne peux même pas vous la décrire. Une odeur de chair brûlée et de soufre. Les démons dégageaient une senteur d’égouts, de putréfaction, de viande avariée, d’œufs pourris, de lait suri et tout ce que vous pouvez imaginer. Prenez toutes ces odeurs, multipliez-les par 1000, approchez-les à votre nez et respirez le tout. C’était tellement toxique, que cela vous tuerait si vous respiriez ces odeurs maintenant. Et encore je me demandais: « Pourquoi je vis encore malgré cette odeur, c’est tellement horrible ?  » Mais je le répète, on ne peut pas mourir, nous devons tout supporter. Les profanations de ces démons lorsqu’ils maudissaient Dieu, sont mentionnées dans Ezéchiel 22:26  » …je suis profané au milieu d’eux. «  Ses sacrificateurs violent Ma loi et profanent Mes sanctuaires, ils ne distinguent pas ce qui est saint de ce qui est profane, ils ne font pas connaître la différence entre ce qui est impur et ce qui est pur, ils détournent les yeux de Mes sabbats et je suis profané au milieu d’eux.

Profanation, blasphèmes, langage vulgaire et dégradant .

Les tourments qu’ils m’ont fait subir sont relatés dans Deutéronome 32:22-24. Car le feu de Ma colère s’est allumé et il brûlera jusqu’au fond du séjour des morts. Il dévorera la terre et ses produits, il embrassera les fondements des montagnes. J’accumulerai sur eux les maux. J’épuiserai Mes traits contre eux. Ils seront desséchés par la faim, consumés par la fièvre et par les maladies violentes. J’enverrai parmi eux la dent des bêtes féroces et le venin des serpents. Il y a donc là des dents de bêtes contre nous. 2 Samuel 22:6 déclare: Les liens du sépulcre m’avaient entouré, les filets de la mort m’avaient surpris. Et dans Michée 3:2 il y a une écriture intéressante concernant les Philistins qui détestaient les Israélites: Vous haïssez le le bien et vous aimez le mal. Vous leur arrachez la peau et la chair de dessus les os. C’est ce qu’ils ont fait aux Juifs. Ces choses ont été faites dans le naturel mais où ont-ils pris l’idée ? Elle vient de l’Enfer car c’est ce que les démons font. Et la pitié ? Il n’ y a que de la pitié et de la compassion au Ciel. La miséricorde vient de Dieu et le diable n’a aucune connaissance d’aucune miséricorde que ce soit. Satan est totalement contre ça. Psaumes 36: 6 Éternel ! Ta bonté atteint jusqu’aux cieux, ta fidélité jusqu’aux nues. Définitivement, ce n’est pas ainsi en Enfer. Et Psaumes 74:20 dit: Aie égard à l’alliance ! Car les lieux sombres du pays sont pleins de repaires de brigands.

L’enfer est tout simplement un endroit cruel, horrible et misérable que vous devez souffrir. Dieu a fait de l’humain la plus haute forme de sa création et les démons sont la forme la plus basse. En tant qu’humain, nous travaillons fort pour avancer dans la vie, nous nous améliorons, nous étudions. Mais en Enfer, notre vie est dominée par des démons qui ont zéro de quotient intellectuel. Des créatures complètement ignorantes.Tout ce qu’elles savent, c’est haïr Dieu et torturer. Ce sont elles qui contrôlent votre vie et on ne peut rien faire pour empêcher cela. Il y a des écritures démontrant les humiliations qu’il faut endurer. « Ces créatures contrôlent ma vie, je ne peux pas les arrêter » ! Esaie 5:13-15: C’est pourquoi mon peuple sera soudain emmené captif. Sa noblesse mourra de faim et sa multitude sera desséchée par la soif. C’est pourquoi le séjour des morts ouvre la bouche, élargit sa gaule outre mesure. Alors descend la magnificence et la richesse de Sion et sa foule bruyante et joyeuse.Les petits seront abattus et les grands seront humiliés. Et les regards des hautains seront abaissés.

Esaie 57:9-16 Tu vas auprès du roi avec de l’huile, tu multiplies tes aromates, tu envoies au loin tes messagers. Tu t’abaisses jusqu’au séjour des morts. A force de marcher tu te fatigues, et tu ne dis pas : j’y renonce ! Tu trouves encore de la vigueur dans ta main: Aussi n’es-tu pas dans l’abattement. Et qui redoutais-tu, qui craignais-tu pour être infidèle, pour ne pas te souvenir, te soucier de moi ? Est-ce que je ne garde pas le silence, et depuis longtemps ? C’est pourquoi tu ne me crains pas. Je vais publier ta droiture, et tes oeuvres ne te profiteront pas. Quand tu crieras, la foule de tes idoles te délivra-t-elle ? Le vent les emportera toutes, un souffle les enlèvera. Mais celui qui se confie en moi héritera le pays, et possédera ma montagne sainte. On dira: Frayez, frayez, préparez le chemin, enlevez tout obstacle du chemin de mon peuple ! Car ainsi parle le Très-Haut, dont la demeure est éternelle et dont le nom est saint: j’habite dans les lieux élevés et dans la sainteté; Mais je suis avec l’homme contrit et humilié, afin de ranimer les esprits humiliés. Afin de ranimer les cœurs contrits. Je ne veux pas contester à toujours ni garder une éternelle colère, quand devant moi tombe en défaillance les esprits, les âmes que j’ai faites. Ezechiel 32:24 Là est Elam, avec toute sa multitude. Autour est son sépulcre. Tous sont morts, sont tombés par l’épée. Ils sont descendus incirconcis dans les profondeurs de la terre. Eux qui répandaient la terreur dans le pays des vivants et ils ont porté leur ignominie vers ceux qui descendent dans la fosse. C’était quelque chose d’horrible que de voir sa vie contrôlée par ces créatures qui n’ont aucune pitié pour vous.

La noirceur et les cris en Enfer

J’étais allongé dans la cellule et c’est devenu très noir. Bien que j’aie déjà visité des grottes, dans les mines de fer de l’Arizona, ,je n’avais jamais vu une telle noirceur. Cette noirceur est inimaginable. J’ai tenté de ramper d’une manière ou d’une autre et apparemment, ils m’ont laissé faire. Je me souvenais où était située la porte. J’ai alors rampé jusqu’à elle, flairant mon chemin et sortant à l’extérieur de la cellule. J’ai regardé vers une direction, tout était noir et la seule chose que j’entendais était des cris. Des billions de personnes criaient dans cet endroit. Je savais qu’il y avait des billions de personnes, c’était si bruyant. S’il vous est déjà arrivé d’entendre des gens crier, vous savez combien c’est agaçant. Donc imaginez à quel point en entendre crier des billions peut affecter votre être. Vous ne pouvez pas rester là. Vous n’avez d’autre choix que de boucher vos oreilles car ces cris sont forts et pénétrants. Il n’y a aucun moyen d’échapper à ces cris.

Et la peur qui vous enveloppe est inconcevable.Tout est régie par la peur dans ces lieux. Il n’y a aucune présence de Dieu dans cet endroit. Vous devez donc supporter la peur, les tourments et la noirceur de l’Enfer. La majorité du temps, il est impossible de voir quoi que ce soit, pas même ce qui vient devant et contre vous. Les écritures parlent de cette noirceur dans Psaumes 88:7 Tu m’as jeté dans une fosse profonde, dans les ténèbres, dans les abîmes. Apocalypse 16:10 Le cinquième versa sa coupe sur le trône de la bête. Et son royaume fut couvert de ténèbres; et les hommes se mordaient la langue de douleur. Jude 1:13 …des vagues furieuses de la mer, rejetant l’écume de leurs impuretés; des astres errants, auxquels l’obscurité des ténèbres est réservée pour l’éternité. Il y a une description d’une noirceur palpable dans Exode 10:21 L’Éternel dit à Moïse: Étends ta main vers le ciel et qu’il y ait des ténèbres sur le pays d’Égypte et que l’on puisse les toucher. Vous pouvez sentir la noirceur.

La peur en Enfer

Il faut absolument que vous sachiez à quel point la peur est extrême. Elle vous empoigne littéralement. S’il vous est arrivé de regarder des films qui ont font grimper la tension et l’angoisse dans votre être, multipliez cette peur par mille et imaginer qu’elle demeure continuellement en vous. Et c’est ainsi à chaque minute qui passe. Je connnais bien la peur, puisqu’un jour, lorsque j’étais jeune, nous étions venus surfer à Coco, en Floride. Un groupe de requins m’a encerclé, quand tout à coup, un requin-tigre de 2m75 (9 pieds) de long a mordu et arraché la moitié de ma planche. Il s’est saisi de ma jambe et me tirait vers lui. A cette époque, je n’étais ni chrétien, ni sauvé. Et soudainement , il m’a laissé partir. Je sais que Dieu a ouvert la gueule de ce requin mais durant quelques instants, la peur qui monte en vous est écrasante. Si quelqu’un a déjà vu le film JAWS, sachez que la peur représentée dans ce film n’est RIEN comparée à ce qui venait de se passer. A quelques mètres à peine de moi,,j’ai vu un requin arracher complètement la jambe droite d’un homme ! Il a réussi à se traîner jusqu’au rivage. Il y avait du sang partout. L’homme criait et n’avait plus sa jambe. Alors oui,j’ai connu la peur. Mais ce genre de terreur n’a rien à voir, absolument rien à voir, avec celle que j’ai ressentie en Enfer. Aucune comparaison n’est possible et je suis persuadé qu’une attaque de requin, comme celle dont j’ai été victime, est l’une des plus grandes peurs que nous pouvons expérimenter sur la terre.

En Enfer, la peur que nous subissons, est une souffrance parmi tant d’autres. Dans Esaie24:17-18 il est écrit:: La terreur, la fosse et le filet, sont sur toi habitant du pays ! Celui qui fuit devant les cris de terreur tombe dans la fosse et celui qui remonte de la fosse se prend au filet; car les écluses d’en haut s’ouvrent et les fondements de la terre sont ébranlés. Il y a un an et demi,Ted Koppel a présenté un reportage télé intitulé  » Ligne de Nuit ». Ted a visité quelques prisons du pays et y a même passé une nuit. Il ne pouvait pas croire que ce soit aussi bruyant dans une prison. Il était incapable de dormir.Tout le monde criait. D’entendre tous ces prisonniers crier et gémir toute la nuit, l’a profondément choqué. Même ici, dans nos prisons terrestres, les gens hurlent. Alors combien plus en Enfer. Il est écrit, dans Job 18:21, qu’il n’y a point d’autre sort pour qui ne connait pas Dieu…. Et Job 18-14 Il est arraché de sa tente où il se croyait en sureté. Il se traîne vers le roi des épouvantements. Le diable est assurément le Roi de la terreur.

Désolation de l’ Enfer

J’étais maintenant à l’extérieure de la cellule, regardant dans une direction. Je pouvais apercevoir des flammes de feu à environ 16 km (10 milles) d’où je me trouvais. Je savais qu’elles étaient situées à cette distance. Et puis à côté, à environ 5 km ( 3 milles), il y avait une fosse de feu dont les flammes s’élevaient très hautes,,jusqu’à l’horizon, laissant voir, quelque peu, le paysage de l’Enfer. La noirceur était si lourde, elle engloutissait n’importe quelle lumière. Il y a en avait parfois juste un peu,me permettant de voir l’horizon. Tout était brun et désolant. Aucunes feuilles vertes ou quoique ce soit qui respirait la vie. Seulement des pierres, un ciel noir et sale empreint d’un brouillard épais. Les flammes étaient si hautes, ce sont elles qui me permettaient de voir cette désolation. Deutéronome 29:23 L’Éternel aura frappé ce pays, à la vue du soufre, du sel, de l’embrassement de toute la contrée, où il n’y aura ni semence, ni produit, ni aucune herbe qui croisse, comme au bouleversement de Sodome, de Gomorrhe, d’Adma et de Tseboïm, que l’Éternel détruisit dans sa colère et dans sa fureur. Il n’ y pas de vie en Enfer. C’est si étrange d’être dans un monde où il n’y a pas de vie. Ici, nous jouissons des arbres et de l’air frais mais là tout est complètement mort.

