9 novembre, 2012

Comment être delivré de maris et femmes de nuit

Classé dans : La Délivrance — voiceofgod @ 10:53

Jésus a dit : Vous connaîtrez la vérité, et la vérité vous affranchira (Jean 8:32).

incubus

basé sur les enseignements de l’évangéliste Michelle d’Astier de la Vigerie et autres documents chrétiens.

Introduction

 On entend parler, de plus en plus, des « maris et femmes de nuit » comme d’un phénomène courant. Le phénomène des maris et épouses de nuit suscite des plaintes de nos frères chrétiens. Et même des non chrétiens, se font entendre pour dénoncer ce qui était considéré comme relevant de la fiction ou des films d’horreurs. Leurs faits et méfaits deviennent de plus en plus manifestes : des cas d’infestation, des égratignures sur le corps sont montrés par leurs victimes au lever, des cas de transes sont présentés comme provenant de ces entités, etc. S’agit-il de simples fabulations, de phénomènes parapsychologiques ou de faits réels relevant des manifestations du diable par le truchement des génies et autres esprits domestiques?

 I. Un phénomène mal connu

 

cause de son caractère trop personnel et touchant à l’intimité, l’agression des maris et femmes de nuit est restée longtemps liée à la promiscuité. A cet effet, en parler relevait d’un manque de pudeur et révélait l’indignité dans laquelle étaient plongés les prisonniers de ce mal spirituel. Il a fallu que le phénomène prenne des proportions sérieuses, qu’il entre dans le domaine public. La raison fondamentale de cette fuite se comprend en ce que l’on ignore réellement de quoi il s’agit.

 1. Définitions des mots incubes et succubes

L

‘incube (mot qui vient du latin incubare : coucher sur) est un démon (ange déchu par la luxure) qui séduit les femmes et abuse d’elles pendant leur sommeil. Le succube (du latin subcubare : coucher sous)  est un démon femelle, qui sous l’apparence d’une femme, s’unit avec un mortel. On le soupçonnait au Moyen Age de s’introduire principalement dans les monastères.

Une autre définition :

 Un incube est un esprit ou un démon qui attaque une femme, normalement lorsqu’elle est dans son lit, dans le but d’avoir une relation sexuelle. Un homme peut également subir de tels assauts, et dans ce cas l’esprit est connu sous le nom de succube. Des persécutions par des incubes et des succubes sont relatées depuis au moins le Moyen Age.

2. Naissance du phénomène dans la sociologie

P

endant des siècles, à travers les cultures du monde entier, on a décrit des agressions semblables. Généralement, ces phénomènes se produisent la nuit, immédiatement avant que la victime ne s’endorme ou ne se réveille. Ces agressions provoquent dans tous les cas la paralysie complète, une sensation d’oppression sur la poitrine et une excitation sexuelle. Comme pour beaucoup d’autres épisodes « surnaturels », les similitudes constatées entre les diverses expériences du même type vécues a travers le monde semblent indiquer qu’il s’agit d’un phénomène réel. Mais d’où viennent ces « présences » ?

A en croire le folklore et un grand nombre de ceux qui se penchent sur le sujet actuellement, ces entités sont des esprits maléfiques condamnés à errer sur terre. Ce sont des démons et des sorcières qui nous attaquent pendant notre sommeil. L’une des traditions folkloriques les plus répandues est celle de la « Vieille Sorcière », ainsi nommée à Terre-neuve, au Canada, II s’agit du personnage terrifiant qui agit essentiellement la nuit, Et cette même Vieille Sorcière apparaît dans le monde entier. Pour les allemands, il s’agit de «Mare » (d’où est issu le terme «cauchemar»), les Scandinaves l’appellent «Mara», et les Grecs, « Mora ».

L’amant démoniaque

La tradition de la Vieille Sorcière possède une variante: l’incube, appelé aussi l’«amant-démon», sorte d’esprit qui se livre à des rapports sexuels avec les vivants. En effet, l’incube est souvent jugé responsable de cette sensation d’oppression de la poitrine et du sentiment d’excitation sexuelle qui accompagne ces agressions nocturnes. Certains ont rangé les incubes parmi les esprits élémentaires (sylphes, ondins, gnomes, salamandres), car comme les sylphes peuplent l’air, les incubes sont « formés de corps aériens très subtils  [et] condensent l’air qui les compose , jusqu’à réaliser   »les opérations les plus animales » ». L’incube a été assimilé aux esprits provoquant les cauchemars .

