23 août, 2016

Notre dette envers Israel, par Derek Prince

Classé dans : Signes du Temps — voiceofgod @ 11:37

badge-Je-suis-chretienLors de sa conversation avec la femme samaritaine au puits de Jacob, Jésus lui dit: “Vous adorez ce que vous ne connaissez pas; nous, nous adorons ce que nous connaissons, car le salut vient des Juifs. (Jean 4:22) En utilisant “vous”, Jésus se référait aux Samaritains; en employant “nous”, il se référait aux Juifs.

Il s’identifiait donc aux Juifs; il parlait comme l’un des leurs.

Dans Apocalypse 5:5, Jésus est appelé “le lion de la tribu de Juda”. “Juda” est le nom qui a donné “Juif”. Il est important pour nous tous de comprendre qu’il y a une façon par laquelle Jésus s’identifie particulièrement aux Juifs et que cette identification n’a pas cessé avec sa vie terrestre, mais qu’elle continue dans l’Ecriture après sa mort, son ensevelissement et sa résurrection, jusque dans l’éternité.

Les plus cruels persécuteurs des Juifs ont été les Chrétiens.– Derek Prince

Il est aussi important pour nous tous d’accepter la vérité de ce que Jésus a dit à la Samaritaine:

“Le salut vient des Juifs.”

C’est un fait indiscutable et historique. Sans les Juifs, nous n’aurions pas de patriarches, pas de prophètes, pas d’apôtres, pas de Bible, et pas de Sauveur! Sans tout cela, que resterait-il de notre salut? Rien! Toutes les autres nations de la terre doivent le plus précieux de leur héritage spirituel aux Juifs. C’est vrai pour nous tous, que nous soyons Arabes, Africains, Asiatiques, Européens, Français, Russes, Américains ou Chinois. Nous avons tous une dette spirituelle envers les Juifs qui ne peut se calculer.

La Bible dit clairement que Dieu demande aux chrétiens de toutes les autres nations de reconnaître leur dette envers les Juifs, et de faire tout ce qu’ils peuvent pour la rembourser. Dans Romains 11, Paul écrit d’abord aux chrétiens d’origine païenne. Au verset 13, il dit: “Je vous le dis à vous, païens…” Il rappelle aux païens leur dette envers les Juifs et les avertit de ne pas adopter une attitude arrogante ou ingrate envers Israël. Une analyse de ce chapitre nous montrerait que Paul utilise le mot “Israël” pour se référer à ceux qui sont juifs par descendance naturelle et pour les distinguer des chrétiens de descendance païenne.

Autrement dit, il n’utilise pas ce terme («  Israël » ) comme synonyme de l’Eglise.

Dans Romains 11:30-31, Paul résume ce que nous avons dit sur la dette et la responsabilité des chrétiens païens envers Israël (par souci de clarté, j’ai ajouté les termes appropriés “Israël” ou “païens” entre parenthèses devant les pronoms): “De même que vous (païens) avez autrefois désobéi à Dieu et que par leur (Israël) désobéissance vous avez maintenant obtenu miséricorde, de même ils (Israël) ont maintenant désobéi afin que, par la miséricorde qui vous (païens) a été faite, ils (Israël) obtiennent aussi miséricorde.”

Autrement dit, à cause de la grâce de Dieu que nous avons obtenue en tant que chrétiens gentils à travers Israël, Dieu nous demande à notre tour de montrer de la miséricorde envers Israël.Comment remplir cette obligation? Ce qui suit nous donne quatre façons concrètes de le faire.

Premièrement, nous pouvons cultiver et exprimer une attitude d’amour sincère pour le peuple juif.

La plupart des formes de témoignages ou de prédication faites par les chrétiens n’atteignent pas du tout le coeur du peuple juif. En fait, elles l’irritent et l’aliènent. Mais il est étonnant de voir comment l’attitude apparemment dure d’un Juif va fondre quand il est confronté à un amour véritable et chaleureux. En dix-neuf siècles de dispersion parmi les autres nations, il n’y a qu’une chose que les Juifs n’ont pas souvent rencontrée: c’est l’amour! Pour l’amour de Dieu, arrêtons d’essayer de faire des convertis du peuple juif et commençons à rembourser la dette d’amour que nous leur devons depuis tant de siècles.

Deuxièmement, dans Romains 11:11 Paul dit que “le salut est devenu accessible aux païens, afin qu’ils (Israël) soient excités à la jalousie”.

C’est une autre façon significative de rembourser notre dette envers les Juifs – en appréciant et en démontrant l’abondance de la bénédiction de Dieu en Christ de telle sorte que les Juifs en soient jaloux et désirent ce qu’ils nous voient goûter. Ces bénédictions devraient se voir dans tous les domaines de notre vie – spirituel, physique, financier, matériel, et par-dessus tout, dans notre vie de communauté en tant que chrétiens rassemblés – une vie de droiture, de paix et de joie dans le Saint-Esprit.

Hélas! Au cours des siècles, les Juifs ont fort peu vu chez les chrétiens les rendant jaloux. Ils ont surtout vu des sectes innombrables, toutes se disant chrétiennes, se critiquant les unes les autres, et même se tuant entre elles – et tout cela au nom de la chrétienté. En aucun lieu la désunion n’a été plus démontrée de façon plus criante que dans la ville considérée comme sainte par les chrétiens tout comme les Juifs, Jérusalem. Fréquemment, dans ces lieux de la chrétienté tenus pour sacrés, des représentants de différentes sectes chrétiennes en sont venus aux mains et ont répandu le sang pour prouver leur orthodoxie et défendre leur lieu de pèlerinage et leurs privilèges. Plus d’une fois, depuis que l’état d’Israël existe, des missionnaires d’un groupe chrétien se sont plaints des représentants d’un autre groupe chrétien au responsable religieux juif, demandant qu’ils soient expulsés. Tout cela risque fort peu de provoquer les Juifs à s’exclamer: “Voyez combien ces chrétiens s’aiment!”

Troisièmement, la Bible nous exhorte à chercher le bien d’Israël dans nos prières:

“Demandez la paix de Jérusalem. Que ceux qui t’aiment jouissent du repos.” (Psaume 122:6) Pour prier efficacement dans ce sens, nous avons besoin de découvrir dans les Ecritures les desseins de Dieu pour Israël et pour Jérusalem afin de nous mettre à prier intelligemment et avec régularité pour l’accomplissement et la mise en œuvre de ces desseins. En faisant cette étude spirituelle, nous découvrirons qu’en fait, il est ordonné à la justice et à la paix de couler de Jérusalem vers toutes les nations de la terre; ainsi le bien-être de toutes les nations est inclus dans cette prière pour Jérusalem et dépend de son accomplissement.

Daniel nous donne un modèle stimulant et biblique de ce genre de prière. C’est les fenêtres ouvertes vers Jérusalem qu’il priait trois fois par jour. Ses prières ont tellement perturbé Satan et menacé son royaume qu’il a utilisé la jalousie d’hommes méchants pour amener un changement dans les lois de tout l’empire Perse, afin de rendre les prières de Daniel illégales. De plus, prier pour Jérusalem signifiait tant pour Daniel qu’il a préféré être jeté dans la fosse aux lions plutôt que d’y renoncer. En fin de compte, la foi de Daniel et son courage ont vaincu l’opposition satanique et il est sorti triomphant de la fosse aux lions – pour continuer à prier pour Jérusalem (voir Daniel 6).

J’aimerais ajouter un commentaire tiré de mon expérience personnelle qui s’étend sur de nombreuses années. J’ai d’abord découvert que s’engager à prier pour Jérusalem et Israël amenait forcément des mesures d’opposition de la part de puissances inspirées par Satan. Ensuite, j’ai découvert que ceux qui prient ainsi bénéficient également de cette promesse que “ceux qui t’aiment jouissent du repos”. C’est un chemin biblique vers la prospérité, pas simplement matérielle ou financière, mais comprenant l’assurance permanente de la faveur de Dieu, de sa provision et de sa protection.