La chaleur

L’intensité de la chaleur était si prononcée qu’il est impossible de la décrire. Nous voyons dans Deutéronome 32:24 Ils seront desséchés par la faim, consumés par la fièvre et par des maladies violentes. J’enverrai parmi eux la dent des bêtes féroces et le venin des serpents. Jude 1:7 …Que Sodome et Gomorrhe et les villes voisines, qui se livrent comme eux à l’impudicité et à des vices contre nature, sont données en exemple, subissant la peine d’un feu éternel Psaumes 11:6 Il fait pleuvoir sur les méchants des charbons, du feu et du soufre. Un vent brûlant, c’est le calice qu’ils ont en partage.

C’est ainsi que ça se passe en Enfer, il y a une telle chaleur. Ça serait supposé vous tuer, mais vous ne mourrez pas ! Vous devez continuellement endurer ces choses. Je désirais sortir de là et m’éloigner de ces hurlements pour retrouver ma tranquillité d’esprit . Un peu comme lorsqu’on désire rentrer chez soi après une journée difficile. On ne souhaite qu’une chose : retrouver sa quiétude. Mais dans ce lieu, vous devez endurer tous ces cris et ces tourments. Vous ne pouvez jamais au grand jamais sortir de là.Jamais. Dans Esaie 57:21 nous lisons:  » Il n’ y a point de paix pour les méchants », dit mon Dieu . Vous êtes aussi nus en Enfer. Une chose de plus à endurer: la honte ! Dans Ezechiel 32:24 il est question de cette honte dans la fosse. Là est Elam, avec toute sa multitude. Autour est son sépulcre. Tous sont morts, sont tombés par l’épée. Ils sont descendus incirconcis dans les profondeurs de la terre. Eux qui répandaient la terreur dans le pays des vivants et ils ont porté leur ignominie vers ceux qui descendent dans la fosse. Et dans Job 26:6 Devant lui, le séjour des morts est nu. Cette écriture signifie que Dieu peut voir dans l’Enfer. C’est un endroit observable pour Lui. La nudité est seulement une humiliation de plus à subir.

La sècheresse

ll n’ y pas d’eau en Enfer, sous aucune forme. Aucune humidité dans l’air. C’est tellement sec que vous vous languissez pour une goutte d’eau, exactement comme le dit l’écriture dans Luc16:23-24….dans le séjour des morts, il leva les yeux; tandis qu’il était en proie aux tourments, il vit de loin Abraham et Lazare dans son sein. Il s’écria: Père Abraham, aie pitié de moi et envoie Lazare pour qu’il trempe le bout de son doigt dans l’eau et me rafraîchisse la langue; car je souffre cruellement dans cette flamme. Abraham lui répondit  » Mon enfant, souviens toi « . Ensuite, il lui a parlé de ses frères. L’homme désirait que Lazare trempe seulement le bout de son doigt dans l’eau, pour seulement recevoir une goutte. Cette goutte serait si précieuse, une simple petite goutte, mais jamais au grand jamais vous n’en recevrez une. C’est difficile d’imaginer une telle sècheresse dans sa bouche. Visualisez-vous en train de courir un marathon à travers la Vallée de la Mort, un morceau d’ouate dans la bouche et ce, des jours et des jours durant. Et c’est cette sècheresse absolue et continuelle que vous devez endurer, sans le moindre espoir d’avaler une infime goutte d’eau. Un élément de plus que les écritures m’ont révélé c’est que nous savons qu’il y un grand abîme en Enfer placé entre le Paradis et Hades. L’homme a vu Abraham de loin. Dans le naturel, comment avait-il pu reconnaître Lazare et Abraham ? Premièrement, il n’avait jamais rencontré Abraham et devoir quelqu’un d’aussi loin, complique le tout pour savoir exactement où se trouve la personne.

Comme je le disais, il y a des choses en Enfer que nous savons, tout simplement. Vous comprenez les profondeurs, les distances et bien plus. Alors un des démons m’a agrippé et traîné à nouveau dans la cellule. C’est là que mes tourments ont commencé. Je n’aime pas les raconter car il m’est encore difficile de les faire revivre. Les créatures se sont mises à écraser mon crâne. J’hurlais en implorant leur pitié. Mais pas de pitié ! Puis, chacun des démons s’est emparé d’un bras et d’une jambe et ont commencé à tirer dessus pour les arracher. Je pensais:  » Je ne peux pas supporter ça, je ne peux pas supporter ça ! « 

Près de la fosse

Soudainement, quelque chose m’a agrippé et sorti de la cellule. Je sais que c’était le Seigneur, mais à ce moment là je l’ignorais. N’oublions pas que j’étais en Enfer comme une personne non sauvée. Je suis atterri là comme n’ayant jamais accepté le Seigneur. J’ai été déposé tout près du feu que j’avais vu. J’étais debout, juste à côté de la fosse de feu, en dessous d’une caverne. Elle ressemblait à une cave géante avec un tunnel qui montait. Placé là, je parvenais à voir suffisamment à travers les flammes. J’apercevais des corps, des gens qui hurlaient et brûlaient dans ce feu, criant à plein poumon pour en sortir. Je savais parfaitement que je ne voulais pas aller là. La douleur que j’avais endurée jusqu’à présent était épouvantable, mais je savais que la chaleur de ces flammes était bien pires. Les gens suppliaient pour pouvoir sortir.

Il y avait tout autour de la fosse, sur les bords, ces grosses créatures qui repoussaient les gens dans le feu lorsque ceux-ci tentaient d’en sortir. Je me disais:  » Oh, cet endroit est tellement horrible, tellement horrible. » Toute ces choses arrivent en même temps. Vous avez soif, faim et vous êtes épuisés. Mais vous ne pouvez jamais dormir en Enfer. Pourtant, vous ressentez encore le besoin de dormir, comme sur la terre. Vos corps ont besoin de dormir. Apocalypse 14:11 dit: Et la fumée de leur tourment monte aux siècles des siècles; ils n’ont de repos ni jour, ni nuit…… Vous ne pouvez jamais vous endormir. Imaginez comment c’est de ne jamais pouvoir dormir.

En ce qui concerne l’eau, Zacharie 9:11 ….je retirerai tes captifs de la fosse où il n’y a pas d’eau. Absolument aucune eau en Enfer. Je savais que l’Enfer est localisée au centre de terre. C’est là qu’elle se trouve. Je comprenais que je me trouvais à une profondeur d’environ 5600 km ( 3700 milles). Nous savons que la planète terre a un diamètre de 12875 km (8000 milles). La moitié se situe alors à environ 5600 km (4000 milles). J’étais donc en bas, à environ 5600km (3700 milles) de profondeur. Dans Éphésiens 4:9 , on peut lire que Jésus est descendu dans les régions inférieures de la terre. Nombres 16:32 La terre ouvrit sa bouche et les engloutit eux et leurs maisons avec tous les gens de Koré et tous leurs biens. C’est là où se trouve l’Enfer en ce moment même. Un jour, l’Enfer et la Mort seront jetées dans le Lac de Feu et jetées ensuite dans une Noirceur Extérieure. Ça se passera après le Jugement. Mais pour l’instant, l’Enfer est dans la terre.

Les Démons

Placé près de la fosse de feu, je voyais tous ces démons alignés le long des murs. Tous de grandeur et de formes différentes et déformés. Les créatures les plus affreuses que vous pouvez imaginer. Elles étaient tordues, difformes, géantes ou petites. Il y avait aussi d’énormes araignées dont certaines étaient gigantesques, mesurant 1m50 ( 5 pieds) de longueur. Il y a avait des rats, des serpents et des vers, puisque la Bible parle des vers qui seront leur couverture (Esaie 14:11). Il y avait partout d’abominables créatures de toutes sortes et elles semblaient enchaînées aux murs. Je me demandais:  » Pourquoi ces créatures sont enchaînées aux murs ? » Je ne comprenais pas mais il y a cette écriture à ce sujet dans Jude1:6, …qu’il a réservé pour le jugement du grand jour, enchaînés éternellement par les ténèbres, les anges qui n’ont pas gardé leur dignité, mais qui ont abandonné leur propre demeure. C’est peut-être ça que j’ai vu, je ne sais pas, mais c’est ce que ça semble être.J’étais content car je ne voulais pas qu’elles viennent me prendre. Elles me détestaient avec une telle passion ! C’était une chose que je ne comprenais pas, ce n’était pas seulement des créatures, elles avaient une telle haine envers le genre humain. J’étais donc bien heureux qu’elles soient enchaînés aux murs. J’ai commencé à monter vers le tunnel pour quitter les flammes. Rapidement, c’est devenu très noir, mais je n’en pouvais plus de voir tous ces démons le long des murs avec leur incroyable puissance. Je pensais:  » Qui pourrait battre ces créatures. Personne ne pourrait les battre.  » Ma peur était si étouffante, je ne pouvais la tolérer en demeurant là.

Y’a aucun espoir en Enfer

La pire des choses en Enfer, bien pire que tous les tourments, c’est de comprendre et de réaliser qu’il n’y a aucun espoir de quitter cet endroit. Dès le début, je comprenais qu’il y a avait de la vie en haut sur la terre. Et les gens sur la terre, pour la plupart, n’ont aucune idée que ce monde souterrain existe bel et bien ! Ils ignorent que c’est un monde réel et qu’il y a là, des billions de personnes qui souffrent et supplient pour une seule chance. Mais ils n’auront jamais cette chance: la chance de se repentir de n’avoir jamais saisi l’opportunité de recevoir Jésus. Ils sont donc coincés là, pour toujours. Oui, c’est vraiment la pire des choses en Enfer que de se retrouver absolument sans espoir de quitter cette endroit.Je le comprenais. Je saisissais le sens du mot éternité. Je comprenais ce qu’était l’éternité. Ici, sur la terre, nous ne parvenons pas complètement à bien le saisir. Mais là bas, je le comprenais. Je savais que je serais là pour toujours , sans espoir de partir. Je pensais à ma femme. Je ne pourrais plus jamais être près d’elle ! Je lui ai toujours dit que si un jour nous étions séparés par un tremblement de terre ou quelque chose d’horrible :  » J’irai vers toi. Je te trouverai. Je serai près de toi, même si nous sommes séparés.  » Mais dans cet endroit, je ne pouvais pas aller vers elle. Je ne pourrais plus jamais la voir. Elle n’aurait aucune idée de l’endroit où je me trouve et je ne pourrais plus jamais jamais lui parler. Cette pensée m’angoissait terriblement. Je n’étais plus en mesure de lui parler à nouveau, d’ être près d’elle, et de son côté, elle ne savait pas où je me trouvais, moi qui n’avais aucun espoir de partir ou du moins de mourir pour me soustraire à ce lieu. Mais ici, sur la terre, nous n’expérimentons jamais complètement une situation totalement vide d’espoir. Dans Esaie 38:18, il est écrit:  » Ceux qui sont descendus dans la fosse n’espèrent plus en ta fidélité « . Pas d’espoir et Jésus est la vérité. Il est la vérité.

Jésus apparait

Je commençais à marcher dans le tunnel. J’étais dans un état de peur profonde, perdu, sans espoir, craignant les démons. Puis, tout à coup, soudainement, Jésus est apparu !  » Louez sois-tu Seigneur «  Jésus s’est manifesté. Cette lumière brillante illuminait la place. Je ne voyais que Sa silhouette, la silhouette d’un homme. Je ne pouvais pas voir son visage car il brillait trop. Je regardais à l’intérieur de cette lumière et je voyais Sa silhouette. Je me suis agenouillé, effondré. Je ne pouvais faire autre chose que Le louer. J’étais si reconnaissant. La seconde d’avant j’étais perdu pour toujours et là, en un instant, j’étais hors de cet endroit car je connaissais déjà Jésus. Les autres personnes ne pouvaient partir, mais moi oui, car j’étais déjà sauvé. Je savais et comprenais que sans Jésus, aucune sortie de secours n’était possible. Jésus est le seul chemin et la seule manière de rester loin de cet endroit. Dans Apocalypse 1:17, Jean a été ravi dans les cieux et il a vu Jésus. Il décrit son visage comme le soleil lorsqu’il brille dans sa force et que le voyant, il s’est jeté à ses pieds comme un homme mort. C’est exactement ce qui m’est arrivé aussi. Je me sentais comme un homme mort à Ses pieds. Vous pensez sûrement que je devais avoir des millions de questions à lui poser à ce moment là, mais la seule chose que vous pouvez et voulez faire, lorsque vous vous trouvez devant Lui, c’est LE louer, adorer Son Saint Nom et LE remercier de vous avoir sauvé.