Bien que dépourvus de semence, les incubes se transformaient en succubes (donc en femmes) pour l’emprunter à des hommes jeunes : ils pouvaient alors concevoir avec des mortelles. Les enfants nés de cette union, qualifiés de « monstres infernaux », et appelés « kilcrops », « rocots » ou « enfants changés », étaient censés être maigres, hurler dès qu’on les touchait et rire si un malheur survenait. Selon certains démonologues, ils épuisaient plusieurs nourrices mais ne vivaient pas plus de sept ans.

 On n’en a pas moins considéré comme enfants d’incubes les personnages suivants : Caïn(ce qui n’est pas vrai), l’Antéchrist, Platon, Alexandre le Grand, Remus et Romulus, Servius Tallius (roi des Romains), Merlin l’Enchanteur, la fée Mélusine, Luther et les Huns.

Signalons que l’incube, qui peut faire un enfant à une vierge sans la déflorer, est doté d’un membre bifurqué lui permettant de « satisfaire ses victimes, plus ou moins consentantes, dans les deux « vases » à la fois. » selon Sylvestre Pieras dans son livre De Strigimagarum daemonumque mirandis (1575). Quant aux succubes, certains ont comparé « leur vagin à une caverne glacée » (même auteur).

On affirmait aussi que les succubes pouvaient « animer momentanément quelque personne décédée, dont les partenaires, après une folle nuit d’amour retrouvait le cadavre au petit matin ».

Nous choisissons exprès des exemples pris hors de notre continent, pour montrer que c’est un phénomène planétaire. Non pas seulement africain. De plus, la bible et l’Eglise en ont des exemples et des preuves écrites qui le confirme.

 II. L’existence du phénomène dans la bible et l’Église

La bible et la tradition de l’Église ont de nombreuses preuves de l’action des maris et femmes de nuit dans la vie des chrétiens.

 1. Les preuves Bibliques du phénomène

L

es références bibliques sont nombreuses et se veulent précises sur la question quant à l’étendue de ce problème. Le livre de Tobit (bible en français courant ou Jérusalem) nous éclaire sur la présence d’un esprit qui tue tous les maris de Sara (Tobit 3, . Chassé par l’archange Raphaël, Tobie et Sara peuvent alors se marier sans dangers.

L’ennemi combat nos mariages par le mariage spirituel. Ce mari de nuit nous empêche d’avoir la joie du mariage. Le mariage entre l’homme et la femme devait être un mariage physique et non spirituel. Mais l’ennemi a amené ce mariage au plan spirituel.

L’origine  du mariage spirituel est décrite dès la genèse :

Genèse 6/1-6 : «Lorsque les hommes eurent commencé à se multiplier sur la face de la terre, et que des filles leur furent nées, les fils de Dieu virent que les filles des hommes étaient belles, et ils en prirent pour femmes parmi toutes celles qu’ils choisirent. Alors l’Éternel dit : Mon Esprit ne restera pas à toujours dans l’homme, car l’homme n’est que chair, et ses jours seront de cent vingt ans……………après les fils de Dieu furent venus vers les filles des hommes, et qu’elles leur eurent donné des enfants : ce sont ces héros qui furent fameux dans l’antiquité.

L’Éternel vit que la méchanceté des hommes était grande sur la terre, et toutes les pensées de leur cœur se portaient chaque jour uniquement vers le mal. L’Éternel se repentit d’avoir fait l’homme sur la terre, et il fut affligé en son cœur».

La Bible dit que les fils de Dieu (anges) et les filles des hommes se sont mariés. C’est une abomination. Et les enfants qui naissaient étaient des géants qui ont introduit la méchanceté très forte dans le monde.

Job 1/6 : «Or, les fils de Dieu vinrent un jour se présenter devant l’Éternel, et satan vint aussi au milieu d’eux».

Job 2/1 : «Or les fils de Dieu vinrent un jour se présenter devant l’Éternel, et satan vint aussi au milieu d’eux se présenter devant l’Éternel».

Cela se passait au ciel. Ce sont des anges et non les Hommes. 

Des anges, des esprits ont contracté des mariages avec les hommes physiques, pour détruire, arrêter le plan de Dieu ; c’est de la méchanceté.