Quatrièmement, nous pouvons chercher à rembourser notre dette envers Israël par des actes concrets de gentillesse et de miséricorde.

Dans Romains 12:6-8, Paul fait une liste de sept dons différents (“charismata”) que les chrétiens doivent cultiver et exercer. Le dernier mentionné est celui “d’exercer la miséricorde”. Je crois qu’il est bon que nous, chrétiens, exercions ce don non pas simplement envers des Juifs de façon individuelle, mais envers Israël en tant que nation. Nous expierons donc dans une certaine mesure les actes innombrables d’injustice, de cruauté et de barbarie qui ont été perpétrés tout au long des siècles envers les Juifs – parfois au nom de la chrétienté.

Peu de chrétiens gentils sont conscients de l’attitude profondément enracinée mais rarement avouée des Juifs envers eux. Les Juifs ont souffert la persécution sous de nombreuses et diverses formes de la part de nombreux peuples différents et, dans leur vision de l’histoire, les persécuteurs les plus cruels et les plus tenaces ont été les chrétiens. Avant de rejeter cette vision comme incorrecte ou injuste, regardons rapidement le genre de faits historiques sur laquelle elle se fonde.

Au Moyen Age, les croisés venant d’Europe pour “libérer” la Terre sainte ont massacré des communautés juives entières – des hommes, des femmes, et des enfants –, faisant des centaines de victimes. Plus tard, quand ils ont réussi à prendre Jérusalem, ils ont versé plus de sang et ont fait montre de plus de cruauté que n’importe quel autre des nombreux conquérants avant eux – excepté peut-être les Romains sous Titus. Tout cela au nom du Christ et avec la croix comme emblème sacré (c’est pour cela que je n’aime pas que l’on présente l’Evangile comme une “crusade”[1]).

Plus tard, dans les ghettos d’Europe et de Russie, ce sont les prêtres chrétiens portant des crucifix qui ont monté les foules contre les communautés juives, pillant et brûlant leurs maisons et leurs synagogues, violant leurs femmes et tuant ceux qui cherchaient à se défendre. Ils se justifiaient en disant que c’étaient les Juifs qui avaient tué le Christ.

Encore bien présents dans notre mémoire, les nazis, dans leur extermination systématique de six millions de Juifs en Europe, utilisaient comme instruments des hommes qui se disaient chrétiens, principalement des luthériens ou des catholiques. De plus, aucun groupe chrétien important en Europe ou ailleurs n’a élevé la voix pour protester ou condamner la politique nazie contre les Juifs. Aux yeux des Juifs, des multitudes de chrétiens ont été coupables simplement par leur silence.

Faire table rase des conséquences de ces expériences – et de nombreuses autres comme celles-ci – pour le peuple juif demandera plus que des tracts ou des sermons. Il faudra des actes à la fois individuels et collectifs qui soient aussi bons et miséricordieux que les autres ont été  injustes et cruels.

Enfin, nous devons nous souvenir que l’un des facteurs principaux du jugement divin sur toutes les nations sera la façon dont celles-ci auront traité les Juifs.

Dans Matthieu 25:31-46, nous avons une image de Christ, en tant que Roi, sur le trône de sa gloire à la fin des temps, et toutes les nations se présentant devant lui pour le jugement. Elles sont séparées en deux catégories: les brebis qui sont acceptées dans le royaume de Christ et les boucs qui en sont rejetés. Dans les deux cas, la raison évoquée par Christ est “toutes les fois que vous avez fait – ou que vous n’avez pas fait – ces choses à l’un de ces plus petits de mes frères”.

Les nations qui ont montré de la miséricorde envers les Juifs recevront celle de Dieu; les nations qui ont refusé la miséricorde aux Juifs se verront refuser celle de Dieu.

Dans une certaine mesure, cela a été souvent vérifié dans l’histoire. Par exemple, aux quinzième et seizième siècles, l’Espagne était la nation qui dominait l’Europe. Elle avait un niveau culturel élevé, une armée et une flotte puissantes, un empire qui s’étendait dans les deux hémisphères. Après un siècle d’expulsion des Juifs de ses territoires, l’Espagne est devenue une nation en difficulté et de moindre importance.

Je me souviens avoir vu la même chose arriver à mon propre pays natal, la Grande-Bretagne. Elle est sortie victorieuse de deux guerres mondiales, gardant intact un empire qui était probablement le plus étendu de toute l’histoire humaine. En 1947 et 1948, profitant de son protectorat en Palestine, la Grande-Bretagne s’est opposée et a essayé d’empêcher la naissance d’Israël en tant que nation souveraine dans son propre Etat (comme je vivais à Jérusalem à cette période, j’affirme cela en tant que témoin oculaire).A partir de ce moment précis dans son histoire, l’empire britannique a connu un processus de déclin et de désintégration si rapide et si radical qu’il ne peut être expliqué simplement par des facteurs économiques, militaires ou politiques. Aujourd’hui, moins d’une génération plus tard, la Grande-Bretagne, comme l’Espagne, est une nation en difficulté et de deuxième rang.

Cela représente au moins partiellement la mise en œuvre d’un principe divin énoncé dans Esaïe 60:12:

“Car la nation et le royaume qui ne te serviront pas périront, ces nations-là seront exterminées.”

Dieu fait ici une promesse à Israël, avertissant aussi tous les gentils qu’il amènera le jugement sur toute nation qui s’opposera à ses desseins de rédemption et de restauration d’Israël. En recherchant donc le bien d’Israël et en priant pour cela, les chrétiens gentils doivent se rappeler qu’ils servent non seulement les intérêts d’Israël, mais bien plus ceux de leur propre nation.

[1]Le terme “crusade” signifiant “croisade” est aussi utilisé pour désigner une campagne d’évangélisation.

Source : www.michelledastier.com

22 avril, 2013

Une Prophetie sur la crise en France, par Marie-Thé

Classé dans : La Délivrance,Signes du Temps — voiceofgod @ 13:08

France

Un homme va se lever en France,… despotique, calculateur, …et méprisant les plus petits, par Marie-Thé

« Note de Michelle d’Astier : Cette prophétie, publiée par Blogdei en 2010, et rapportée par Jean-Claude ce jour dans un fil de commentaires derrière l’article « Les Français divorcent de leur Gouvernement », est si actuelle, si forte, que l’on ne peut que comprendre que c’est Dieu qui avertit ses enfants de ce qui va se produire en France: c’est tellement ce que je ressens que je la publie à mon tour« 

« Un homme va se lever en France, sous l’apparence d’un protecteur des droits, de la sécurité; mais il se révèlera être despotique, calculateur, manquant d’ amour pour son prochain et méprisant les plus petits. Il gouvernera avec une main de fer, qui en écrasera un bon nombre. Il privilégiera certaines communautés, pour en assujettir d’autres.


Un vent de révolte se lèvera contre lui. Dans un premier temps il écrasera celui-ci par une intervention quasi-militariste. Mais dans un second temps, le vent de révolte deviendra un feu dévorant et la France sera à feu et à sang. Alors beaucoup partiront, quittant le pays pour toujours. La France ne se relèvera pas de ce bain de sang ! Dans ces années de terreur, l’Esprit de D.ieu se répandra au milieu des hommes et tout particulièrement au milieu des enfants. C’est par eux, que le Seigneur conduira l’Eglise à se sanctifier, dans ce pays, à se positionner pour Lui, envers et contre tout, dans l’opposition terrible qui se fera contre elle; en premier lieu par cet homme, en deuxième lieu par la nouvelle religion mondiale qui commencera à se mettre en place ouvertement. Dans ces temps là, la véritable Eglise se tiendra fermement au côté d’Israël et des communautés persécutées.