Une fois mon calme retrouvé, du moins suffisamment pour me permettre de reformer quelques pensées, j’ai songé à demander au Seigneur (en fait, je ne crois même pas Lui avoir poser la question de vive voix, je ne faisais que me la poser intérieurement). Et Il m’a répondu. Je me demandais:  » Seigneur, pourquoi m’as-tu envoyé dans cette place ? Pourquoi m’as-tu envoyé là ?  » Il m’a dit:  » Parce que les gens ne crois pas que cette place existe.  » Il a ajouté : » Même certains de mes enfants ne croient pas que cette place est vraie.  » J’étais ébranlé en entendant cette déclaration. Je pensais que tous les Chrétiens croyaient à l’Enfer. Mais ce n’est pas tous les Chrétiens qui croient à la littéralité d’un Enfer brûlant. Pour je ne sais quelle raison, Jésus m’a pris pour retourner là. Je suis celui qui a le moins envie de retourner dans cette place. Ma femme et moi détestons les films d’horreurs. Nous détestons tout ce qui est mauvais. Je n’aime pas non plus l’été et encore moins la chaleur. C’est dégoûtant.Il n’y a aucun ordre en Enfer. C’est le chaos, le désordre et c’est répugnant. Et moi, j’aime beaucoup que tout soit ordonné et excellent. Jésus n’as pas voulu me dire pourquoi Il me ramenait là. Il a dit:  » Va et dis leur que je déteste cet endroit et que ce n’est pas mon désir qu’ une seule de ma création, aille dans cette place. Aucune ! Je n’ai jamais fait ce lieu pour l’homme. Il a été fait pour le diable et ses anges. Tu dois aller leur dire ! Je t’ai donné une bouche, va et dis-leur.  » J’ai pensé en moi-même,  » mais Seigneur, ils ne me croiront pas. Ils vont penser que je suis fou ou que j’ai fait un mauvais rêve. » « Ne penserais-tu pas ça ?  » Comme je songeais à cela, le Seigneur m’a répondu et a dit:  » Ce n’est pas ton travail de les convaincre. C’est le travail du Saint-Esprit ! Toi, tu n’as qu’à aller et leur dire !  » Et de l’intérieur  » Oui Seigneur, absolument. Je dois aller leur dire. » Tu ne peux pas être inquiet et craindre ce que le monde va penser de toi, tu dois seulement aller et laisser Dieu faire le reste. Amen ?  » Et j’ai dis:  » Seigneur, pourquoi ces créatures me détestent-elles autant ?  » Il a dit:  » Parce que tu es fais à mon image et elles me détestent. » Vous savez, le diable ne peut rien faire contre Dieu. Il ne peux pas s’attaquer à lui et lui faire mal. Mais il peut s’en prendre à Sa création. Voilà pourquoi le diable déteste les humains et les trompe pour les amener avec lui en Enfer. Il leur inflige des maladies et tout ce qu’il peut faire pour détruire la création de Dieu.

La paix de Dieu

Et là, Dieu m’a immergé de Sa pensée. Il m’a laissé toucher une partie de son cœur qui me démontrait combien Il aime les humains. C’était incroyable, je ne pouvais même pas l’absorber. C’était fort, absolu. Aussi longtemps que vous serez dans vos corps, vous ne pourrez pas mesurer l’amour qu’Il a pour l’homme. Vous savez à quel point nous aimons nos femmes, nos enfants ? Et bien l’amour que nous avons pour eux ne peut se comparer à l’amour que Dieu a pour nous. Son amour est infiniment plus grand que notre capacité à aimer. C’est cet amour qui est décrit dans Éphésiens 3:19  » l’amour de Dieu qui surpasse toute connaissance… » Cet amour est tellement au delà de toute connaissance, qu’il est impossible de le saisir. Je ne pouvais pas croire à quel point Il a aimé les hommes au point d’en être prêt à mourir, ne serait-ce que pour une seul, afin de lui éviter l’Enfer. C’est douloureux pour le Seigneur, Il pleure lors Qu’il voit une personne y aller. Et je me suis senti si mal pour le Lui. J’ai senti son cœur, Il m’a laissé toucher une portion de Son cœur. Il ressentais de la tristesse pour Sa création qui va là. Et je pensai:  » Je dois aller dehors et témoigner, prendre tout le souffle qu’il me reste et aller parler au monde de Jésus, et combien Bon Il est « . Nous devons évangéliser. Ce sont de bonnes nouvelles. C’est une bonne nouvelle et le monde ne le sait pas. Ils doivent être informer ! Vous savez, nous devons partager cette connaissance. Les gens ont un manque de connaissance dans ce domaine. Dieu veut que nous partagions avec le monde combien Il est bon et combien Il déteste cette place.

Il m’a également dit,  » Dis-leur que je reviens très, très bientôt.  » Puis Il l’a répété à nouveau  » Dis-leur que je reviens très, très bientôt. » Maintenant la raison pour laquelle je crois que je ne lui ai pas demandé  » Que veux-tu dire Seigneur ? C’est quoi ‘bientôt’ pour toi ?  » Puisque c’est comme ça que nous pensons. Mais je ne lui ai pas demandé. On ne pense pas à demander ces choses dans un moment comme celui-là. Notre seul désir est de Le louer. La paix de Dieu qui vient sur vous lorsque vous vous tenez près de Jésus est inexplicable. J’ai déjà été à des réunions où l’onction était palpable, mais rien de comparable avec l’amour et la paix de Dieu que l’on ressent en étant juste à côté de Lui. Et puis j’ai regardé en haut et j’ai vu ces démons sur le mur qui étaient si féroce, ils avaient maintenant l’air de fourmis ! Ils avaient l’air de fourmis ! Ils étaient si gros pourtant, mais avec la puissance de Dieu près de vous, toute Sa puissance créatrice, ils ressemblaient à des fourmis sur le mur. Je ne pouvais penser à autre chose. Je me disais :  » Seigneur, ils ne sont que des fourmis !  » Puis Il me dit:  » Tu n’as qu’à les lier et les chasser en mon nom.  » J’ai pensé  » Wow, la puissance qu’Il a donné à l’Église. » Ces créatures sont si impitoyables, nous ne sommes tout simplement pas de taille contre le diable sans Jésus. Elles sont féroces, mais avec Jésus, elles ne sont rien ! Une audace est montée en moi lorsque j’ai vu ces créatures soudainement inoffensives. J’avais envie de leur dire  » Vous créatures, celles qui m’ont torturé, ça vous dirait de me déchirer ? Allez venez ! Venez maintenant ! Peut-être que c’est un petit côté charnel qui s’est réveillée en moi ou quelque chose du genre, car j’ai pensé:  » Jésus, va les chercher ! « 

Quitter l’Enfer

En quittant ce lieu, nous montions vers la surface de la terre. Nous étions plus haut car nous nous trouvions dans une sorte de tunnel. Peu de temps après, je ne pouvais plus le voir car nous étions dans une sorte de grosse tornade. Nous avons continuer à monter. Apparemment, nous devions monter pour sortir de là. Arrivés au sommet, j’ai pu regarder la terre en bas. Je voyais sa grandeur et sa courbe. C’était extraordinaire de la regarder ! Je sais que c’est Dieu qui rendu cela possible pour moi. Il pouvait avoir quitté le tunnel de n’importe quelle direction. Il savait que dans mon cœur lorsque j’étais un enfant, j’avais toujours voulu voir à quoi ressemblait la terre de l’espace. Peut-être ai-je trop regarder Star Trek ? Moi je pensais que ça devait être tellement chouette de voir la terre qui n’était suspendue à rien. Comme la Bible dit dans Job 26:7 Il étend le septentrion sur le vide, Il suspend la terre sur le néant. Lorsque vous observez, vous réfléchissez et vous vous demandez  » Qu’est ce qui tient cette planète en l’air ? Qu’est ce qui la fait tourner si parfaitement ?  » Dieu est tout à fait en contrôle.

La puissance de Dieu qui m’a inondé, est merveilleuse. Il possède tellement de puissance. Chaque petite chose est sous son contrôle. Pas un cheveux sur votre tête ne tombe sans qu’Il le sache. J’étais inondé par ces pensées.Dieu a tellement de puissance. Ça me renversait. Il y a cette écriture dans Esaie 40:22 qui dit que le Seigneur est assis au-dessus du cercle de la terre. A cet endroit, j’étais moi aussi au-dessus du cercle de la terre. J’ai aussi pensé  » Seigneur, comment les gens avant Christophe Colomb ont-ils pu croire que la terre n’était pas ronde, après avoir lu cette écriture ?  » Vous savez ? Les gens pensaient vraiment que la terre était plate. Mais bon, en redescendant, nous sommes passés à travers la couche d’ozone. Je savais que nous traversions la couche d’ozone qui est autour de la terre. Je le savais, tout simplement. J’étais avec Dieu et malgré tout, j’ai songé à cette question idiote  » Je me demande comment Il va faire pour passer à travers cette couche d’ozone ?  » Vous savez que pour aller dans l’espace, ils doivent pénétrer la couche d’ozone sous un angle parfait. Nous l’avons franchi sans aucun problème. Aucune surprise ! Je suis certain que le Seigneur a dû rouler les yeux en voulant dire  » je peux faire face à ce « défi » !

On peut lire dans Psaumes 47:10 Car à Dieu sont les boucliers de la terre. Il est en contrôle de tout, vraiment tout. Je ne voulais pas qu’Il parte. Je voulais seulement demeurer dans Sa présence. Nous sommes revenus si rapidement en Californie. Vraiment rapidement. Nous bougions si vite, se dirigeant vers notre maison. Puis je regardais et je pouvais voir à travers le toit de notre maison. Je pouvais me voir étendu sur le plancher dans le salon. Me voir ainsi allongé sur le plancher de notre salon m’a beaucoup ébranlé. Je me disais:  » Ça ne peut pas être moi, je suis ici, c’est moi ça !  » Vous savez bien qu’on ne voit jamais deux nous-même. Là j’étais allongé et je me suis dit :  » Ce n’est pas vraiment moi.  » Et cette écriture, lorsque Paul dit que nous habitons seulement dans une tente sur cette terre ( 2 Corinthiens 5:1), m’a beaucoup frappé. Je me suis dit  » là par terre, ce n’est qu’une tente, ce n’est rien. » C’est de la vapeur comme nous pouvons le lire dans Jacques 4:14. Cette écriture nous dit à quel point notre existence est courte. La vie est courte. Une centaine d’année dans toute notre vie, ce n’est rien ! Ça monte comme de la vapeur. Et je pensais :  » Nous devons vivre pour Dieu.  » Ce que nous faisons maintenant, ici, compte pour l’éternité. Nous devons sortir et témoigner, sauver les âmes perdues. On ne doit plus s’en faire pour les petites choses insignifiantes et sans importances qui nous gardent lier et qui s’accrochent à nous.

Nous devons vraiment sortir et prêcher l’évangile et la bonne nouvelle, car tout ça prendra fin très rapidement. En voyant mon corps étendu là, je me disais que c’était pareil comme lorsque nous débarquons de sa voiture et que nous lui jetons un coup d’œil par derrière. Cette chose ce n’est pas nous, c’est notre voiture. C’est comme ça que je le voyais. Ce corps que je regardais ce n’était qu’une enveloppe terrestre qui me trimballait sur la terre, ce n’était pas mon « vrai moi ».  » Seigneur, ne pars pas, ne pars pas « , pensais-je. « Je veux seulement rester avec toi pour un moment. » Mais il s’est en allé. Je suis revenu au dessus de mon corps et quelque chose m’a poussé dedans lui, comme si j’étais aspiré par l’intérieur de mon nez ou de ma bouche.