Jude 1/6-7 : « qu’il a réservé pour le jugement du grand jour, enchaînés éternellement par les ténèbres, les anges qui n’ont pas gardé leur dignité, mais qui ont abandonné leur propre demeure ; que Sodome et Gomorrhe et les villes voisines, qui se livrèrent comme eux à l’impudicité et à des vices contre nature, sont données en exemple, subissant la peine d’un feu éternel ».

Les anges qui détruisent le plan de Dieu pour le mariage sont réservés pour la destruction.

Ex. : Sodome et Gomorrhe : les hommes de ce pays voulaient violés les anges envoyés pour le jugement.

L’Éternel le déclare : un jugement pour les pervertis sexuels.

Or dans Genèse 2/24 : «l’Éternel dit : «C’est pourquoi l’homme quittera son père et sa mère, et s’attachera à sa femme, et ils deviendront une seule chair».

Mt 19/5 : «Et qu’il dit : C’est pourquoi l’homme quittera son père et sa mère, et s’attachera à sa femme, et les deux deviendront une seule chair».

La perversion sexuelle c’est changer l’ordre des choses que Dieu a établi : c’est le déviationnisme. Dieu hait cette pratique. Le mariage en rêve, les relations sexuelles en rêve sont contraires au plan établi par Dieu et rentre dans la méchanceté. Satan passe par cette relation pour introduire des démons dans la vie des Hommes, pour détruire toutes les semences positives que Dieu a mis en l’Homme.

Le mariage spirituel est une porte qui bloque nos bénédictions. Cette porte se met entre toi et ton mariage physique. Les grossesses et les bébés en rêve sont des portes. Le mariage spirituel empêche d’entrer réellement dans le mariage. Il cause la confusion, provoque des fausses couches, les avortements.

 Les enfants spirituels (qu’on a en songe) vont empêcher la naissance des enfants physiques ou attaquer les enfants que tu as physiquement, soit en les rendant intelligents, malades, délinquants, têtus, désobéissants etc….

2. Les preuves dans les documents de l’église

L

es cas de maris et de femmes de nuit sont des manifestations réelles du démon qui empêchent les hommes et les femmes d’avoir une vie normale de couple. Michel Assiélou donne un exemple dans son livre : « l’Abbé Peter et moi avions eu un cas de mari de nuit où la femme se retrouvait toute nue au salon parfois griffée par l’esprit de mari de nuit ».

Dans le bulletin trimestriel d’information de la fraternité Ephphata du père jésuite : Pierre Meinrad Hebga du Cameroun sur l’exorcisme, un article intéressant sur les maris et les femmes de nuit nous permet de comprendre que la tradition de l’église reconnaît ce phénomène et ne croit pas être des illusions. Voici ce que dit cet article : « Les esprits dits incubes se sont souvent présentés à des femmes et ont consommé l’union avec elles ». Il n’est pas rare que lors d’un exorcisme le possesseur déclare être une personne décédée : « Je suis entré dans la malade pour bloquer sa vie personnelle, sentimentale ou sociale. Quand elle sort, je lui prête mon visage de vieille femme, et lui donne une mauvaise odeur, pour éloigner d’elle amis et parents ». D’autres violeraient sexuellement des personnes vivantes, soit en songe, soit, m’ont affirmé plusieurs femmes et filles, à l’état de veille.

Comme cette dernière forme de persécution maléfique est de beaucoup la plus fréquente et la plus nocive (fausses couches, stérilité primaire ou secondaire, rupture inopinée de relation sentimentale, etc …), j’insisterai sur elle.

I

l s’agit d’un phénomène vieux comme l’humanité, et d’une portée générale, loin d’être propre aux peuples dits primitifs, Saint Augustin évêque d’Hippone, en Afrique du nord qui vécut entre le 4eme et le 5eme siècle de notre ère écrivait : « Beaucoup assurent avoir expérimenté, ou avoir entendu dire par ceux qui l’avaient expérimenté, que les sylvains et les faunes (ceux que le vulgaire appelle incubes ), se sont souvent présentés à des femmes et ont consommé l’union avec elles. Aussi bien, vouloir le nier paraît de l’imprudence ». Saint Augustin affirmait l’existence des incubes qu’il assimilait aux faunes (divinités champêtres romaines) et des succubes : « Les faits de démons incubes ou succubes sont si multipliés qu’on ne saurait les nier sans impudence : l’autorité de tant de personnages graves, les récits de faits indiscutables, tant chez les peuples civilisés que barbares, les aveux enfin de plusieurs milliers de personnes doivent être pris en considération ».