La France sera comme séparée en deux, comme au temps de son invasion durant la seconde guerre mondiale, secouée par des « purges », des attentats de toutes origines ! Elle ne sera que champs de ruines dans certaines grandes villes: Paris, Lyon, Marseille, Bordeaux, Ajaccio, Reims, Lille, Rouen … et d’autres…

Elle perdra toute autorité au sein de l’OTAN, dont la tête pensante et directrice sera l’Allemagne, comme pour l’Union Européenne.

Marie-Thé »

Source : michelledastier.com

29 août, 2012

Une Muraille de Feu, par David Wilkerson

Classé dans : Signes du Temps — voiceofgod @ 8:57

Muraille de feu

Laissez-moi vous dire comment cette prophétie est venue. Gwen et moi venions juste de rentrer à notre motel à Sacramento en Californie, après une réunion d’une campagne d’évangélisation. J’ai allumé le poste de télévision, zappé sur différentes chaînes pour trouver une émission présentant les informations. Sur l’une des chaînes, était diffusé un concert de musique d’un célèbre jeune chanteur de rock. C’était si diabolique que je n’ai pas pu couper l’émission – j’étais trop ahuri par ce que je voyais.

J’ai appelé Gwen et elle aussi était horrifiée. Les démons caressaient le jeune chanteur. Les squelettes sortaient des tombes. Des sadomasochistes battaient leurs victimes, des créatures occultes hideuses dansaient avec des humains, tout inondés de sang, et il y avait des scènes de violence. C’était une vision sortie tout droit de l’enfer. Nous n’avons simplement pas pu croire que la télévision pouvait montrer un tel scénario démoniaque.

J’ai éteint le téléviseur dans une sainte colère, suis allé dans la salle de bain et me suis agenouillé, et j’ai pleuré. Un terrible et sombre sentiment m’a saisi. J’ai eu une pensée pour mes arrières petits-enfants. Qu’en sera-t-il quand ils deviendront adolescents si c’est si démoniaque maintenant?

Des images tragiques de la décadence morale dans la société américaine ont inondé mon esprit : une nation s’adonnant au sexe, à la violence, aux bains de sang, au satanisme, au sadisme et à l’impiété.

La même semaine, on rapportait que des petits enfants avaient été molestés dans des crèches dans toute la nation. Un employé de 85 ans d’une de ces crèches avait été accusé de molestage sexuel sur à la fois des garçons et des filles. Même des parents avaient été mis en prison, accusés d’avoir abusé sexuellement de leurs propres enfants. Ces histoires semblent trop horribles, trop effrayantes pour qu’elles puissent se passer en Amérique.

Ce même jour j’ai appris que la police dans une petite ville du Nord-Ouest avait démantelé un grand réseau de drogue dirigé par les médecins, avocats et hommes d’affaires les plus respectés de cette ville.

Une femme âgée habitant Chicago a dépensé 44 000 dollars – toutes ses économies amassées durant sa vie – pour débarrasser sa maison du « cancer des briques ». Dans tout le pays, des milliers de personnes âgées se sont fait voler leur argent par détournement et par escroquerie, ce qui les a anéanties et laissées sans le moindre sou. Les commerciaux criminels et les experts en escroquerie s’échappent lâchement et demeurent en liberté, vivant comme des rois avec l’argent volé. Chaque jour, les grands titres de journaux font mention du nombre croissant de personnes âgées qui sont battues, cambriolées, et tuées dans leur propre maison. Quelle sorte d’esprits pervertis peuvent-ils perpétrer de tels actes de violence sur des personnes du troisième âge sans appui et infirmes?

J’ai pensé aux millions d’enfants devenus les victimes du divorce et de la séparation des parents. Qu’en sera t-il dans une décade lorsque ces enfants en colère exprimeront leur hostilité à l’égard de la société? Et que dire de cette fille de trois ans à Harlem que j’ai vu assise sur les marches d’escalier d’un immeuble tout saccagé, qui essayait de se piquer le bras avec un cure-dent, en faisant semblant d’avoir une aiguille? Elle voulait faire comme son grand frère drogué.

Et que dire du déluge d’homosexualité? Est-ce que nos petits enfants seront forcés de s’asseoir dans des salles de classe où il leur sera enseigné que l’homosexualité est un mode de vie respectable – et même un style de vie préférable? Je me demande si Dieu pourrait accepter cette chose plus longtemps et s’Il enverrait une malédiction sur tout ce groupe. Le sida possède une durée d’incubation d’au moins deux ans, tout comme la lèpre. Cette lèpre moderne finira par détruire plus d’homosexuels que le feu et le soufre n’ont détruit Sodome.

Après ce que je venais juste de voir à la télévision, et les visions mentales de l’avalanche d’effondrement moral en Amérique, je ne me souviens pas de m’être senti aussi déprimé, aussi désespéré par rapport à l’avenir, aussi inquiet à l’égard de ce à quoi mes enfants et mes petits-enfants auront à faire face.

Mais le Saint-Esprit est venu sur moi, m’a fait tenir sur mes deux pieds et a déversé une parole prophétique d’encouragement dans mon cœur. C’était une merveilleuse expérience.

Je n’ai entendu aucune voix, sinon une voix dans mon être intérieur – et c’était clair et divin.

Ce que j’ai entendu de la part de l’Esprit a enlevé tous les présages de ténèbres et dispersé toutes mes inquiétudes par rapport à l’avenir. Laissez-moi vous partager ce que j’ai vu et entendu.

La Prophétie

Cette parole prophétique a résonné clairement dans mon âme : « DIEU VA VOUS SAUVER, TOI ET TES ENFANTS ET TOUT SON PEUPLE, CAR VOUS DEVIENDREZ AUTOUR D’EUX UNE MURAILLE DE FEU. »

Cette Muraille de Feu grandira toujours plus haut, prendra toujours plus de proportion, et deviendra toujours plus intense à mesure que la mal s’accroîtra. Dieu va lever une génération plus sainte, plus juste, plus consacrée, plus dévouée qu’aucune autre génération dans toute l’histoire. Là où le péché abonde, la grâce surabondera.

Dieu va mettre à l’abri sous Ses propres ailes un peuple saint, protégé par une Muraille de Feu – un feu si intense que le diable et ses hordes seront projetés dans le chaos, et rendus incapables de toucher à ceux qui sont derrière la Muraille de Feu de Dieu.

Dieu m’a rappelé qu’Il n’était pas sans connaître la détérioration de la situation du pays.

Dieu ne nous a t-Il pas avertis dans Sa Parole que les méchants deviendraient de plus en plus impies, trompant les autres et étant trompés eux-mêmes? Qu’il y aurait une grande apostasie; que les hommes aimeraient plus le plaisir que Dieu; qu’on se moquerait de Dieu; que les dirigeants seraient ridiculisés; que les hommes se livreraient à leurs sens réprouvés, commettant homme avec homme et femme avec femme des actes sexuels; que les hommes deviendraient violents, vils, tournés vers eux-mêmes, ivrognes; que les enfants deviendraient désobéissants à leurs parents; que les adultères et les fornicateurs feraient étalage de leurs péchés; que même les chrétiens s’adonneraient à l’adultère et la fornication, tout en couvrant l’autel de leurs larmes? Les cœurs des hommes seront transpercés de peur quand ils verront les calamités tomber sur la terre.