A l’instant où Jésus est parti, toute la peur, les tortures et les tourments me sont revenus à l’esprit. Car il est écrit dans la Bible (1 Jean 4:18)  » L’amour parfait bannit la peur.  » J’étais à côté de cet amour parfait durant tout ce temps. Et lors qu’Il est parti, tout d’un coup, la peur et les horreurs de l’Enfer ont fait irruption. Je ne pouvais pas le tolérer, je ne pouvais pas le supporter. Je criais. J’agonisais. Je ne pouvais pas vivre avec ça. Je savais que ce corps terrestre ne pouvait tout simplement pas gérer ce type de peur. Vous ne pouvez rester debout sous ce genre de pression. Votre corps n’est pas assez fort. C’est donc à ce moment que je priais puisque j’étais capable de prier  » Enlève ça de ma tête !  » Dans le naturel, il vous faudrait consulter toutes sortes de spécialistes pour passer au travers de ce genre de traumatisme. Mais Dieu enlève instantanément le traumatisme. Il laisse la mémoire mais enlève le peur traumatisante. J’étais si reconnaissant. Tant de choses sont arrivées après cette expérience.Je souhaite que nous ayons le temps d’aller dans tout ce que Dieu a confirmé qu’il m’arriverait.

S’il y a quelqu’un qui est ici ce soir (Ou qui lit ce message) ne connait pas le Seigneur, vous devez vous poser une question. Vous devez vous demander  » Dois-je croire tout ça ? Est-ce vrai ce que ces gens ont raconté ? Mais plus important encore, que dit La Parole de Dieu au sujet de l’Enfer. Désirez-vous prendre cette chance et dire  » Non, moi je ne crois rien de tout ça, je ne crois pas que ça puisse être vrai  » Vous balancerez alors tout ce que la Parole de Dieu dit et tout ce que chacun de nous à raconté. Êtes-vous prêts à prendre cette chance avec votre éternité tout entière ? Je trouverais ça très idiot. Ne laissez pas le diable vous tromper. Cette grosse créature qui rit à la fin (montrée dans la vidéo), c’est comme ça que le diable agira lorsque vous arriverez en Enfer. Il va rire, car vous aviez eu une opportunité de recevoir le Seigneur et vous l’avez manquée. Mais une fois là, vous aurez franchi le point de non retour. Il n’y a pas de deuxième chance en Enfer. Vous serez là, perdu à jamais.

Vous vous dites peut-être en vous même :  » Je suis bonne. Je suis même une très bonne personne. Je ne mérite pas de finir dans cet endroit.  » Et probablement que c’est vrai que vous êtes une bonne personne, si vous vous comparez à la majorité des gens. Mais ce n’est pas une bonne façon de comparer. Nous devons se comparer aux standards de Dieu. Ses standards sont beaucoup plus hauts que les nôtres. Il a dit dans Sa Parole, que si nous mentons, ne serait-ce qu’une fois dans toute notre vie, et bien que cela fait de nous un menteur. Si nous dérobons une seule chose durant notre vie, une trombone pour le papier par exemple ou bien quelques minutes du temps de notre patron, n’importe quoi, juste une fois, ça fait quand même de nous un voleur. Si on se met en colère sans motif, si on ne pardonne pas à quelqu’un qui nous fait quelque chose de mal, si nous désirons une femme en pensée et toutes ces choses, si nous faisons cela une seule fois, et bien cela fait de nous un pécheur et un pécheur non racheté, ne parviendra pas à passer les portes du Ciel. Alors comme vous voyez, nous avons tous chuté. Nous sommes tous tombés bas un jour. C’est donc impossible que nous puissions aller dans les Cieux par nos propres œuvres. Tite 3:5 dit: Il nous a sauvé, non à cause des œuvres de justices que nous aurions faites, mais selon Sa miséricorde. Amen.

Cela dépend toujours comment nous comparons. Comme une femme qui aperçoit un troupeau de brebis sur une montagne. Elles étaient si blanches et belles. La femme s’exclame: Regardez ces blanches brebis,regardez combien elles sont belles et blanches.  » Et le soir venu, la neige s’est mise à tomber. Elles est tombée durant toute la nuit et le lendemain matin, la femme voit les brebis à nouveau, cependant cette fois-ci, elles sont ternes et grises, comparées à la neige blanche. Nous devons donc se comparer à Dieu. Ses standards sont bien plus élevés que les nôtres. Il nous fallait donc un Sauveur car on ne peut aller là haut par nous-même. Dieu nous offre ce cadeau gratuitement . Il dit dans Jean 14:6:  » Je suis le chemin, la vérité et la vie. Nul ne vient au père que par moi. » Il est le seul chemin possible. Alors s’il y a quelqu’un ici qui ne connait pas le Seigneur, quelqu’un ici qui n’a jamais demandé à Jésus de devenir le Sauveur et Seigneur de sa vie. Vous n’êtes jamais venu au point où vous avez eu à demander à Jésus, de vive voix, de venir dans votre vie. Voudriez-vous vous lever ? Quelqu’un ici veut-il se lever maintenant pour Jésus ? Ne laissez-pas le diable et cette créature rire de vous. Levez-vous maintenant, pendant que vous en avez la chance car vous ne savez pas combien de temps vous avez. Vous ne savez pas si vous ne mourrez pas demain, finissant dans cette place à toujours. Laissez-moi vous dire que juste la chaleur de ce lieu est horrible à endurer. Ces personnes que nous avons vu sauter en bas des tours à New York. Elles se tenaient la main et ont sauté. Comment cela a dû être horrible. S’il vous est déjà arrivé d’être dans les hauteurs et que vous regardez en bas, vous savez que c’est impensable de sauter d’aussi haut. Mais eux faisaient face à la chaleur. Et seulement pour quelques secondes. Cela les auraient réduit en cendre. La chaleur était d’environ 2000 degrés. Les scientifiques affirment qu’il fait 12 000 degrés au centre de la terre. Vous avez à endurer ça pour l’éternité. Si vous êtes prêts à passer au travers de ça, ce serait affreusement stupide. L’heure est venue…..

Le modérateur prend la parole

La Bible est très claire, nous sommes tous des pécheurs. Mais quiconque invoquera le nom du Seigneur pour sa vie, sera sauvé. Jésus a dit: si tu me confesses devant les hommes, publiquement, je confesserai aussi ton nom devant mon Père dans les cieux et devant les Anges. Mais si tu me renies devant les hommes, je te renierai aussi devant mon Père. Je vais vous demander de faire quelque chose. Si publiquement, devant les hommes, vous n’avez jamais déclaré Jésus comme votre Sauveur, si vous n’avez jamais fait de Jésus le Seigneur de votre vie, ou si vous n’êtes pas certain que le Ciel sera votre maison éternelle, rappelez-vous que Jésus a été pendu au bois, dépouillé sur la place publique, crucifié pour vous, Il a pris sur Lui, votre honte.

Si vous priez cette prière du plus profond de votre cœur, Dieu va sauver votre âme. Il vous donne l’opportunité en ce moment même, de le faire publiquement. Priez avec nous, tout particulièrement ceux de la congrégation qui réalisent à quel point ils doivent le faire. » Père Eternel, je crois en Toi. Tu es mon Créateur. Je suis un pécheur. J’ai péché dans plusieurs avenues, volontairement et inconsciemment. J’ai chuté, manqué le but. Je suis taché par le péché. Jésus, je crois en Toi. Tu es le Fils du Dieu vivant. Tu es l’Agneau de Dieu qui enlève le péché du monde, qui enlève mon péché. Je crois que tu es mort à la croix , que tu as versé Ton sang innocent pour moi qui suis coupable. Je crois que tu as été enseveli et ressuscité, le troisième jour. Tu es vivant pour toujours. Je t’appelle mon Seigneur. Je t’appelle mon Sauveur. Je te donne ma vie. Je vais T’aimer et Te servir pour le reste de ma vie. Je T’appartiens, les bons côtés, les mauvais côtés, les côté pécheurs, tous mes plans, tous mes rêves, je Te donne tout. Ta volonté sera faite en moi. Je crois que je suis sauvé. Non par mes œuvres, mais par la foi en toi. Au nom de Jésus. Amen. « 

>>>>> applaudissements longs et retentissants <<<<<
Cette réponse est parfaitement appropriée. La Bible dit qu’il n’y pas de plus grande joie dans les Cieux lorsqu’un pécheur se repent. Et ça ce n’est qu’une petite indication de ce qui se passe dans les cieux pour ce que vous venir de faire aujourd’hui. Je veux maintenant m’adresser aux autres qui sont ici aujourd’hui et je terminerai avec cela. Je veux vous lancer un appel aux changements. Nous sommes très privilégiés d’avoir pu écouter le message de notre frère Bill. Je vais vous lancer un défi, mais je vous préviens, ne l’acceptez pas avant d’être prêt à travailler avec l’Esprit. Je n’essaie pas d’être désinvolte, je veux seulement vous avertir de ne pas faire cette confession avant de bien saisir le défi.

Alors le voici, en deux parties. Premièrement: je ne craindrai plus de faire face aux hommes. Il faut vraiment agir comme des Chrétiens qui savent qu’il y a réellement un Paradis et un Enfer. Je ne craindrai plus jamais la face des hommes. Deuxièmement, pour le reste de ma vie, je vais parler de Jésus, du Ciel et de l’Enfer à tous ceux que je connais. C’est l’engagement le plus grand. Tous les gens que je connais et qui rejoignent le monde pour Christ, en sont arrivés un jour à ces deux mêmes points d’engagements. A quoi bon avoir une relation avec quelqu’un si on ne partage jamais avec eux cette glorieuse nouvelle qui va sauver leurs âmes de l’Enfer. C’est un crime dans l’Esprit de connaître quelqu’un, de converser et d’échanger avec, de jouir de sa présence et de ne jamais lui dire que, sans Christ, il ira en Enfer. Chaque relation interpersonnelle doit être une porte ouverte pour parler de la vérité qui vous a été témoignée aujourd’hui. C’est la logique même. Si vous n’êtes pas encore prêts pour cela, je comprends. Mais si vous êtes prêts à endosser cet engagement, dites ceci à Dieu: » Père Éternel, je crois en Toi. Je crois en Jésus Ton Fils, Ton précieux Saint- Esprit. J’accepte le défi de cette heure. Je le déclare, c’est ma confession. Je ne craindrai plus la face des hommes. Ma réputation est sans importance. Je hais la peur des hommes. Je vais témoigner à propos de Jésus, du Ciel et de l’Enfer, à tous ceux que je connais et ce pour le reste de ma vie. J’avance par dessus la ligne. Je ne serai plus jamais indifférent, embarassé et négligeant. J’accepte Ta Parole. Je n’aurai pas peur et je parlerai. Ceci est ma confession au Dieu Tout Puissant.  » Soulève ton armé Eternel, partout dans cette ville, la nation, le monde. Des gens qui discernent le temps dans lequel ils vivent. Des gens qui comprennent que l’éternité c’est ce qui vient après, des gens qui voient avec clarté la gloire des Cieux et les horreurs de l’Enfer. Des gens qui ont comme priorité d’obéir à Dieu. Maintenant, nous te demandons grâce. Ils ont fait une confession audacieuse Père et sans Ta Grâce , ça ne pourra pas se produire. Nous croyons que ta Grâce est suffisante pour faire ce que La Parole de Dieu nous dit de faire. Grâce, Grâce, Grâce sur Ton peuple, ici, au nom de JÉSUS.

 

 

 

20 septembre, 2012

Résurrection du Frère Théo Nez : « Seconde Chance »

Classé dans : Témoignages — voiceofgod @ 15:33

Source : www.DivineRevelations.info/french

Théo NezTheo Nez a grandi à Navajo Nation à côté de quatre coins des États Unis. Il vit toujours dans ce lieu. En 1995 il a acheté le livre de Mary Baxter croyant qu’il avait encore 30 ans à vivre et assez de temps pour être en règle avec Dieu. Il a rétrogradé mais six mois plus tard, il est mort de surdose pendant qu’il se soûlait. Le Seigneur Jésus en personne a emmené Theo par la main en enfer et lui a montré sa fosse. Il a supplié le Seigneur de ne pas lui envoyer là bas pendant 2 heures… Mais le Seigneur ne pouvait pas changer les choses, jusqu’à ce qu’il a entendu sa femme, une croyante, qui priait pour lui. Alors Jésus lui dit qu’il allait répondre à sa prière parce qu’elle obéissait à la Parole sans se détourner. Jésus l’a emmené au ciel pour 2 heures de suite et lui a montré les événements à venir et lui a ordonné de dire aux autres que nous vivons dans les derniers jours et que le Seigneur arrive. Son message est qu’on ne peut pas servir deux maîtres.