 D’ailleurs,  Saint Thomas et la majorité des théologiens l’ont suivi dans ce sens.

Et

en 1484 dans sa bulle «summis desiderantes », le pape Innocent III écrit : « Récemment, il nous est revenu, non sans nous causer grande peine, qu’en certaines régions de la Germanie Supérieure…Maintes personnes de l’un ou de l’autre sexe, oublieuses de leur propre salut…,se sont livrées elles-mêmes aux démons incubes et succubes. S’il est certain que dans certains cas, les patients sont victimes d’hallucinations pseudo-sensorielles, d’illusions, voire d’erreurs sciemment causées par la supercherie humaine, il ne suffit point de le déclarer pour résoudre les problèmes réels, angoissants, poignants, qui se posent à un très grand nombre de personnes désemparées ».

III.    Les causes des maris et femmes de nuit.

L

es causes de la présence de l’esprit de maris ou femmes de nuit peuvent être multiples mais celles qui le plus assurément constituent la porte d’entrée en l’homme ou en la femme sont :

1. La généalogie ou l’hérédité infestée

Au niveau des parents. Lorsque les parents consacrent la vie de leurs enfants aux dieux de la famille, il peut y avoir présence de mari ou femme de nuit dans la vie de ces derniers. Dans ce cas, il faut couper les liens parentaux spirituellement pendant le moment de la délivrance.

2. Cas des fixations

Lorsque vous êtes passionnément amoureux de quelqu’un, à telle enseigne que plus personne ne compte pour vous à part cette personne, et que, vous désirer forcement vous marier à elle, c’est une obsession (parce que la passion amoureuse est différente de l’amour). Alors dans le monde spirituel, les esprits peuvent prendre l’image de la personne désirée et venir avoir des rapports sexuels avec cette personne. C’est alors une présence de mari ou femme de nuit dans la vie de cette personne. Dans ce cas, il faut faire une prière de délivrance en procédant à la libération. La bible nous dit dans Luc 4 v 19:

«L’Esprit du Seigneur est sur moi, Parce qu’il m’a oint pour annoncer une bonne nouvelle aux pauvres; Il m’a envoyé pour guérir ceux qui ont le cœur brisé, Pour proclamer aux captifs la délivrance…».

3. Cas de décès dans un couple

Dans un couple, lorsque l’un des conjoints décède, le plus souvent dans les sociétés africaines, l’on procède à des cérémonies, et très souvent, celles-ci qui donnent accès au mari ou à la femme de nuit qui vient avoir des rapports sexuels avec le veuf ou la veuve. Dans ce cas, il faut procéder à une prière de délivrance en proclamant le divorce entre le mari ou la femme et le défunt et ensuite avec le démon qui s’est infiltré.

4. Au niveau des sorciers

 Quand les sorciers désirent un homme ou une femme, ils se transforment en mari ou en femme de nuit pour avoir des rapports avec la personne désirée. C’est ainsi qu’ils empêchent ceux-ci de se marier. Dans de tels cas, dans de tels cas le jeûne et la prière sont nécessaire pour la délivrance de cette dernière. Matt. 17 v 21 : « Mais cette sorte de démon ne sort que par la prière et par le jeûne ».

5. Cas des sciences occultes

 Dans la vie courante, vous avez souvent des amis qui pratiquent les sciences occultes. Étant donné que ce sont vos amis, ils vous connaissent bien et connaissent vos secrets. Ils peuvent prendre l’image de votre homme ou de votre femme et par des pratiques mystiques avoir des rapports avec vous.

Il y a donc présence de mari ou de femme de nuit dans votre vie qui parfois peut vous conduire au divorce sans cause réelle. Cela peut aussi expliquer les rêves dans lesquels vous sous voyez entrain de faire l’amour avec vos anciens copains ou fiancés.

Dans ce cas pour être délivré, il faut faire une prière d’interdiction selon Matt. 16 v 19 : « Je te donnerai les clefs du royaume des cieux: ce que tu lieras sur la terre sera lié dans les cieux, et ce que tu délieras sur la terre sera délié dans les cieux ».

6. Cas des anges déchus (des démons).

Il y a des démons qui se manifestent en mari ou femme de nuit. Lorsqu’une personne est possédée par ce genre de démons, tout ce qu’elle entreprend échoue en la maintenant dans la pauvreté. Dans ce cas il faut chasser le démon dans le nom de Jésus.