Quand l’ennemi viendra comme un fleuve, l’Esprit du Seigneur s’élèvera comme une muraille. Cette barrière est une MURAILLE DE FEU. L’Esprit m’a conduit dans le prophète Zacharie. Comme c’est glorieux d’y trouver ces merveilleuses paroles:

« Je serai pour elle, dit l’Eternel, une muraille de feu tout autour, et Je serai sa gloire au milieu d’elle.  » (Zacharie 2 :5)

Cette prophétie nous dit clairement ce que Dieu va faire pour nous, pour nos enfants et nos petits-enfants. Aussi longtemps que le Seigneur retarde les événements, Il protégera Ses enfants avec une Muraille de Feu à travers de laquelle Satan et ses démons ne pourront pas pénétrer. Une nouvelle fois encore il n’y aura que deux vainqueurs qui entreront dans la terre promise, comme Josué et Caleb. Dieu va mettre dans un lieu sûr et protéger un certain groupe de croyants. Tous ceux qui crient : «  Seigneur, Seigneur !  » n’entreront pas tous dans cette Muraille de Feu.

Qui sont ceux qui seront protégés par cette grande MURAILLE DE FEU ? Il n’y a pas de doute possible quant à leur identité. Un ange a été envoyé pour les marquer et faire l’inventaire de ceux qui se lamentent sur le péché, tant personnel que national.

Zacharie a dit :

«  Je levai une nouvelle fois mes yeux, et regardai, et voici, il y avait un homme ayant un cordeau pour mesurer dans la main. Alors je lui dis : ‘Où vas-tu ?’ Et il répondit : ‘Je vais mesurer Jérusalem’  » (Zacharie 2 :1,2)

Ezéchiel nous en dit davantage sur la mission de l’ange.

«  L’Eternel lui dit: Passe au milieu de la ville, au milieu de Jérusalem, et fais une marque sur le front des hommes qui soupirent et qui gémissent à cause de toutes les abominations qui s’y commettent.  » (Ezéchiel 9 :4)

L’Eglise est la Nouvelle Jérusalem, la cité de Dieu. Dieu est maintenant même en train de mesurer, et de mettre à part ceux qui ont la crainte du péché – ceux qui déplorent le mal dans le pays et qui pleurent sur lui.

Deux autres instructions ont été données à l’ange. Dieu, dans Sa détermination de lever une ville sainte (un peuple saint) et de la peupler par une multitude sainte, a transmis un message en deux parties.

1. Fuir le pays du Nord

 » Fuyez, fuyez du pays du septentrion! Dit l’Eternel. Car je vous ai dispersés aux quatre vents des cieux, Dit l’Eternel.  » (Zacharie 2 :6)

Le Nord symbolise le mal, le communisme, et l’humanisme. Du Nord, viendront des armées impies qui marcheront contre Israël. Sophonie a donné cet avertissement:

 » Il étendra Sa main sur le septentrion, Il détruira l’Assyrie, et il fera de Ninive une solitude, une terre aride comme le désert.  » (Sophonie 2 :13).

Jérémie a prophétisé:

« Et l’Eternel me dit: C’est du septentrion que la calamité se répandra sur tous les habitants du pays.  » (Jérémie 1 :14)

Israël s’est écrié:

 » Porte, gémis! ville, lamente-toi! Tremble, pays tout entier des Philistins! Car du nord vient une fumée, et les rangs de l’ennemi sont serrés.  » (Esaïe 14 :31).

Jérémie, parlant de la part de Dieu, a dit :

«  Elevez une bannière vers Sion, fuyez, ne vous arrêtez pas! Car je fais venir du septentrion le malheur et un grand désastre.  »

Quel est ce vent du mal venant du Nord que l’ange de Dieu nous demande de fuir dans son avertissement ? C’est plus que le communisme. C’est plus que l’humanisme séculier. Ce ne sont pas là les maux qui ont infiltré la maison de Dieu. La plus grande préoccupation de Dieu est l’Evangile centré sur l’homme qui est propagé maintenant par des ministres et des évangélistes qui sont sous l’influence de ce «  vent venant du Nord  ». Il y a un vent mauvais venant du Nord et soufflant dans la maison de Dieu, qui séduit des multitudes parmi le peuple élu de Dieu. C’est une sorte d’humanisme enroulé dans les Ecritures. C’est une version scripturaire du livre de Napoléon Hill, «  Pensez et Devenez Riches  » (Think and Grow Rich).

Cet Evangile perverti semble faire des gens des dieux. On leur dit: « Votre destinée est entre le pouvoir de votre pensée. Tout ce que vous pouvez concevoir est à vous. Proclamez-le pour qu’il vienne à l’existence. Créez-le par un ensemble de dispositions mentales positives. Le succès, le bonheur, la parfaite santé, tout est à vous – si du moins vous êtes disposés à utiliser votre pensée de façon créatrice. Transformez vos rêves en réalité en utilisant le pouvoir de votre pensée. »

Que cela soit dit une fois pour toutes: Dieu n’abdiquera pas Sa seigneurie en faveur du pouvoir de nos pensées, qu’elles soient négatives ou positives. Nous devons chercher seulement la pensée de Christ, et Sa pensée n’est pas matérialiste; elle n’est pas centrée sur la santé ou sur la richesse. La pensée de Christ est centrée uniquement sur la gloire de Dieu et l’obéissance à Sa Parole.

Il n’y a pas d’autres enseignements qui évitent autant la Croix et la corruption de la pensée humaine. La pensée positive court-circuite l’état mauvais de notre nature adamique ruinée et elle détournent les yeux du chrétien de l’Evangile de Christ qui est celui de la rédemption éternelle, pour les fixer sur un gain terrestre. Saints de Dieu, fuyez ce vent venant du Nord! Il vous conduira au désespoir et au vide.

Un autre vent venant du Nord est la pornographie et les émissions télévisées sensuelles. J’entends maintenant tant de chrétiens et de ministres confesser qu’ils se sont habitués à la pornographie, les films et les cassettes X, et aux émissions télévisées malpropres.

Il y a bien des années, dans mon livre «  LA VISION  », j’avertissais que nos foyers en Amérique deviendraient des palais porno où le peuple de Dieu pourrait souiller son âme par de répugnants films classés X. Bientôt, des paraboles sur des toits, coûtant moins de 3000 francs, introduiront dans les maisons tous les programmes de Playboy par satellite.

Je prophétise qu’ici et maintenant, le temps n’est plus très loin où les chrétiens véritablement attachés au Seigneur Jésus ne pourront plus avoir un poste de télévision dans leur maison. Bientôt, seuls les chrétiens rétrogrades pourront en garder un chez eux – et ceux qui s’assoient devant leur poste pour regarder de telles choses dégoûtantes deviendront comme Lot dans Sodome – souillés, immoraux, et insensibles à tout ce qui est spirituel et saint.

L’ange de Dieu s’écrie: « Fuyez loin de l’esprit du Nord – sortez de la cachette et respirez uniquement l’air pur de la sainteté et de la séparation. »

2. Se séparer de Babylone!

« Sauve-toi, Sion, Toi qui habites chez la fille de Babylone!  » (Zacharie 2 :7)

Sion, c’est l’Eglise; Babylone, c’est le monde. Dieu ne permettra plus que la fille de Sion marche main dans la main avec la fille de Babylone.

Dieu a dit à Israël de prendre possession du pays allant du Jourdain à l’Euphrate. Dieu a fermé la Mer Rouge afin que le peuple ne puisse pas retourner en Egypte. Mais leur problème, ce n’était pas de revenir en arrière – c’était d’aller trop loin!

Quand le Seigneur m’a révélé cela, j’ai réalisé que le problème dans l’Eglise aujourd’hui ne consiste pas dans le fait de rétrograder – c’est-à-dire de revenir aux péchés audacieux et outrageux du passé. Le problème est d’aller trop loin, tout en se réclamant de Dieu. Voyez-vous, Babylone était juste au dessus de l’Euphrate, près de la frontière de la Terre Sainte.