Salut, chers frères et sœurs. Je m’appel Theo Nez et je vis à Farmington New Mexico. Aujourd’hui j’aimerai partager mon témoignage avec vous concernant les merveilles et les miracles que Dieu a fait pour moi et pour ma famille. J’étais sauvage en 1995. Je buvais, je me droguais et je m’en fichais de tous. Un jour, j’ai pris une surdose rapidement et mon cœur s’est arrêté. J’étais mort pendant quatre heures. Ce que je suis au point de vous dire va vous faire réfléchir deux fois en ce qui concerne la vie et la mort. Lorsque mon cœur s’est arrêté, le bruit du monde a disparu et une obscurité totale m’a envahi. J’ai vu trois démons sortir de mon cœur lorsqu’ils sortaient par la fenêtre en riant. Comme j’ai quitté mon corps, je me suis retourné et j’ai vu Jésus qui se tenait derrière moi. Ses cheveux étaient blancs dorés ; Il portait une robe blanche avec une ceinture en or. Il avait les sandales en or, et il marchait et parlait doucement. Il était entouré de lumière et mon âme le connaissait déjà. Je me suis dirigé vers lui et j’ai demandé,<> Il m’a répondu doucement,<> Vous savez, j’ai été appelé de prêcher il y a quelques années. J’ai dis que Seigneur j’irais mais je me suis plutôt enfui. J’ai dis que je ne pouvais pas le faire, je suis très jeune. Quand Dieu vous appel et s’interfère avec votre vie, vous N’AVEZ d’autres choix que d’accepter.

J’ai dis à Jésus que je croyais que j’avais encore trente ans à vivre. Il m’a dit, de venir et que j’avais tant de choses à voir. Il m’a prit par la main et nous avons commencés à descendre sur un chemin. C’était sombre et Jésus était lui-même la lumière. Je pouvais aussitôt voir des démons autour de nous. Ils essayaient de me saisir, mais je me suis accroché à la main de Jésus comme un enfant. Il était ma seule protection et il a commencé à me parler. Il a dit que je savais que le Père était en colère contre moi parce que je blaguais à L’église et j’ai fui comme Jonas. La Bible dit que Jonas a été appelé de prêcher, mais il a fui Dieu. Je l’ai fais pendant tant d’années. A présent le temps s’est écoulé. Je savais que j’étais mort dans mes péchés, et il était trop tard. Lorsque nous avions continués de marcher, Jésus m’a parlé de beaucoup de choses et je lui ai posé beaucoup de questions. Nous nous sommes arrêtés quelque part et Jésus m’a dit de regarder devant. Je pouvais voir une sorte de lumière en distance. Jésus m’a demandé si je savais ce que c’était. J’ai dis que Seigneur, cela ressemble à l’enfer, peut être les flammes de l’enfer.

Surement, au fur à mesure qu’on s’approchait à la saillie d’une gorge. La saillie était environ deux miles de profondeur et trois de travers. Je pouvais voir des flammes en bas, tout était rouge orange. J’ai commencé trembler, j’avais peur. Je savais que j’allais finir par me trouver là bas en bas. Jésus m’a dit de regarder en bas. Je ne pouvais pas regarder en bas, j’ai commencé à pleurer et de courrier derrière Jésus. J’ai commencé à me repentir et de supplier le Seigneur de me pardonner. Je prêcherai maintenant Seigneur, donne-moi une autre chance. J’ai pleuré comme un bébé. On a continué jusqu’à arriver en bas de la fosse de l’enfer. J’ai vu beaucoup de choses qu’on ne peut décrire avec les mots. L’endroit était plein de âmes et il y avait des démons partout. La Bible dit dans Esaie 5 :14, C’est pourquoi le séjour de morts ouvre sa bouche, élargit sa gueule outre mesure ; Alors descendants la magnificence et la richesse de Sion, et sa foule bruyante et joyeuse. Des âmes étaient tourmentes dans les flammes. Il avait des cris et des pleurs partout. Il y avait aucun espoir, aucun espoir pour les âmes perdues. Pourquoi ? Parce qu’ils ont rejetés Jésus. Certains ont attendu pendant très longtemps. Plusieurs s’amusaient avec l’église et ont fui Dieu. Fuir Dieu vous conduira en enfer. Une fois là bas, vous ne pouvez pas en sortir. S’il vous plait, j’aimerai que vous soulevez votre main et dites au Seigneur ;ne permet pas que ceci m’arrive. Comme on continuait de marcher, j’ai vu des centaines et des milliers de fosses. Je pleurais comme on arrivait là une fosse vide. Il y avait des flammes qui y surgissaient. Jésus m’a dit,<>J’ai commencé à crier là bas. J’ai pleuré et je me suis repenti en suppliant Jésus de me donner une autre chance. J’ai crié comme Jonas l’a fait dans le ventre de l’enfer.

Dans Luc chapitre seize, on lit l’histoire de l’homme riche et Lazare. L’homme riche avait tout ce qu’il voulait. « Un pauvre, nommé Lazare, était couché à sa porte, couvert d’ulcères, et désireux de se rassasier des miettes qui tombaient de la table du riche; et même les chiens venaient encore lécher ses ulcères. Le pauvre mourut, et il fut porté par les anges dans le sein d’Abraham. Le riche mourut aussi, et il fut enseveli. Dans le séjour des morts, il leva les yeux; et, tandis qu’il était en proie aux tourments, il vit de loin Abraham, et Lazare dans son sein. Il s’écria: Père Abraham, aie pitié de moi, et envoie Lazare, pour qu’il trempe le bout de son doigt dans l’eau et me rafraîchisse la langue; car je souffre cruellement dans cette flamme. Abraham répondit: Mon enfant, souviens-toi que tu as reçu tes biens pendant ta vie, et que Lazare a eu les maux pendant la sienne; maintenant il est ici consolé, et toi, tu souffres.D’ailleurs, il y a entre nous et vous un grand abîme, afin que ceux qui voudraient passer d’ici vers vous, ou de là vers nous, ne puissent le faire. Le riche dit: Je te prie donc, père Abraham, d’envoyer Lazare dans la maison de mon père; car j’ai cinq frères.C’est pour qu’il leur atteste ces choses, afin qu’ils ne viennent pas aussi dans ce lieu de tourments. Abraham répondit: Ils ont Moïse et les prophètes; qu’ils les écoutent. Et il dit: Non, père Abraham, mais si quelqu’un des morts va vers eux, ils se repentiront. Et Abraham lui dit: S’ils n’écoutent pas Moïse et les prophètes, ils ne se laisseront pas persuader quand même quelqu’un des morts ressusciterait ».       

Oh peuple, s’il te plaît écoute, ceci est une réalité, fait de ton mieux pour être en règle avec Dieu. Lorsqu’on était hors du lieu, on se tenait dans un endroit isolé. Jésus a dit : <> Et j’ai commencé à entendre une femme, je pouvais entendre comment elle priait clairement et à haute voix, et comme elle priait, elle disait : <> J’ai commencé à pleurer de nouveau. Ne me le prend pas.>> Est-ce que vous croyez que la prière avec la foi peut déplacer quoique ce soit? La Bible dit que tout ce que tu désire lorsque tu prie, crois que tu la reçu, et tu l’obtiendras. Et la femme continuait de prier. Jésus m’ a demandé, <>J’ai dis, <> J’ai dis, <>J’ai touché l’épaule de Jésus, <>J’ai commencé à donner plusieurs prétextes, mais il y avait aucune réponse. Ma femme continuait de prier. L’attente était long et semblait des heures et finalement Dieu le Père a répondu. Il a parlé et sa voix était comme le bruit de grandes eaux. Il a dit, <> J’ai commencé à faire plusieurs vœux, et j’ai dis, Seigneur, je prêcherai. Je ferai n’importe quoi. Je parlerai de cet endroit aux gens, je t’aiderai à sauver des âmes. >> Nous somme ensuite arrivé à une chambre qui avait un écran géant comme une télévision. J’ai vu mon passé, le présent et le future. Je pouvais voir ma vie dès mon enfance jusqu’au moment je suis devenu adulte. Jésus m’a donné une révélation ; une vision. Il a révélé beaucoup de choses qui doivent arriver. Il a dit que nous vivons vraiment dans les derniers jours. « Rentre et dis aux gens , dis leur de vivre correctement et de se repentir. Dis leur qu’ils ont besoin d’arrêter de jouer avec moi et de commencer à garder mes commandements ».

Jésus m’a ensuite emmené au Ciel et nous sommes passés par les portes et les rues en or. J’ai vu une grande foule de gens de chaque nation, et ils se tenaient devant un trône, habillés en robes blanches. Certains étaient les gens que je connaissais, des prédicateurs et des prophètes bibliques. Tout était si beau et tout le monde si heureux ; Vous pouvez voir l’amour sur leurs visages. J’ai commencé à sentir une grande joie et paix. Comme je marchais partout, je ne voulais pas partir. Jésus m’a révélé un horloge énorme. Il est presque douze heures, le temps s’écoule, le temps de partir. J’ai dis,<> Mais on devait partir. Comme on rentrait, j’ai vu la terre comme un petit ballon de golfe. Il m’a ramené à chambre là où mon corps était étendu. Il s’est dirigé là où mon cœur se trouvait. La chair autour de mon cœur s’est ouverte. Jésus a enlevé mon vieux cœur et l’a jeté dans le lac de feu. Ensuite il l’a remplacé avec un nouveau cœur et la chair s’est recouverte. J’étais debout et j’observais en réfléchissant ; Wow, même la peau et les os écoutent Jésus.

J’ai cherché ma Bible plus tard et j’ai lu Ezéchiel chapitre 36 : 26-27. J’ai pleuré comme un bébé parce que là c’était biblique : Je te donnerai un cœur nouveau et je te mettrai en vous un esprit nouveau ; J’ôterais de votre corps le cœur de pierre, et je vous donnerai un cœur de chair. Je mettrai mon esprit en vous, et je ferai en sorte que vous suivez mes ordonnances, et que vous observez et pratiquez mes lois. Après cela , Jésus a remit mon âme dans mon corps, mais mon nouveau cœur ne battait encore. Je pouvais voir ma femme qui priait en tenant mes mains. Aussitôt, ma chambre était remplie de milliers de anges qui louait et chantaient des belles chansons que je n’ai jamais entendu. Un ange a surgi et a dit, <> Et tous les anges ont commencés à chanter les chansons de louange. Le Sang de Jésus a ensuite descendu sur nous, de ma tête jusqu’aux orteils. Il a lavé tous mes péchés. L’alcool et les drogues ont quitté mon corps. C’était comme l’eau chaude. Comme je me suis regardé, tous les ténèbres de mon corps sont parti. J’étais complètement blanc et pur.

Des moments plus tard, le même ange a resurgi et a dit, <> Les anges ont recommencés à chanter des chansons de louange. Le Saint Esprit est descendu sur nous et nous a rempli. Mon âme sautait partout. J’ai enfin reçu le Saint Esprit. L’esprit du Seigneur chauffait comme l’électricité ; Il était comme le feu qui brulait dans mes os. Les anges chantaient toujours les chansons de louange quand Jésus a dit, <> Il a touché mon nouveau cœur avec son doigt qui s’est mit là battre. Mes yeux ont commencés la s’ouvrir lentement. J’ai constaté que mon corps était devenu froid, je pouvais parler à peine. J’ai demandé à femme ce que s’était passé. Elle m’a regardée et a dit, <> Elle a ensuite commencée à pleurer.