7. Cas de la sirène des eaux

 La sirène des eaux est une autre forme de démon de mari ou de femme de nuit. Les promesses de mariage faites aux personnes possédées par ce genre de démons n’aboutissent jamais. Dans ce cas il faut procéder à une prière de renoncement.

D’autres cas précis:

en cherchant la protection par les bains marins chez les féticheurs, les marabouts, les bains rituels pour se trouver un mari ou pour avoir des enfants

·  Les rapports sexuels avant le mariage

·  Rapports sexuels avec des hommes et femmes possédés par les esprits des eaux

· Des cadeaux provenant des mystiques, occultistes, satanismes. Il y des cadeaux qui viennent des esprits de nuit, qui sont des cadeaux conçus par l’ennemi pour t’attirer dans le mariage spirituel. C’est leur source. Il faut toujours prier sur tous les cadeaux qu’on reçoit, les couvrir du sang de Jésus-Christ

. Se voire offert de la nourriture ou de la boisson en rêve

· Les échanges d’habits (même avec des gens proches, vous ne savez pas ce qu’ils vivent et qu’ils n’osent pas vous dire).

· Le concubinage

· Les prostitutions, 1 Cor. 6/16-18 : «Loin de là ! Ne savez-vous pas que celui qui s’attache à la prostituée est un seul corps avec elle ? Car  est-il dit, les deux deviendront une seule chair. Mais celui qui s’attache au Seigneur est avec lui un seul esprit. Fuyez l’impudicité. Quelque autre péché qu’un homme commette, ce péché est hors du corps ; mais celui qui se livre à l’impudicité pèche contre son propre corps».

· L’inceste

· Les mèches

· Toute perversion sexuelle : la fornication, pornographie, pédophilie, sadomasochisme, masturbation, adultère, toute forme de relation sexuelle illégale ou contre nature (rapport sexuelle hors mariage ou avec des animaux)

· Toute séduction

· Les friperies

· Héritage d’un sacerdoce satanique

· Né d’un concubinage ou d’inceste

. Les coiffeurs, les coiffeuses peuvent vous communiquer ce démon là

Ces esprits peuvent causer des dégâts dans les affaires de ton mari ou de ta femme physique, qui te dira que tu ne lui portes pas chance.

 IV. Les manifestations des Maris et Femmes de Nuit

· Les relations sexuelles en songe avec diverses personnes (qui ne sont pas ton partenaire si tu est marié)

. Rêve des serpents et d’autres animaux marins

. Manger ou boire souvent dans les rêves

· Être mouillé au réveil. Le mari spirituel dépose un poison dans l’appareil génital pour empêcher de jouir du plan de Dieu dans le mariage

· Perte d’amour, de respect et de désir pour son partenaire( souvent la femme va commencer à manquer du respect envers son mari et l’homme vivra une vie de vagabondage sexuel)

· Quitter son foyer pour aller avec quelqu’un (surtout un vaurien)

· Rassembler des enfants en songe alors qu’on n’est pas enceinte

· Être enceinte en songe, alors qu’on n’est pas marié

· Les fiançailles rompues pour aucun motif valable

· Les déceptions conjugales

· Troubles dans les mariages

· Les finances attaquées (difficultés financières)

· Voir du sang en songe avant ses menstruations

- De fois derrière le VIH Sida et certaines infections urinaires se trouve ce démon

V. Comment prier pour être délivré de mari et femme de  nuit ?

L

a prière de délivrance de maris et femmes de nuit se fait dans l’autorité du nom de JÉSUS-CHRIST. La plus part du temps la prière intense éloigne l’esprit de maris ou de femmes de nuit ; mais pour avoir une libération totale, il serait bon de prononcer le divorce. La prière éloigne l’intéressé de l’influence des démons ; ce qui constitue une séparation de corps. N’oublions pas qu’au cours d’une séparation de corps, une réconciliation peut survenir. Pour donc être totalement délivré, il serait bon qu’au cours de la prière de délivrance, la femme ou l’homme à délivrer prononce la séparation :