Les Israélites traversaient la frontière et pénétraient dans Babylone, s’abandonnant à des prostituées, puis retournaient dans la maison de Dieu pour couvrir l’autel de leurs larmes. Dieu leur a dit:

« Pourquoi te pardonnerais-je? Tes enfants M’ont abandonné, et ils jurent par des dieux qui n’existent pas. J’ai reçu leurs serments, et ils se livrent à l’adultère, ils sont en foule dans la maison de la prostituée. Semblables à des chevaux bien nourris, qui courent çà et là, ils hennissent chacun après la femme de son prochain.  » (Jérémie 5 :7-8)

« Eternel, Tes yeux n’aperçoivent-ils pas la vérité? Tu les frappes, et ils ne sentent rien; Tu les consumes, et ils ne veulent pas recevoir instruction; ils prennent un visage plus dur que le roc, ils refusent de se convertir.  » (Jérémie 5 :3)

Il n’est pas nécessaire d’avoir beaucoup de discernement pour se rendre compte que l’Amérique est en train de devenir une grande Maison de Prostitution. Mais savez-vous que la Maison de Dieu est maintenant polluée par l’adultère, l’homosexualité et la fornication? Des hommes de Dieu, bien connus, quittent leurs femmes et leur famille, se mettent en ménage avec une autre femme – et ils n’ont jamais la conscience troublée. Ils continuent comme des héros que l’on aime et applaudit.

Dieu merci, un nombre grandissant de chrétiens et de ministres rejettent la voix de la sirène qui les attire vers la chair, et croissent dans la sainteté et la pureté. Mais Dieu est maintenant même en train d’exposer le péché de ceux qui poursuivent des aventures secrètes. Je prophétise que bientôt tous les pasteurs et évangélistes homosexuels qui prétendent être remplis de l’Esprit auront leur péché exposé au grand jour et seront chassés du ministère.

Certains d’entre eux ont vécu dans un mensonge pendant si longtemps qu’ils sont aujourd’hui morts spirituellement.

Il est possible qu’ils attirent des foules, qu’ils fassent beaucoup de bruit et apparaissent bien spirituels – mais bientôt le Saint-Esprit de Dieu mettra à découvert tous leurs secrets. Le prophète Malachie parle d’un feu purificateur qui vient pour purger les fils de Lévi, le ministre. Pourquoi est-ce que les enfants se rebellent? Pourquoi est-ce qu’ils abandonnent le Seigneur? Zacharie dit que c’est la conséquence de l’adultère et de la tromperie.

Pasteur, évangéliste, chrétien, prends garde! Ton péché va bientôt te retrouver et te renverser! Dieu ne permettra bientôt plus à la fille de Sion de flirter avec la fille de Babylone. Vous allez trop loin! Renoncez-y! Eloignez-vous! Sinon, la Muraille de Feu n’est pas pour vous. Au lieu de la sainte marque de Dieu sur votre front, vous risquez la marque de la Bête.

Quelques Mots Supplémentaires sur la Muraille de Feu

Dieu va combattre le feu par le feu! Quand des pompiers combattent un feu de forêt, ils étendent le feu et brûlent des sections entières, créant des passages de feu. Le feu s’éteint parce qu’il n’y a plus rien à consumer. Notre Dieu est un feu dévorant. Pour ceux qui sont disposés à marcher dans cette muraille de feu, tout péché et tout ego seront consumés par Son saint feu. Quand les péchés mondains de la luxure, de l’adultère, de la sensualité viennent en rugissant, ils ne trouveront en vous rien à consumer. Vous serez capables de dire avec Christ: « Le méchant est venu et n’a aucune prise sur moi. »

La prière de toute personne consacrée à Dieu devrait être: « Oh Dieu, consume-moi. Que Ton saint feu se déchaîne à travers moi, pour brûler tous désirs sexuels mondains, tout orgueil, tout désir terrestre qui n’est pas conforme à Christ. Prépare-moi aux troubles et aux épreuves qui vont bientôt devenir si intenses et puissants. Epure-moi dans Ton feu béni. »

La Gloire de Dieu est dans la Muraille de Feu!

 » Je serai pour elle, dit l’Eternel, une muraille de feu tout autour, et Je serai sa gloire au milieu d’elle.  » (Zacharie 2 :5)

Satan va s’enrager de colère. Lui et ses démons de l’enfer seront confus et contrariés parce qu’ils ne savent pas ce qu’il y a à l’intérieur de la Muraille de Feu. Ils ne peuvent ni la toucher, ni la voir, ni l’arrêter. Ceux qui se trouvent à l’intérieur de cette Muraille de Feu non seulement sont en sécurité, mais sont aussi dans la gloire.

Dieu se préoccupe de ce qu’il y a dans cette Muraille. En dehors de cette Muraille de Feu, il y aura de la confusion et un chaos grandissant. Et pires seront les conditions, plus haute et plus intense deviendra la Muraille de Feu. Christ deviendra pour ceux qui Lui sont dévoués un mur environnant – une Muraille de Feu qui ne s’éteindra jamais.

Laissons les homosexuels et les sadiques faire étalage de leurs actes odieux! Laissons les punks bercer et ridiculiser la société par leur mode stupide et mauvaise! Laissons le diable se précipiter sur la terre avec grand fracas, sachant que son temps est court! Laissons les méchants s’enrager!

Laissons les communistes et les humanistes prêcher et pratiquer leurs doctrines athées! Laissons les nations se préparer à la guerre! Laissons la société continuer dans sa voie sans frein comme la Rome déchue! Laissons les foules folles se faire dévorer par les soucis et les richesses et les honneurs de ce monde condamné!

Aucune de ces choses n’importe maintenant à ceux qui sont à l’intérieur de la Muraille de Feu! Tout ce qui importe à ceux qui sont à l’intérieur de la Muraille de Feu, c’est la gloire de Dieu. Ceux qui voient et touchent cette gloire avanceront dans le monde entier – toujours à l’intérieur de cette Muraille de Feu – et ils apporteront la vraie vie à tout ce qu’ils toucheront. Dix hommes, de toutes nations et de toutes langues, les saisiront et leur diront:

« Nous irons avec toi car nous voyons Dieu en toi. » (Zacharie 8:23)

Quels témoins irrésistibles seront ceux qui vivent à l’intérieur de la Muraille de Feu! Des hommes de stature viendront à eux; ils tomberont à terre devant eux, cherchant aide et consolation, avec des supplications, parce que « certainement Dieu est en toi » (Esaïe 45:11,14). « A lui viendront les hommes » – à celui qui a trouvé en Christ sa justice et sa force (Esaïe 45:24). L’homme qui se trouve à l’intérieur de la Muraille de Feu sera recherché par ceux qui se trouvent dans le besoin. Il n’aura pas à aller à la recherche de ceux qui sont dans le désespoir – ils viendront plutôt à sa recherche.

L’avenir est brillant et glorieux pour ceux qui revendiquent Sa promesse d’être une Muraille de Feu! Dieu a pour toujours éloigné de moi toute crainte ou tout souci à l’égard de l’avenir de mes enfants. Dans le cas où le Seigneur tarderait, nos enfants et nos petits-enfants auront autour d’eux une muraille plus haute, plus profonde, plus intense qu’à n’importe quelle génération.