J’avais encore mal tout autour de ma poitrine, comme si j’avais été opéré. J’étais si faible et j’avais si soif ; La première chose que j’ai demandée était de l’eau. Ma mémoire me revenu aussitôt et je me suis rappelé de ce que s’était passé. Je me suis agenouillé là bas pendant les trois prochaines heures jusqu’au levé du soleil. Ma vie a été différente dès ce jour là. J’étais un Rebel mais Dieu m’a mit à genoux, tout en pleurant comme un bébé, le suppliant d’avoir pitié de moi. Je pensais souvent qu’aller en enfer n’importait pas. Mais je n’aurais jamais imaginé à quel point l’enfer était pénible jusqu’à ce que le Seigneur me le révèle. Maintenant je remercie le Seigneur chaque jour pour avoir restauré ma vie, celle de ma famille et de m’avoir donné un ministère.

Frères et sœurs j’espère que vous ne jouez pas avec l’église, et que vous ne servez pas deux maitres, parce qu’on ne peut pas jouer avec Dieu. C’est très dangereux de tomber entre les mains du Dieu vivant. Ne vous trompez pas, on ne se moque pas de Dieu. La Bible dit, ce que l’homme sème, il le moissonnera, celui qui sème le mal, le moissonnera de même.Le jour vient lorsque nous allons tous nous tenir devant Dieu, et nos livres seront ouverts. Vous allez être là. Tous ceux qui écoutent ce témoignage seront là. C’est le seul rendez-vous que vous ne pourrez jamais manquer. Ceci est peut être votre dernier appel, ne vous rebellez pas contre Dieu. Réfléchissez en ça sera soit le Ciel ou l’enfer. Vous ne pourriez pas avoir une autre chance comme moi. Cela était uniquement par la grâce de Dieu. Aujourd’hui je suis ici pour partager mon témoignage avec vous, Je veux que vous souleviez votre main et parlez au Seigneur. Remerciez le de vous avertir et pour la vie précieuse. Si vous voulez être sauvé, vous avez besoin de la prière. Permettez-moi de prier avec vous maintenant :

« Seigneur Jésus, pardonne-moi. Je te reçois comme mon sauveur personnel. Vient dans mon cœur et dans ma vie. Donne-moi la vie éternelle pour que je vive avec pour toujours ! Au nom de Jésus, Amen ! »

Si vous voulez écrire au Frère Théo Nez, voici son adresse :
Last living days Ministries P O Box 3701 Farming, NM 87499 USA.

 

27 juillet, 2012

Prépare-toi a rencontrer ton Dieu(2), par Angelica Zambrano

Classé dans : Témoignages — voiceofgod @ 12:05

Le 4 janvier 2010 à 23 h 50, à Empalme, en Équateur. Le Seigneur a pris Angelica pour la 2ème fois. (Ce texte est tiré du témoignage vidéo en espagnol)

source : www.DivineRevelations.info/FRENCH

Lors de son second voyage, le Seigneur a montré à Angelica le jugement des chrétiens qui volent Dieu dans les dîmes et les offrandes, le jugement contre les religieuses idolâtres et les enfants rebelles, le Livre de vie de l’Agneau et bien plus encore.

« Dis à Mon peuple que ma venue est proche, je viens pour prendre un peuple saint, annonce à mon peuple que seul les saints, que seul les saints me verront. »

Angelica :

AngelicaA minuit, un frère de l’église est arrivé chez moi, puis les médias sont arrivés, et tout a été enregistré. Comme j’étais sur le lit, tout à coup, j’ai vu deux anges. Comme avant, ils ont pris mes mains et m’ont dit : « Lève-toi, parce que le Roi des rois et Seigneur des seigneurs t’attend. » Quand je me suis levée, j’ai vu mon corps qui était étendu là et les autres personnes qui étaient dans la salle. J’ai commencé à marcher. J’ai tendu mes mains vers les anges et nous avons commencé à monter. Nous allions très vite, et en quelques secondes nous sommes arrivés devant le Seigneur. J’ai entendu les anges qui étaient en adoration : « Alléluia… Saint, Saint, Saint ». J’étais tellement heureuse.

Au Royaume de Dieu il y a le plus beau des jardins. J’ai vu le Seigneur s’approcher de moi, Il m’a dit : « Ma fille, je t’attendais, parce que j’ai beaucoup de choses à te dire », « Seigneur, je suis ici, je veux rester avec toi. Je ne veux pas revenir sur Terre, s’il te plaît laisse-moi rester avec toi. » Le Seigneur m’a répondu : « Mon enfant, tu as beaucoup de choses à faire. Il faut travailler, tu dois mener à bien une mision pour moi. Je vais te montrer quelque chose pour ta vie, quelque chose pour mon peuple, et quelque chose de spécial pour l’humanité, parce que je veux sauver l’humanité et je ne veux qu’aucun ne périsse. »

Puis, j’ai vu deux anges, Michael et Gabriel portant des rouleaux énormes ; ces rouleaux étaient très beaux et lumineux. En les regardant, j’ai demandé : « Qu’est-ce que c’est ? » et Jésus a dit : « Veux-tu savoir ce qu’il y a dans ces manuscrits ? » Je lui ai répondu : « Oui, Seigneur. »

Il a dit : « Michaël, ouvre-le. » Quand l’ange Michael a commencé à ouvrir le livre, je pouvais voir des lettres d’or, comme des chiffres, mais je ne les comprenais pas.

J’ai pensé : « Qu’est-ce que c’est ? » Et l’ange Michaël a répondu : « Toutes ces lettres et ces chiffres qui figurent ici, ce sont des gens sur la Terre qui ont accepté notre Seigneur comme leur seul Sauveur, grâce à l’expérience que tu as eu avec Lui « . J’étais tellement excité et je lui ai demandé :  » Combien y en a-t-il ? » Il m’a donné le nombre total en milliers d’âmes.

J’ai été touché dans mon cœur et me suis mise à pleurer, en disant : « Seigneur ça fait beaucoup d’âmes qui se sont converties ». Il a répondu : « Tu vois cet ange, l’ange Gabriel a le nombre total de ces personnes qui se sont engagées dans mes voies et qui vont maintenant venir à moi, ils vont venir à moi mon enfant. » J’en regardais le nombre et j’ai remarqué qu’il s’agissait d’une grande multitude. Je lui ai dit : « Seigneur est-ce que ça signifie que ma couronne est pleine de perles et que tu vas me laisser ici dans ton royaume ? » Le Seigneur m’a répondu : « Non, mon enfant, ton heure n’est pas encore venue, tu dois retourner sur Terre. Aimerais-tu voir ta couronne ? »

Très excité, je lui ai répondu : « Oh oui Seigneur, je voudrais voir ma couronne. » Il a dit : « Ange Gabriel, apporte sa couronne. » J’ai vu Gabriel amener un très grand plateau avec une magnifique couronne, mais il n’y avait dessus que quelques perles. J’ai demandé : « Seigneur, a qui est cette couronne ? » Il m’a répondu : « C’est ta couronne mon enfant. » J’ai demandé : « Mais Seigneur, pourquoi ma couronne n’est-elle pas pleine de perles, si beaucoup d’âmes sont venues à toi Seigneur ? » Il m’a répondu : « Ma fille, un long chemin t’attend encore. Il n’y a que 3 500 âmes qui sont entrées en ma présence, mais tu dois aller et prêcher Ma Parole, car il y en a encore beaucoup qui doivent venir à moi ». « Mais Seigneur, pourquoi ne puis-je pas rester ? » Il m’a dit : « Ma fille, parce que la couronne de la vie doit être pleine de perles. » Je lui ai dit : « Bien Seigneur, je travaillerai pour toi. » Puis il a dit : « J’ai quelque chose à te montrer mon enfant. »

Le Seigneur m’a emmené et nous sommes rapidement descendus du ciel dans le tunnel de l’enfer, tout comme la première fois où j’avais vu l’enfer. Je lui ai dit : « Oh ! Seigneur, qu’est-ce qui se passe ? » Jésus m’a dit : « J’ai quelque chose à te montrer en enfer ». « Mais Seigneur, je ne veux pas être ici. Seigneur, souviens-toi de notre première expérience, tu m’as déjà montré beaucoup de choses ». Il m’a dit : « Oui, mon enfant, mais maintenant, je vais te montrer des choses différentes. » Nous sommes descendus au milieu des flammes encore une fois, et j’ai commencé à pleurer. Ce n’était pas facile d’être là. Je lui ai dit : « Seigneur, je veux sortir d’ici, s’il te plaît aide-moi, aide-moi ». J’ai entendu des millions de personnes, certains disaient : « Oh Seigneur, aie pitié de moi, aide-moi s’il te plaît, Seigneur, donne-moi une autre chance. »

Parmi tous ces gens, j’ai entendu quelqu’un dire : « Je te demande pardon maintenant Seigneur, parce que je t’ai volé, pardonne-moi pour avoir volé, je t’ai volé Seigneur et je ne veux plus le refaire. » J’ai demandé : « Seigneur, qui est-il et pourquoi a-t-il dit qu’il t’a volé ? » « Mon enfant, je vais te montrer qui c’est. » Nous sommes entrés dans sa cellule et j’ai vu un homme défiguré. Les flammes se sont ouvertes et j’ai pu voir qu’il était tourmenté.

Tous ces gens qui sont en enfer ont une plaque sur leur poitrine et le nombre 666 sur leur front. Cet homme a tendu la main et dit : « Seigneur pardonne-moi. » Je lui ai demandé : « Pourquoi êtes-vous ici, pourquoi demandez-vous pardon au Seigneur, pourquoi ? Vous dites que vous avez volé Dieu, mais personne ne peut voler Dieu ? C’est impossible, pourquoi dites-vous que vous avez volé ? » Il m’a répondu : « Je vais vous raconter mon histoire… J’ai été un leader chrétien, pendant 20 ans, j’ai connu le Christ, mais pendant ces 20 ans je disais :  » tout cet argent de ma dîme et des offrandes, c’est juste pour soutenir les pasteurs », mais je le regrette parce que je sais maintenant que ce n’était pas pour eux. 

C’était pour le Seigneur, et c’est pour ça que je dis que j’ai volé Dieu… En ce moment, il y a beaucoup de gens sur Terre qui volent le Seigneur comme je l’ai fait. Lorsque vous retournerez sur Terre, dites à tous ces gens qui ne veulent pas payer leurs dîmes et  offrandes, de ne pas voler le Seigneur, sinon, ils vont se retrouver en enfer, et aucun voleur n’entrera dans le Royaume des Cieux. Je connaissais la Sainte Parole, maintenant je le regrette et je réalise que j’ai volé le Seigneur. Dites aux gens que, quand ils donnent, qu’ils donnent au Seigneur avec un amour véritable. » [2 Cor 9:7 : Que chacun donne comme il l’a résolu en son cœur, sans tristesse ni contrainte ; car Dieu aime celui qui donne avec joie.] Cet homme a continué à plaider sa cause : « Seigneur pardonne-moi ». Et le Seigneur lui a répondu : « Il est trop tard, ce n’est plus possible pour toi. »

J’ai demandé à l’homme : « Mais pourquoi avez-vous volé Dieu, pourquoi ? Vous saviez très bien qu’on ne doit pas voler les dîmes et les offrandes de Dieu. » Il a répondu : « Oui, je le savais très bien, mais jamais je n’ai obéi, je ne l’ai jamais fait parce que j’étais orgueilleux. » Ne volez jamais le Seigneur, payez vos dîmes et vos offrandes à Dieu car ce que nous donnons sur la Terre, ce n’est pas pour des hommes. Quand nous donnons à Dieu de tout notre cœur, c’est pour le Roi des rois, le Seigneur des seigneurs. La Bible dit que le Seigneur nous éprouve, il est clairement écrit dans Malachie 3:8-10 : « Un homme vole-t-il Dieu ? Car vous me volez, Et vous dites : En quoi t’avons-nous volé ? Dans les dîmes et les offrandes. Vous êtes frappés par la malédiction, Et vous me volez, La nation tout entière ! Apportez à la maison du trésor toutes les dîmes, Afin qu’il y ait de la nourriture dans ma maison ; Mettez-moi de la sorte à l’épreuve, Dit l’Éternel des armées, Et vous verrez si je n’ouvre pas pour vous les écluses des cieux, Si je ne répands pas sur vous la bénédiction en abondance. » Si vous voulez que Dieu bénisse considérablement votre vie et votre famille, alors ne volez jamais Dieu. Il est temps de bénir Dieu, afin qu’Il puisse bénir nos vies. Le Seigneur m’a dit : « Je vais maintenant te montrer quelque chose de différent. » Après avoir quitté ce lieu, le Seigneur m’a rappelé quelque chose qu’Il m’avait montré avant, dans ma deuxième expérience, vers le mois de novembre. A cette époque, il m’a été donné de voir des cellules en enfer, et un mot spécifique.