Exemple de prière de divorce

 » Moi… (x)…..au nom de JÉSUS-CHRIST, je divorce d’avec toi aujourd’hui et je t’interdis au nom de JÉSUS de NAZARETH de revenir m’oppresser, m’obséder, agir sur mon corps et dans mes parties intimes. Je suis fille ou fils d’ABRAHAM et j’ai la pleine victoire en JÉSUS CHRIST. Je lie tout esprit de maris ou de femme de nuit, tout esprit d’Asmodée et de Jézabel. Je prends autorité au nom de JÉSUS DE NAZARETH sur tout esprit anti-mariage. Je brise toute célébration de mariage, de pratiques avec l’esprit de maris ou de femmes de nuit. Je te commande toi, esprit d’Asmodée, de Jézabel, au nom de JÉSUS-CHRIST d’aller dans les lieux arides, retournez d’où vous étiez venus et ne revenez plus. Désormais si vous m’appelez vous ne me verrez plus dans vos miroirs, mais vous verrez le Sang de Jésus-Christ mon époux, car il m’a marié au travers son Sang Précieux qu’il a versé à la croix du calvaire pour moi. J’asperge par la foi le sang de  JÉSUS CHRIST sur mon corps, mon âme, mon esprit et dans mes parties intimes, j’invoque le feu du St Esprit sur tout enfants spirituel résultant de cette union, qu’ils soient réduit en cendres. Je proclames que  je suis libre dans le nom puissant de Jésus-Christ, Merci Seigneur ».

Un conseil important :

N

e faisons jamais une prière de délivrance dans une grande assemblée, mais dans un petit groupe, quatre ou cinq personnes, et dans un endroit tranquille. Car dans une grande assemblée l’esprit mauvais passe de l’un à l’autre, il change « d’appartement ». On le chasse d’une personne, il tombe sur une autre.

Si la personne n’y arrive pas, c’est qu’elle n’est pas encore totalement délivrée (il faut donc lui demander comment elle se sent sur le moment). Reprendre donc, s’il est nécessaire, la prière d’autorité. Il n’y a pas de prières automatiques ou magiques. C’est la prière de la foi au nom de JÉSUS Seigneur qui libère. Il n’y a donc pas de formule ; il faut se laisser inspirer par le Saint Esprit. La prière de délivrance n’est pas un combat physique. Ne jamais taper, gifler ou humilier le patient. Ne jamais dénoncer quelqu’un. Ni dire des noms d’éventuels sorciers. Respecter la personne qui est en face de vous.

Le priant doit vivre dans la discrétion et l’humilité.

Luc 1/74 : «de nous permettre, après que nous serions délivrés de la main de nos ennemis, de le servir sans crainte».

Esaïe 49/24-26 : «Le butin du puissant lui sera-t-il enlevé ? Et la capture faite sur le juste échappera-t-elle ? Oui, dit l’Eternel, la capture du puissant lui sera enlevée, et le butin du tyran lui échappera ; je combattrai tes ennemis, et je sauverai tes fils.

Je ferai manger à tes oppresseurs leur propre chair ; ils s’enivreront de leur sang comme du moût ; et toute chair saura que je suis l’éternel, ton sauveur, ton rédempteur, le puissant de Jacob».

V

 oici un cheminement pour une prière efficace :

1. La repentance des choses faites. Identifier les problèmes qui ont fermé les portes de nos mariages, de nos familles. Se souvenir de tout ce qu’on a fait qui n’est pas dans le plan de Dieu pour le mariage et Pardonner à tous ceux qui nous ont fait du mal (Matthieu 6:12,14)

2. Renoncer à tous les présents, les dons, les signes reçus de l’amant spirituel

3. Rejeter, et jeter certaines choses(Revue et Dvd de films, peinture murale pornographique, musique avec messages subliminaux etc…), les témoins que l’ennemi tient comme base légale

4. Couper le cordon ombilical spirituel selon qu’il est écrit : « A ta naissance, au jour où tu naquis, ton nombril n’a pas été coupé, tu n’as pas été lavée dans l’eau pour être purifiée, tu n’as pas été frottée avec du sel, tu n’as pas été enveloppée dans des langes (Ezekiel 16:4) », c’est un cordon qui permet aux esprits impurs de tourmenter les gens d’une même famille. Et Invoquer le Sang de Jésus-Christ, le sang de la rédemption sur votre vie.

5. Renoncer à tout contrat de mariage spirituel et la protection qu’on a consentie

6. Porter plainte devant le tribunal spirituel en présentant nos arguments pour demander le divorce

7. Donner des preuves selon la Parole de Dieu : les esprits ne sont pas autorisés à se marier ni de vivre sur la terre.

 Mt. 22/29-30 : «Jésus leur répondit : «Vous êtes dans l’erreur, parce que vous ne comprenez ni les Écritures, ni la puissance de Dieu. Car, à la résurrection, les hommes ne prendront point de femmes, ni les femmes de maris, mais ils seront comme les anges de Dieu dans le ciel».