Un nouvel esprit pionnier pour l’œuvre du Seigneur parmi la jeune génération est en train de venir. Maintenant même, de jeunes couples mariés retournent en groupe à l’intérieur de la ville pour y implanter des églises. Un de mes propres fils est maintenant pasteur dans une église au centre-ville de Détroit. Dans pratiquement toutes les grandes villes aujourd’hui, des douzaines d’églises de maison fleurissent. De jeunes couples audacieux, intrépides, dévoués, consumés par Christ consacrent la totalité de leur vie pour l’évangile. Je m’émerveille devant ce qui se passe. Autrefois les églises s’enfuyaient dans les banlieues. Maintenant Dieu est en train de lever des évangélistes de rue modernes qui expulsent le diable de nos villes corrompues. Ils savent ce que cela signifie que d’être entourés de la Muraille de Dieu.

Le Mot de la Fin

 » Ainsi parle l’Éternel des armées: Si tu marches dans Mes voies et si tu observes Mes ordres, tu jugeras Ma maison et tu garderas Mes parvis, ET JE TE DONNERAI LIBRE ACCÈS PARMI CEUX QUI SONT ICI.  » (Zacharie 3 :7)

Cette Muraille de Feu n’est pas immobile. Dieu promet à ceux qui Lui obéissent de leur donner libre accès parmi ceux qui sont ici. La Muraille de Feu est cette force invisible autour de ceux qui marchent dans la sainte crainte de Dieu et qui vivent dans l’obéissance et la totale dépendance à Dieu.

Regardez au Seigneur aujourd’hui, et proclamez Sa promesse d’être pour vous une Muraille de Feu autour de vous. Attendez-vous à la révélation de Sa gloire. Priez pour vos enfants! Croyez et proclamez cette promesse à leur égard. C’est exactement ce que le Saint-Esprit m’a conduit à faire. Par la foi, je verrai ma postérité derrière cette Muraille de Feu.

Référence: Message prêché à l’église Time Square Church, New York, Etats-Unis – non daté

 Source : World Challenge

18 juin, 2012

Pourquoi y a-t-il tant de souffrance et de maux dans le monde ?

Classé dans : Signes du Temps — voiceofgod @ 16:37

Un-monde-bien-sombre...

Par Sadhou Sundar Singh

    Le disciple : Seigneur, que signifie la croix ? Pourquoi y a-t-il tant de souffrance et de maux dans le monde ?

Le Seigneur : 1. La croix est la clef du ciel. Les cieux s’ouvrirent au moment où, par le baptême et par amour pour les pécheurs, je pris sur moi la malédiction de la croix. Et le ciel, fermé jusqu’alors à cause du péché, est resté ouvert pour les croyants, grâce aux trente-trois ans et demi durant lesquels j’ai porté ma croix et grâce à ma mort sur le Calvaire, Désormais, le croyant, qui prend sa croix et me suit, entre sans retard dans le ciel, par moi (Jean 14 : 6). Il reçoit la grâce d’une joie sans fin, que le monde ne peut concevoir, car le ciel est fermé pour les incrédules. Tout ce que peut espérer un incrédule, c’est de voir la joie remplacer un jour la souffrance et encore  n’ose-t-il pas espérer une joie parfaite. Quant à moi, j’accorde à mes enfants la joie dans la souffrance et, plus tard, une joie parfaite avec le repos éternel. La croix porte ceux qui la portent et les conduit au ciel pour l’éternité.

    2. La souffrance provient de l’état de désordre et de perversion dans lequel vit l’homme naturel, de même que la chaleur fait du mal aux habitants des contrées froides, tandis que le froid ne convient pas à ceux des pays chauds. Le froid et le chaud dépendent de la position respective de la terre et du soleil, et l’homme, selon l’usage qu’il fait de sa libre volonté, crée un état d’harmonie ou de désaccord avec Dieu. Les commandements de Dieu ont en vue la santé spirituelle et le vrai bonheur de la créature. Se rebeller contre eux, c’est rendre son âme malade, triste et languissante. Le Seigneur, plutôt que de supprimer les causes de ce désaccord et de cette hostilité, a préféré les transformer en quelque chose de meilleur. Il se sert des conditions pénibles de l’existence pour faire sentir au coeur de l’homme qu’il n’a pas été créé seulement pour cette terre, qui n’est qu’un pays étranger, (2 Cor. 5) mais qui le prépare à habiter la demeure éternelle. L’homme est ainsi constamment gardé dans la vigilance par la pression des afflictions de ce monde, de crainte que sa négligence et son coeur assoupi ne lui fassent oublier les réalités éternelles et qu’il ne soit anéanti en même temps que sa demeure terrestre. C’est encore afin que, dans la communion de son Créateur, délivré des maux et des souffrances de cette courte vie, l’homme puisse entrer pour toujours dans la joie et le bonheur parfaits du ciel.

    3. La souffrance et l’affliction paraissent bien amères, souvent même empoisonnées ; mais souvent aussi, pour guérir un malade d’un empoisonnement, il est nécessaire d’employer du poison. C’est ainsi que, par la voie de la souffrance et par le moyen de l’affliction qui semblent bien amères, je dispense la santé de l’âme et la force à mes fidèles disciples. Dès qu’une santé parfaite a été ainsi obtenue, je mets fin à la souffrance, car je ne prends pas plaisir à l’affliction. (Lam. 3 : 31-3) Mon seul but, c’est le bonheur éternel de mes créatures.

    4. L’ébranlement produit par un tremblement de terre fait parfois jaillir d’un sol desséché des sources d’eau bienfaisante qui arrosent et fertilisent des terres jusqu’alors arides et incultes. De même, l’ébranlement produit par une grande souffrance fait jaillir en l’homme des fontaines d’eau vive. Dès lors, au lieu du murmure, c’est la joie et la reconnaissance qui jaillissent de son cœur. (Ps. 119 : 67-79).

    5. Pour que l’air, en pénétrant dans ses poumons les dilate et le fasse vivre, il est indispensable que l’enfant nouveau né pleure et crie. S’il ne le fait pas spontanément, il faut bien le frapper pour l’y obliger. Dans mon amour immense pour mes enfants, je suis parfois obligé de les frapper par la souffrance et le trouble. Si je les force ainsi à pleurer et à crier, c’est afin que leur être spirituel se dilatant, et la prière qui est la respiration de l’âme devenant plus intense, ils obtiennent une vie nouvelle qui les fasse vivre à jamais.

    6. La noix est une image de la croix : son enveloppe extérieure est très amère, mais, intérieurement, elle est remplie d’une amande savoureuse et fortifiante. La croix n’a ni beauté ni douceur apparente, mais celui qui la porte fidèlement en découvre le caractère véritable. Il y trouve un fruit de paix d’une saveur délicieuse.

    7. En venant sous la forme d’un homme, j’endurai la croix pour le salut de l’humanité, et cela non pas seulement pendant six heures au jour de ma mort ou pendant les trois ans et demi de mon ministère, mais bien durant trente-trois ans et demi, et cela afin que les hommes puissent être sauvés de la douleur et de l’amertume de la mort.

    8. Pour un homme habitué à la propreté, il est dur d’être enfermé, même quelques minutes, dans un lieu sale et empesté. Pour celui qui vit en communion intime avec moi, il est difficile de rester au milieu des pécheurs impénitents. C’est pour cette raison que certains hommes de prière, dégoûtés de leur environnement de péché, ont quitté le monde pour aller vivre seuls dans des grottes, au désert. Prenez la peine de bien considérer ce fait que, lorsqu’un homme a obtenu un plein salut, il commence à ressentir l’amertume du péché d’une manière si poignante qu’il en arrive à trouver difficile de vivre au milieu des autres hommes, même pour peu de temps. Il en est même qui ne consentent plus jamais à vivre parmi la foule. Quelles ne doivent pas avoir été pour moi, Saint et Source de toute justice, les difficultés et les amertumes de la croix, durant les trente-trois années que je passai au milieu des pécheurs et dans leur intimité constante l’esprit humain est trop borné pour comprendre et réaliser exactement ces profondeurs dans lesquelles les anges mêmes désirent plonger leurs regards (1 Pierre 1 : 12), car ils savent, mieux que toute autre créature, que Dieu est amour. Une chose plus étonnante encore et plus belle c’est que l’amour de Dieu se soit manifesté si extraordinaire et si merveilleux que, pour sauver les pécheurs, Il se soit incarné lui-même, se chargeant de toute l’amertume de la Croix pour leur obtenir la vie éternelle.