["ARVIERD" C’est le mot qu’il a été donné de voir à Angelica. Les recherches ont montré que c’était de l’italien ancien ou du latin. Dans ces recherches, nous avons trouvé un ancien manuscrit de 400 pages au sujet de ce mot, qui parlait de la réalité d’un enfer.] Je ne connaissais pas le sens de ce mot, mais j’ai compris que cela avait un rapport avec la religiosité. Jésus m’a ramené à ce même endroit, pour voir à nouveau ces cellules. Quand nous sommes entrés, j’ai vu des milliers de personnes. Il y avait deux femmes vêtues de noir. J’ai demandé à Jésus : « Qui sont-elles ? »

J’ai été choquée de voir une religieuse, et dans ses mains, il y avait d’énormes serpents, qui formaient quelque chose qui ressemblait à un crucifix et un chapelet.

J’ai dit : « Qu’est-ce que c’est, pourquoi sont-elles ici ? » L’une d’elles parlait d’une voix triste en disant : « J’ai été une religieuse sur la Terre, mais maintenant je suis dans cet endroit.  » J’ai vu comment elle commençait à prier et un serpent enserrait ses mains. Dans ses mains il y avait des milliers de vers. Le Seigneur a dit : « Regarde et écoute ces paroles. »

Elle s’est mise à pleurer : « Oh Seigneur ! Je ne peux pas le prendre plus longtemps,

je veux sortir de ce lieu, je ne veux pas être ici, s’il te plaît Seigneur aide-moi, aide-moi ! »

Puis j’ai vu l’autre femme, et une partie de leurs vies m’a été révélée sur une espèce d’écran. J’ai vu qui étaient vraiment ces religieuses, ainsi que leur vie secrète. J’ai vu comment elles avaient eu des relations sexuelles avec des prêtres, et comment certaines d’entre elles étaient aussi des lesbiennes. J’ai vu beaucoup plus, et maintenant elles sont si repentantes. Mais malheureusement, il n’y avait plus aucune possibilité pour elles de se repentir ; il était trop tard. Ces religieuses ont déclaré : « Allez dire à tout le monde sur Terre, de ne pas venir dans cet endroit, s’il vous plaît, allez leur dire de ne pas venir ici. »

Parfois, des religieuses et des prêtres disent qu’ils vont prier pour que Dieu libère les âmes du purgatoire. Mais je vous dis la vérité, que vous me croyiez ou non. Il n’existe pas d’endroit comme le Purgatoire. Le Purgatoire a été inventé par les hommes, il a été inventé par les papes. La Bible dit clairement qu’il y a un Ciel et un Enfer réel. Jésus m’a amené aux deux endroits, mais jamais au purgatoire. Il m’a clairement dit : « le Purgatoire n’existe pas, va dire aux gens de se decider pendant qu’ils sont sur Terre, car tant qu’ils sont en vie, ils ont la possibilité de se repentir. »

Beaucoup de gens disent : « Prions, afin que nos parents puissent quitter le purgatoire. » Arrêtez ça ! Parce que s’ils sont sans Christ en enfer, ils ne pourront jamais en sortir. C’est malheureux, mais c’est vrai, ils sont en enfer. Mais s’ils sont morts avec Christ dans leurs cœurs, alors ils sont dans la présence de notre Père céleste. Mon cœur se serre en sachant combien d’âmes sont trompées par le diable  qui leur fait croire à un purgatoire.

Mes amis, il est temps pour vous de connaître la vérité : le purgatoire n’existe pas, il n’existe tout simplement pas. Vous devez prendre une décision maintenant : où et avec qui voulez-vous passer l’éternité ? Prenez votre décision, qu’il s’agisse du Royaume des Cieux avec Jésus-Christ ou de l’enfer avec Satan. Le Seigneur m’a commandé d’être très directe lorsque je vous parle de ça, que vous le croyiez ou non. J’obéis au commandement du Seigneur, parce qu’un jour vous et moi nous serons devant Dieu et nous témoignerons de tout le bien et tout le mal que nous avons fait sur la Terre. Si vous ne vous repentez pas de vos péchés et de l’adoration de vos idoles, vous vous retrouverez en enfer. Tournez-vous vers le Christ ; Il vous donnera la vie éternelle.

Je ne veux pas vous effrayer, mais c’est la vérité. La Parole du Seigneur est très claire et il est dit qu’aucun voleur n’entrera au Ciel. Le Seigneur m’a montré que, dans chaque statue ou icône, il y a un démon. C’est pourquoi les gens vont à la Vierge de Guadalupe, la Vierge du Cinéma, les statues de la Vierge Marie et tant d’autres vierges. Même vers les statues avec l’Enfant Divin (Jésus bébé). S’il vous plaît croyez-moi, toutes ces statues ont des démons derrière elles. Beaucoup de gens prétendent qu’ils sont allés à la Vierge de Guadalupe ou à l’Enfant Divin et ont reçu une guérison. Mais dans chacune de ces images, il y a un démon. Le diable écoute et avec son faux pouvoir, quelquefois, il fait quelque chose qui fait croire qu’un miracle s’est produit, de sorte que vous continuiez à croire et que vous continuiez à l’adorer. Écoutez-moi, le diable va très mal vous récompenser et il vous donnera la mort éternelle. Alors arrêtez le culte des images et cherchez le Christ, parce que Lui vous donnera la vie éternelle et la vie en abondance.

[Jean 10:10 "Le voleur ne vient que pour dérober, égorger et détruire ; moi, je suis venu afin que les brebis aient la vie, et qu’elles soient dans l’abondance."]

Le Seigneur m’a montré ces religieuses, et elles pleuraient : « Je veux sortir d’ici, je regrette d’avoir adoré des idoles, et d’avoir péché sur la Terre, maintenant je ne peux plus quitter cet endroit. » J’ai demandé à l’une d’elles : « Mais vous connaissiez la vérité ? Vous connaissiez la Sainte Parole de Dieu ? » Elle m’a répondu : « Oui, je connaissais la Sainte Parole, mais je ne me suis jamais repentie, je n’ai jamais cherché le Christ. Il y a beaucoup de religieuses dans les couvents pour diverses raisons. J’ai été au couvent, parce que j’ai eu une déception amoureuse douloureuse. Il y a beaucoup des religieuses dans les couvents parce qu’elles ont eu une déception amoureuse. Dans de nombreux cas, leurs fiancés les ont quittées à l’autel de mariage, ou leur petit ami les ont trahies. De nombreuses religieuses sont malheureusement dans les couvents parce que leur vie est pleine de problèmes, mais le couvent n’est qu’un prétexte. La seule vérité est qu’elles servent Satan. »

Il est écrit dans La Sainte Parole du Seigneur en 1 Corinthiens 6:9-10 : « Ne savez-vous pas que les injustes n’hériteront point le royaume de Dieu ? Ne vous y trompez pas : ni les débauchés, ni les idolâtres, ni les adultères, ni les efféminés, ni les homosexuels, ni les voleurs, ni les cupides, ni les ivrognes, ni les outrageux, ni les ravisseurs, n’hériteront le royaume de Dieu. »

Sa Sainte Parole est claire, en Apocalypse 21:8 : « Mais pour les lâches, les incrédules, les abominables, les meurtriers, les débauchés, les magiciens, les idolâtres, et tous les menteurs, leur part sera dans l’étang ardent de feu et de soufre, ce qui est la seconde mort. » Tous les gens en Enfer n’ont aucun moyen d’en sortir, il est trop tard pour eux. Mais vous qui êtes encore en vie sur la Terre, vous pouvez toujours être réconciliés avec Dieu. Ne manquez pas cette opportunité. En ce moment, vous regardez (lisez) tout ça, mais c’est peut-être la dernière opportunité que Dieu vous donne de vous repentir. N’allez pas en enfer, parce que Christ vous tend sa main de miséricorde.

Quand nous avons quitté la cellule, j’ai commencé à pleurer et j’ai dit : « Seigneur fais-moi sortir d’ici, Seigneur, je ne veux pas être ici. » Il m’a fait sortir et m’a dit : « Je veux te montrer quelque chose de plus… » Comme nous marchions loin, j’ai entendu les cris d’une jeune fille : « Au secours ! » « Qui êtes-vous ? Pourquoi êtes vous ici ? » lui ai-je demandé. La jeune fille m’a répondu : « Je suis une adolescente, je n’avais que 15 ans quand je suis morte et je suis arrivée dans cet endroit. » « Mais pourquoi es-tu ici ? Qu’est-ce qui t’a amenée ici ? » lui ai-je demandé. Elle m’a dit : « Je pensais que j’avais toute la vie devant moi, parce que j’étais très jeune. Des gens m’ont toujours parlé au sujet de Christ et du salut, mais j’ai toujours dit que les chrétiens évangéliques étaient fous, j’ai toujours rejeté la Sainte Parole. Je n’ai pas voulu accepter le Seigneur. Chaque fois qu’ils me parlaient je me mettais à rire et me moquait d’eux. Maintenant, je vois que j’ai fait la pire erreur de ma vie. Regardez-moi, je suis ici à brûler dans les flammes. Je suis morte dans un accident de voiture et maintenant je regrette tellement. J’ai emprunté tant de chemins à travers ce lieu pour chercher un moyen d’en sortir, mais quand je le trouve, je n’arrive pas partir parce que les démons qui me tourmentent s’approchent de moi en me disant : ‘Tu ne peux pas quitter cet endroit, tu es ici pour l’éternité.’ Je ne veux pas être ici, oh, s’il vous plaît aidez-moi, aidez-moi ! » Je lui ai dit : « Je ne peux rien faire pour toi, j’aimerais bien pouvoir aider tous ces gens. »

Le Seigneur m’a dit : « Il n’y a plus aucune possibilité pour ceux qui sont ici, mais seulement pour ceux qui sont sur Terre. » La jeune fille a dit : « Oh, s’il te plaît, va dire aux gens, et aussi à ma famille, de ne pas venir dans cet endroit. Parle aux jeunes qui ont encore la possibilité de chercher le Christ, dis-leur de se détourner du péché. Quand j’étais sur la Terre, je vivais une vie terrible, une vie pleine de péchés, j’étais très orgueilleuse, j’aimais aller de fête en fête, je n’ai jamais obéi à mes parents, j’ai toujours été rebelle. Maintenant, je regrette tellement et je voudrais qu’ils me pardonnent, je veux sortir d’ici, dire à tout le monde sur Terre de ne pas venir ici, de ne pas venir, s’il te plaît. Dis-leur d’obéir à leurs parents, d’accepter le Christ, parce qu’Il sauve vraiment, Il sauve vraiment, le diable m’a trompé, maintenant je sais que je ne pourrais jamais quitter cet endroit, comme je regrette ! »

Elle a pleuré et étendu ses mains. Je voulais l’aider, mais, quand j’ai tendu la main, elle s’est mise à crier et elle a été tirée en arrière dans les flammes. J’ai crié : « Seigneur, comme c’est terrible d’être dans cet endroit ! » Il m’a répondu : « Oui ma fille, rappelle-toi de tout ça quand tu vas retourner sur la Terre et obéis à mon ordre, parce que l’humanité n’arrive pas à croire que l’enfer est réel et éternel, parce qu’il y en a encore beaucoup qui ne croient pas à l’enfer, et nombreux sont ceux qui se moquent et disent que l’Enfer est une fable. »

Quelques jours avant ma première expérience en enfer, j’ai eu une vision du Seigneur et il m’a dit : « Regarde, cette personne est en enfer. » Je parle de cet homme célèbre connu sous le nom Michael Jackson, il est aussi connu pour son gant blanc. Il était en Enfer pour les raisons que j’ai indiquées sur ma vidéo précédente. Alors que j’enregistrais cette vidéo, le Seigneur m’a dit : « Parle de lui. » C’est pour cela que je vous dis à son sujet, qu’il est dans les flammes de l’enfer.