8. Prouver que nous sommes mariées à Jésus-Christ le Roi des Rois, nous sommes l’épouse de Jésus-Christ et il est jaloux

2 Cor. 11/2 : «Car je suis jaloux de vous d’une jalousie, parce que je vous ai fiancés à un seul époux, pour vous présenter à Christ comme une vierge pure.

Galates 6/17 : «Que personne désormais ne me fasse de la peine, car je porte sur mon corps les marques de Jésus-Christ..».

9. Produire un certificat de divorce Écris à mettre dans un endroit visible de votre chambre, comme preuve de divorce Deut. 24/1-4 : «Lorsqu’un homme aura pris et épousé une femme qui viendrait à ne pas trouver grâce à ses yeux, parce qu’il a découvert en elle quelque chose de honteux, il écrira pour elle une lettre de divorce, et, après la lui avoir remise en main, il la renverra de sa maison………… Si ce dernier homme la prend en aversion, écrit pour elle une lettre de divorce, et, après la lui avoir remise en main, la renvoie de sa maison…… alors le premier mari qui l’avait renvoyée ne pourra pas la reprendre pour femme après qu’elle a été souillée, car c’est une abomination devant l’Éternel…… »

Voici un modèle :  » Moi (x) au nom de JESUS DE NAZARETH je divorce d’avec toi aujourd’hui et je t’interdis au nom de JESUS de NAZARETH de revenir m’oppresser, m’obséder, agir sur mon corps et dans mes parties intimes. Je suis fille ou fils d’ABRAHAM et j’ai la pleine victoire en JESUS CHRIST. Je lie tout esprit de maris ou de femme de nuit, tout esprit d’Asmodée et de Jézabel. Je prends autorité au nom de JÉSUS DE NAZARETH sur tout esprit anti-mariage. Je brise toute célébration de mariage, de pratiques avec l’esprit de maris ou de femmes de nuit. Je te commande toi, esprit d’Asmodée, de Jézabel, au nom de JÉSUS CHRIST d’aller au pied de la croix de notre Seigneur JESUS CHRIST pour qu’il dispose de vous comme il se doit. J’invoque le sang de notre Seigneur JESUS CHRIST sur tout de mon corps et je suis libre dans le nom de Jésus, Merci Seigneur. »

10. Arrêtes toute relation intime charnelle et non conforme à la Parole de Dieu. Toujours entreprendre cette démarche dans la repentance, le jeûne, l’adoration et l’aumône et la louange.

Prière de Protection et pour chasser l’esprit de Mari-femme de Nuit à faire chaque jour avant de dormir  :

Père Céleste, Je viens a toi au nom puissant de Jésus-Christ, je veux prendre autorité sur mes rêves et sur mes nuits. Je renonce tous les esprit qui sont venus dans mes rêves. Je renonce a toutes relations avec les esprits. Je résiste à toute attaque des marabouts, féticheurs, sorciers, magiciens, occultistes et devins qui m’envoient des esprits de nuit. Pardonne moi Seigneur d’être rentrer dans ces relations. J’ applique le Sang de Jésus Christ sur ces genres de rêves, J’invite Jésus Christ et le St Esprit à venir régner dans mes rêves. Esprit de Nuits, vous n’avez plus de droits sur mes rêves, Je vous chasse hors de mes rêves au nom Puissant de Jésus Christ.  Je vous chasse hors de mes nuits au nom Puissant de Jésus Christ, Merci Seigneur pour ma délivrance, Amen.

P.S Chaque nuit après avoir fait cette prière proclame cette Parole des Saintes Écritures

SANSEFET

 

 

 

 

 

 

141 réponses à “Comment être delivré de maris et femmes de nuit”

1 80 81 82
  1. Gnacadja Josiane dit :

    Je viens de lire vos recommandations pour être délivré de maris ou femmes de nuit. Je les mets en pratique dès ce jour je suis une victime. Mon mariage est tourmenté par ce démon depuis 12 ans. Je n’ai pas encore d’enfants

1 80 81 82

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

a la reconquete |
Domine ut videam |
Jeunes EPU de Troyes |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | SEL ET LUMIERE
| islam ma vie
| Les Musulmans en Haiti