    8. Maintenant, je porte et je partage la croix et les souffrances de tous ceux qui sont en moi et demeurent en moi (Actes 9 : 4), bien qu’ils soient des créatures et moi le Créateur. Bien que le corps et l’esprit soient deux entités très distinctes, ils sont tellement unis entre eux qu’ils sont inséparables ; aussi, dès que le plus insignifiant des membres du corps souffre, l’esprit en a conscience. Je suis la vie et l’âme de mes enfants, qui sont mon corps et mes membres ; je ressens toutes leurs peines, toutes leurs souffrances et je leur accorde secours et délivrance au temps convenable.

    9. Ayant moi-même passé par le feu (Ex. 3 . 2-6) et porté ma croix, je puis protéger et sauver ceux qui sont enveloppés des flammes de la tribulation. (Dan. 3 : 23-25 et 1 Pierre 4 : 12-13) Comme la salamandre qui ne meurt jamais quelle que soit la violence du feu, ceux qui ont reçu le baptême brûlant du Saint-Esprit et sont nés de nouveau, sont pour toujours en sécurité, même s’ils passent par le feu : ils sont en Moi.

4 avril, 2012

L’Enlèvement

Classé dans : Signes du Temps — voiceofgod @ 12:15

L'Enlèvement de L'Eglise

« C’est par la foi qu’Énoch fut enlevé pour qu’il ne vît point la mort, et qu’il ne parut plus parce Dieu l’avait enlevé; car, avant son enlèvement, il avait reçu le témoignage qu’il était agréable à Dieu (Hébreux 11:5) ».

« Or nous ne voulons pas, frères, que vous soyez dans l’ignorance à l’égard de ceux qui dorment, afin que vous ne soyez pas affligés comme les autres qui n’ont pas d’espérance. Car si nous croyons que Jésus mourut  qu’il est ressuscité, de même aussi, avec lui, Dieu amènera ceux qui se sont endormis par* Jésus. (Car nous vous disons ceci par la parole du Seigneur : que nous, les vivants, qui demeurons jusqu’à la venue du Seigneur, nous ne devancerons aucunement ceux qui se sont endormis. Car le Seigneur lui-même, avec un cri de commandement*, avec une voix d’archange**, et avec [la] trompette de Dieu, descendra du ciel ; et les morts en Christ ressusciteront premièrement ; puis nous, les vivants qui demeurons, nous serons ravis ensemble avec eux dans les nuées à la rencontre du Seigneur, en l’air ; et ainsi nous serons toujours avec le Seigneur (1 Thessaloniciens 4 :13-17 Darby) ».

Le mot enlèvement vient du verbe enlever qui veut dire transférer, prendre d’un lieu et mettre dans un autre, une église qui ne parles pas de l’enlèvement est une église qui manque de but, de sens et d’espérance car Jésus a dit : « Et, lorsque je m’en serai allé, et que je vous aurai préparé une place, je reviendrai, et je vous prendrai avec moi, afin que là où je suis vous y soyez aussi» (Jean 14 : 3). La Bible est un livre plein de symboles et de types, il y a trois exodes dans la Bible, la 1ère Exode c’est celle dont Dieu appelât Israël à sortir hors de Égypte, la 2ème exode c’est celle dont le Seigneur Jésus appelle l’église à sortir hors du monde et la troisième exode est celle dont le Saint-Esprit appelle une Épouse à sortir de l’Eglise (apocalypse 18 :4). Hénoch est le 7ème être humains cités dans la généalogie d’Adam (Genèse 5 : 1-9) ce qui nous donne un type de la 7ème période de l’Eglise (Laodicée), la période actuelle (apocalypse 3 :14-22) et c’est là que se produit l’enlèvement. Il y a 3 cas avérés d’enlèvements dans la Bible :

1. Hénoch (Genèse 5 :22-24)
2. Elie ( 2 Rois 2 :12)
3. le Seigneur Jésus (Marc 16:19)

L’enlèvement de l’Eglise-Epouse doit être précéder par des signes de temps décrit dans le livre de  Matthieu 24 :15-51, il s’agit entre autre de :

- l’Apparition des faux Christ (faux oint, faux serviteurs de Dieu, l’Antichrist)
- des Guerres et bruits des guerres (terrorismes, narcotrafiquant et guérillas)
- les nations s’opposeront  les unes contre les autres et les royaumes contre royaumes (le Clivage Nord-Sud).
- les famines en divers lieux (crise économique mondiale, la crise alimentaire mondiale et la famine spirituelle (la véritable  parole de Dieu devient de plus en plus rare)).
- Les tremblements de terre en divers lieux (Haïti, chine, Brésil et réchauffements climatique).
- Persécution des chrétiens (Iran, Chine, Nigeria, Irak, Turquie, Liban etc.)
- L’apparition des faux prophètes (Prédicateurs de doctrines des démons et hérésies, dépouillant le peuple de Dieu de leurs biens et argent  en utilisant la ruse, Le faux prophète)
- L’amour de beaucoup des gens se refroidira (égoïsme, égocentrisme et la haine).

Mes frères, au regard de cette liste dites moi ce qui ne s’est pas encore réaliser! Tous les événements qui devaient précéder la seconde venue de Jésus se sont réalisés, le retour du Seigneur est imminent et si nous sommes des vrais chrétiens, nous vivons  dans l’attente de ce jour glorieux. Il n’ y a qu’une seule condition donnée par le Seigneur Jésus pour entrer dans le royaume de Dieu ; «  En vérité, en vérité, je te le dis, si un homme ne naît d’eau et d’Esprit, il ne peut entrer dans le royaume de Dieu. » (Jean 3 :5). L’homme doit être baptisé d’eau et du Saint-Esprit pour faire partie de l’Eglise-Epouse corps du Christ (1 corinthiens 12 : 13) qui sera enlevé au-dessus de la loi de la pesanteur avec Jésus et entrer au ciel avec lui, il y a aussi des cas où le Seigneur Jésus sauve des hommes au travers de son esprit de grâce et d’adoption juste au moyen d’une repentance sincère (Matthieu 23 :39-43).

Trois événements se produisent pour le rassemblement de l’Eglise-Epouse corps du Christ juste avant l’enlèvement :

1. Un cris de commandement : un message de retour à la parole (Pure) de Dieu  prêché par les ouvriers de la dernière heure (Matthieu 20 :1-16), en résumer leur message est basé sur 4 vérités : Jésus Sauves, Jésus Guéris, Jésus Baptise du Saint-Esprit et Jésus Revient.
2. la voix d’un archange : c’est la voix de la Résurrection avec laquelle le Seigneur avait appeler Lazare de la tombe( Jean 11 : 38),elle va retentir de nouveau pour appeler nos bien-aimés qui nous ont précéder de l’autre coté du Jourdain ( mort physique) et qui sont au ciel avec leur âme attendant la rédemption de leur corps physique par la résurrection, c’est aussi la voix du Saint-Esprit appelant et convainquant  tous les enfants de Dieu vivant encore dans les péchés et le sommeil spirituel à un réveil personnel.
3. la trompette de Dieu : la Bible déclare : « Et si la trompette rend un son confus, qui se préparera au combat ? », c’est le message de l’évangile Eternel prêché par les ouvriers de la dernière heure ( Matthieu 20 :1-16), ils font partie de la grande armée de Dieu prédit dans le livre de Joël 2 :28, ils se lèvent comme des fleurs de lys croissant au milieu de la boue mais qui au contact du soleil de Justice par la prière déploient leurs pétales vers les cieux.  c’est une armée d’hommes saints et des femmes saintes, d’enfants, de jeunes gens et de jeunes filles saints. Ils ont été oints depuis l’éternité pour annoncer l’évangile, imposer les mains aux malades et appeler les pécheurs à la repentance. C’est une armée d’hommes qui travaillent (ou même chômeurs), des femmes au foyer, des célibataires, des étudiants et des écoliers ; bref ces sont des gens ordinaires. Ils sont nés de nouveau et baptisé du Saint-Esprit c’est ainsi qu’ils accomplissent des œuvres puissantes sans battre le tambour. Cette armée  combat les puissances du mal et détruis beaucoup d’œuvres de satan. Les soldats de cette armée gagnent et gagneront beaucoup d’âmes à Jésus-Christ avant la manifestation physique de l’Antichrist.