En approchant de ce lieu de flammes, j’ai remarqué beaucoup de démons dans un cercle, et dans ce cercle il y avait quelqu’un en train d’être tourmenté. Il étendait ses mains brûlantes et hurlait : « Au secours ! » Je pouvais comprendre sa langue. Je voulais l’aider tellement, et j’ai pu voir comment les démons le soulever et le forcer à danser et à chanter comme il le faisait sur Terre. Les démons se moquaient de lui et le jetaient dans les flammes. Ils le ramassaient et le fouettaient. Il hurlait tant ses douleurs étaient terribles. Oh, comme il était horriblement tourmenter ! Mon coeur s’est brisé en voyant cela. J’ai dit : « Seigneur, s’il te plaît, fais quelque chose, oh ! Seigneur aide-le ! » Comme j’étendais ma main pour l’aider, ma main s’est soudainement enflammée et s’est remplie de vers. J’ai dit : « Regarde Seigneur ! Qu’est-ce qui se passe ? » Puis les démons se sont mis à rire et à se moquer de moi en disant : « Tu vas rester dans cet endroit. » J’ai alors remarqué que je ne pouvais ni voir ni ressentir le Seigneur à mes côtés, il semblait que j’étais seule. J’ai crié : « Seigneur, Tu es parti, pourquoi suis-je encore ici ? » Les démons ont dit : « Nous allons te tourmenter, tu restes ici. » Puis j’ai entendu un rire terrifiant, il était si horrible : « Ha ha ha, tu vas rester ici. Je t’ai finalement prise au piège, exactement là où je te veux. Je te voulais ici parce que tu m’as volé beaucoup d’âmes et je vais te détruire, c’est à ce lieu que tu appartiens. » Il a donné des ordres aux démons : « Saisissez-la et mettez-la à sa place. » J’ai répondu : « Non, non, je ne reste pas ici parce que le Seigneur est avec moi. Il a dit qu’Il ne me laissera pas ici. » Puis j’ai entendu la voix de Satan : « Tu restes ici, tu restes ici parce que le Seigneur n’est pas avec toi. Regarde autour de toi, il n’est pas avec toi. » J’ai regardé, mais je n’ai pas pu voir le Seigneur. Je me suis sentie si seule, et j’ai commencé à douter. J’ai commencé à pleurer et à crier : « Seigneur, pourquoi m’as-tu laissée ? Pourquoi Seigneur, pourquoi ? »

Instantanément le Seigneur a dit : « Ma fille, je suis ici. » J’ai entendu sa voix dans mon oreille. En regardant directement Satan, j’ai répondu : « Le Seigneur est avec moi ici. » Mais il a répondu : « Non, il n’y est pas, regarde. » Je ne pouvais pas voir Jésus, mais je pouvais entendre sa voix. J’ai commencé à douter à nouveau parce que les démons s’étaient tellement approchés de moi. J’ai senti une corde nouée autour de ma taille qui me tenait et me tirait vers cette voix bizarre. Il a dit : « Tu es une fichue imbécile, c’est ce que tu es, une fichue imbécile. Je vais te détruire, parce que tu as encouragé beaucoup d’âmes à ne pas venir en enfer, beaucoup d’âmes sont sorties de l’enfer parce que tu as prêché. Ne le fais plus, garder ta bouche fermée, ferme juste ta bouche, je vais te détruire, je vais te tuer. »

Je n’ai pas arrêté de pleurer quand il m’a accusé. Tout à coup, j’ai répondu : « Non Satan, tu ne me détruiras pas, parce que le Seigneur a dit qu’Il était avec moi. Je ne peux pas le voir, mais je sais qu’il est vraiment ici. » Satan s’est mis à se moquer de moi. J’étais tirée quelque part, plus près de cette voix diabolique. J’ai crié : « Le sang de Jésus est puissant et je suis couverte par son sang, il me couvre maintenant et Satan, tu vas fuir parce que le sang de Jésus est puissant. Celui qui est avec moi est plus grand que toi. Plus grand est, celui qui est avec moi. » Je me suis répétée ces mots. Puis j’ai senti quelque chose me détacher ; comme si quelque chose était parti, c’était la corde qui était enroulée autour de ma taille.

Finalement, je me suis retrouvée hors de l’enfer et de retour dans la présence de Dieu. Le Seigneur m’a dit : « Je veux te donner ce message pour que, quand tu retourneras sur Terre, va dire à mon peuple de me chercher en Esprit et en Vérité [Jean 4:24 : Dieu est Esprit, et il faut que ceux qui l’adorent, l’adorent en esprit et en vérité.]. Va dire à mon peuple de vivre dans la sainteté. Va et annonce à mon peuple qu’il est temps, il est temps de méditer sur la Parole sainte. Je veux, non seulement que mon peuple la lise, mais aussi qu’il examine Ma Parole sainte. Parce que, ma fille, c’est ce qui se passe sur Terre, jour après jour, l’apostasie (reniement de la foi) se multiplie, et il y a beaucoup de Mes enfants, beaucoup de ceux que j’ai choisis qui seront trompés. Ma fille, annonce à mon peuple qu’il doit examiner Ma Parole sainte afin qu’ils ne puissent pas être trompés et qu’ils recherchent Ma présence en esprit et en vérité. »

J’ai dit : « Oh ! Oui, Seigneur. Je vais obéir. Mais, Seigneur, j’ai besoin de ton aide, s’il te plaît aide-moi Seigneur. » Il m’a répondu : « Ma fille, quand tu retourneras, tu n’auras pas peur parce que je serai à tes côtés. Je dirai par ta bouche ce que j’ai à dire à mon peuple. J’ai vu que beaucoup vont se lever contre toi, mais rappelle-toi, je serai toujours avec toi comme je te l’ai promis, et je suis ton fidèle témoin. »

Ensuite, j’ai vu des anges autour de moi. J’ai reconnu l’ange Michael, parce que je l’avais rencontré avant. Le Seigneur m’a dit : « Écoute, l’ange Michael va te montrer quelque chose ». L’ange Gabriel était aussi à mes côtés. Puis l’ange Michael a pris ma main, et le Seigneur lui a commandé : « Emmène-la et laisse-la voir ce que tu as à lui montrer. »

Tandis que nous marchions, nous avons vite commencé à monter le plus beau des escaliers. On aurait dit une salle de bal. Et dans un endroit surélevé, dans la salle, il y avait un autel, avec le plus beau des pupitres d’or. Quand nous sommes arrivés devant le pupitre, j’ai vu un gros livre et j’ai demandé à Michael : « Ce livre, c’est quoi ? »Alors que Michael était sur le côté droit du pupitre, il a mis sa main sur le livre et a élevé la voix en disant : « Angelica, ce livre que tu vois là est le Livre de Vie ». Je l’ai ouvert et l’ai examiné, page par page. J’ai dit : « Qu’est-ce que ce livre signifie, qu’est-il écrit là-dessus ? » Michael a dit : « Ouvre-le, sur ce livre est écrit tous les noms de ceux qui sur Terre se sont repentis et ont donné leur vie à notre Père céleste ».

Quand j’ai parcouru le livre, j’ai demandé à Michael : « Mon nom est-il écrit ici ? » « Oui, lève les yeux et tu le trouveras. » J’ai regardé, mais je n’ai pas pu le trouver. Un peu inquiète, j’ai demandé : « Il n’est pas ici, mon nom n’est pas ici, Je n’arrive pas le trouver, où est-il ? » Il m’a répondu : « Regarde, voici ton nom. » J’étais heureuse de voir mon nom, mais je n’ai pas pu le comprendre parce qu’il était écrit dans une autre langue. J’ai remarqué que beaucoup de noms étaient lumineux, alors je lui ai demandé : « Pourquoi ces noms sont-ils lumineux et scintillent-ils ? » Il m’a répondu : « Ces noms que tu vois pétiller dans le Livre de Vie, sont ces gens 8/8

sur la Terre qui, en ce moment même, sont en train de se repentir de leurs péchés et de rechercher la présence de Dieu. Regarde, ces autres noms sont à peine visibles, et certains sont en train de s’effacer comme déjà beaucoup l’ont été, ce sont les gens sur Terre qui se détournent des voies de Dieu. Tu dois faire quelque chose, fais quelque chose ! »

Encore une fois, il a mis sa main sur le Livre de Vie et m’a dit : « Va dire à l’humanité que si leur nom n’est pas écrit dans ce livre, ils ne peuvent pas entrer dans le Royaume de mon Père céleste, ils ne peuvent pas entrer dans le Royaume des Cieux ». J’ai répondu : « Très bien, je vais le faire. » Il est écrit en Apocalypse 20:15 « Quiconque ne fut pas trouvé écrit dans le livre de vie fut jeté dans l’étang de feu. » Nous sommes sortis et je suis retournée vers Jésus, il m’a dit : « Il est temps pour toi de retourner sur Terre. » Pensez-vous que votre nom est écrit dans le Livre de Vie ? Si vous ne le pensez pas, approchez-vous de Dieu. Si vous avez tourné le dos à Dieu, réconciliez-vous avec lui, parce qu’il est disposé à vous pardonner, peu importe ce que vous avez fait. Rappelez-vous, Il est venu pour sauver les pécheurs ; Il est venu pour pardonner tous les péchés de l’humanité sur Terre. Il suffit de Lui ouvrir votre cœur et de Lui demander pardon. Il est prêt à nous purifier de toute iniquité, comme il est dit clairement dans 1 Jean 1:9 : « Si nous confessons nos péchés, il est fidèle et juste pour nous pardonner nos péchés et nous purifier de toute iniquité. »

En revenant sur la Terre, j’ai vu mon corps étendu là. C’était tôt le matin, vers 7 h 00. Dans ma maison, je pouvais voir ma famille et certains membres de l’église. Le Seigneur m’a dit : « Ma fille, réintègre ton corps, réintègre ton corps, fais-le maintenant. » J’ai répondu : « Très bien Seigneur. »

« Souviens-toi de cela, tu auras beaucoup d’expériences avec moi, et bientôt il y en aura une troisième concernant ce qui se passe au sein de mon peuple. Rappelle-toi seulement que je suis avec toi. » J’ai soudain vu une lumière et des anges ont commencé à chanter. Après plusieurs heures, j’ai enfin pu ouvrir les yeux. Il m’a fallu plusieurs jours pour récupérer.

Je veux que vous sachiez que tout ce que vous avez entendu (lu) sur cette vidéo n’est pas une histoire de conte de fées, le Seigneur m’a permis de vivre cette expérience. Je veux que vous sachiez que si vous avez besoin que Dieu vous pardonne, alors fermez vos yeux et mettez votre main droite sur votre cœur et en priant, dites-lui : « Seigneur Jésus, je me repens de tous mes péchés, je me repens parce que j’ai péché contre toi, je te demande Seigneur de me pardonner mes péchés et de me purifier par ton sang précieux, je te demande d’écrire mon nom dans le Livre de Vie. Scelle-moi de ton Esprit Saint, entre et demeure dans ma vie et libère-moi de toute méchanceté. Je renonce aux désirs de ma chair ; je renonce à mon ancienne vie, et à tout ce qui t’est désagréable, je déclare aujourd’hui, que je suis libéré de toutes les chaînes que me liaient, je suis libre, parce que Tu m’as libéré, au nom de Jésus, Amen. »

Que la paix de Dieu soit dans nos cœurs, et rappelez-vous que c’est le Saint-Esprit, et que c’est lui seul qui nous convainc de nos péchés. Que Dieu vous bénisse.

Angelica Zambrano Mora

Traduit par Michel Clavière, mljc777@gmail.com

12

Jésus, j'ai confiance en Toi |
a la reconquete |
Domine ut videam |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | SEL ET LUMIERE
| islam ma vie
| Jeunes Missionnaires Advent...