Pour ce qui est des temps et des moments, vous n’avez pas besoin, frères, qu’on vous en écrive. Car vous savez bien vous-mêmes que le jour du Seigneur viendra comme un voleur dans la nuit. Quand les hommes diront: Paix et sûreté! Alors une ruine soudaine les surprendra, comme les douleurs de l’enfantement surprennent la femme enceinte, et ils n’échapperont point. Mais vous, frères, vous n’êtes pas dans les ténèbres, pour que ce jour vous surprenne comme un voleur;(1Thessalociens 5 :1-4) et le Seigneur Jésus parla de la spontanéité de cet événement en disant «Car, comme l’éclair part de l’orient et se montre jusqu’en occident, ainsi sera l’avènement du Fils de l’homme»(Matthieu 24 : 27) et l’apôtre Paul affirme cette vérité en disant : « en un instant, en un clin d’oeil, à la dernière trompette. La trompette sonnera, et les morts ressusciteront incorruptibles, et nous, nous serons changés»(1 Corinthiens 15 :52). Ces versets bibliques affirment la spontanéité et la rapidité avec laquelle cet événement glorieux se produira, le mot instant vient du grec Atomos qui veut dire, un temps indivisible au point qu’on ne peut  s’en apercevoir.

Dans le livre d’Apocalypse 13 : 11 -18  est décrit la condition malheureuse de ceux qui ne seront pas enlevé ; ils seront soumis à un gouvernement mondial dirigé par l’Antichrist intronisé par le faux prophète de Rome(Apocalypse 13, Apocalypse 20:19), il leur imposera la marque de la bête avant de faire quoique ce soit sous peine d’être torturer à mort (Actuellement la Marque de la Bête est spirituelle, elle est apposée sur quiconque pratique le mal et qui n’est pas né de nouveau(Jean 3:3) mais la marque de Dieu nous le savons c’est le fait d’avoir été scellé du Saint-Esprit (Éphésiens 1:13)) et pour l’instant si la Marque de la Bête n’est pas encore obligatoire, si le monde vit encore ce semblant de liberté de pensées, d’expressions et de religion c’est simplement parce que le Saint-Esprit est encore là (quand bien même nous sentons petit à petit l’étau se resserré avec les mesures inhumaines qui sont prisent par les dirigeants de ce monde), entrain de faire un travail pour le perfectionnement des Saints, mais une fois que cette tache accomplis et bien il n’aura aucune raison d’être encore ici bas (2Thessaloniciens 2:1-6, Éphésiens 4:12-13, ) et alors cette prophétie se réalisera : « Et elle fit que tous, petits et grands, riches et pauvres, libres et esclaves, reçussent une marque sur leur main droite ou sur leur front,et que personne ne pût acheter ni vendre, sans avoir la marque, le nom de la bête ou le nombre de son nom. C’est ici la sagesse. Que celui qui a de l’intelligence calcule le nombre de la bête. Car c’est un nombre d’homme, et son nombre est six cent soixante-six ».

la plupart des plates formes ou regroupement des Églises que vous voyez se réaliser ici au Congo-Kinshasa sont en fait des institutions qu’utilise ou qu’utilisera l’Antichrist pour séduire les Chrétiens du Congo, ils deviendront des succursales de l’image de la Bête (Le Conseil Oecumenique Mondial), je sais que cela peut paraître absurde vu sous l’angle de la régulation des églises non-dénominationelle mais c’est sous l’inspiration du Saint-Esprit que j’écris ces lignes. Vers les années 2006 Jésus me donnât une vision dans lequel j’ai vus l’enlèvement de l’Epouse du Christ se produire « j’ai vu en pleine journées pendant les heures de pointe une forme d’éclaire se produire dans la ville de Kinshasa, subitement les gens ont constater la disparition des certaines personnes, et quelques temps après j’ai vus des gens qui fréquentaient l’Eglise mais qui étaient restés, ils savaient que l’enlèvement venait d’avoir lieu, je les ai vus troublés et ils sont allés se retrouvés dans leurs lieux de prière pour arrêter des stratégies pour résister à l’oppression qui aller suivre », oui la parole de Dieu est infaillible la pensée centrale de cette vision est que l’enlèvement aura belle bien lieu et elle ne concernera pas une élite de l’Eglise comme certaines sectes chrétienne les prétendent, mais tous les enfants de Dieu nés de nouveau.

Mes amis craignons Dieu et attachons nous fermement au Seigneur pour qu’il vienne nous prendre avec lui, Si nous ne voyons pas les réalités de guerres spirituelles avec nos yeux matériels c’est aussi à cause de la présence du Saint-Esprit, il combat pour nous et même pour les pécheurs en ce moment, enfin qu’ils parviennent à la repentance. si ce monde vit encore la liberté d’expression, de pensées et de religion c’est à cause du Saint-Esprit effectuant un travail pour le perfectionnement des saints dès que ce but sera atteint, le Saint-Esprit s’en ira avec les vrais Chrétiens au ciel, Malheur aux Chrétiens de noms, Malheur aux lâches, aux incrédules, aux abominables, aux meurtriers, aux impudiques, aux enchanteurs, aux idolâtres, aux homosexuels  et tous les menteurs car le Seigneur m’a dit qu’ils pourront même être tourmenter par des démons ils pourront les voir à l’œil nu, les obligeant à avoir la marque de la bête physiquement, et  leur finalité sera dans l’étang ardent de feu et de soufre, ce qui est la seconde mort (Apocalypse 21:9), repentez-vous avant qu’il ne soit trop tard.

Pendant que vous lisez ce message si vous n’ètes pas  Chrétien  je vous pries de demander pardon à Dieu le père pour tous vos péchés, de les délaissés et imploré le sang de  Jésus pour vous purifier de toute souillure et ensuite de chercher une bonne église Chrétienne pour y être baptisé d’eau et ensuite Jésus vous baptisera du Saint-Esprit. si vous êtes Chrétien et que vous n’avez pas le Saint-Esprit je vous pries de confesser tous vos péchés et de trouver des hommes de Dieu rempli du Saint-Esprit pour qu’ils vous imposent les mains(actes 8:17, 19:6), alors il viendra  habiter en vous, si vous êtes un chrétien né de nouveau, notre attitude doit être celle décrite dans cette parole du Christ : « C’est pourquoi, vous aussi, tenez-vous prêts, car le Fils de l’homme viendra à l’heure où vous n’y penserez pas »( Matthieu 24 :44).

Que Dieu vous bénisse.

 

123

a la reconquete |
Domine ut videam |
Jeunes EPU de Troyes |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | SEL ET LUMIERE
| islam ma vie
| Les Musulmans en Haiti