11 avril, 2012

La Délivrance des ésprits humains, Par Michelle d’Astier

Classé dans : La Délivrance — voiceofgod @ 11:08

esprit humain

Les démons, les esprit méchants ou esprits impurs sont des « créatures spirituelles » qui ont suivi Satan lors de sa chute. Ils ont vu Jésus cloué sur la croix, mais on été livrés publiquement en spectacle:

Colossiens 2/14-15 « Vous qui étiez morts par vos offenses et par l’incirconcision de votre chair, il vous a rendus à la vie avec lui, en nous faisant grâce pour toutes nos offenses ; il a effacé l’acte rédigé contre nous et dont les dispositions nous étaient contraires ; il l’a supprimé, en le clouant à la croix ; il a dépouillé les principautés et les pouvoirs, et les a publiquement livrés en spectacle, en triomphant d’eux par la croix. »

Ils ont la crainte de Dieu , ils le connaissent, savent qu’il est Un (et unique) et ils tremblent: Jacques 2/19: « Tu crois qu’il y a un seul Dieu, tu fais bien ; les démons le croient aussi et __ils tremblent__. »

Un esprit « humain » au contraire se reconnaît parce qu’il est obstiné, orgueilleux violent, blasphémateur, menaçant, grossier, injurieux, il rit de façon méprisante et se moque de Dieu et de ses serviteurs!

On l’entend souvent dire: « je vais te tuer » « tu ne peux rien contre moi » « ignorant(e )» « tu es petit » « je ne sortirai pas, j’ai des droits » « il ou elle m’appartient »

Avant qu’il ne parle, on reconnaît un esprit humain aux manifestations physiques les doigts ou le pied ou les cheveux en antennes: il appelle d’autres esprits à la rescousse pour leur prêter main forte. Les doigts peuvent former des signes sataniques (les cornes) : ne pas le négliger et empêcher cela! (Ils lancent des flèches spirituelles en faisant cela) Les yeux et le visage changent: les yeux deviennent foncés et le blanc d’œil disparaît. Il arrive que les yeux soient injectés de sang ou soient exorbités Le visage se crispe, les membres se crispent. Il y a souvent des mouvements dans les extrémités des membres. La mâchoire de la victime se crispe et parfois il en sort de la bave ou de l’écume. La voix est souvent celle d ‘une autre personne.

Dans le quotidien des personnes squattées par un esprit humain, il y a des crises de tentatives de suicide (toujours très violentes) de l’automutilation, des envies de meurtre, de la destruction en tous genres, un dédoublement total de personnalité, toujours beaucoup de grossièretés et de blasphèmes. Même les très proches ne reconnaissent pas le leur. (Voir Marc 5: le gadarénien)

Il n’a pas la crainte de Dieu. Il ose même blasphémer et insulter Jésus! 2 Pierre 2/10-11:  «  »ceux surtout qui, dans un appétit de souillure, recherchent les plaisirs charnels et méprisent l’autorité du Seigneur. Présomptueux, arrogants, ils ne craignent pas d’injurier les gloires, alors que les anges, supérieurs en force et en puissance, ne portent pas, contre elles, de jugement injurieux devant le Seigneur !’ »

NB: Il faut parfois leur parler dans leur langage, car ils ne comprennent pas le parler en langue! Nous avions prié pour un chinois, « squatté » par l’esprit de sa grand-mère. Le Seigneur avait déjà envoyé sur place une traductrice, capable de parler le mandarin à l’esprit de l’ancêtre ! Dans un cas similaire, où l’esprit d’un ancêtre sorcier guadeloupéen squattait une sœur, une des combattante s’est mise à lui parler dans une langue qu’elle n’avait jamais utilisé. L’esprit humain s’est mis à lui répondre avec véhémence, mais le Seigneur a donné les mots (incompréhensibles pour tous ceux qui étaient là) et l’esprit est parti avec grands cris. Une sœur qui n’était pas immiscée dans le groupe de prière, avait entendu quelques mots et nous avait confirmé qu’il s’agissait d’un vieux dialecte guadeloupéen! (voir 1 corinthiens 14)

Les esprits humains ne se contentent pas d’habiter une personne : ils chassent l’âme. Ils mangent l’âme, qui est leur nourriture, ils la vampirisent. Ils enferment les âmes (sous l’eau, dans le bois, dans les tombes, des coffres,dans des ossements,….) ce qui donne aux personnes une sentiment d’absence, schizophrénie, une impression étrange d’être « téléguidées ».

«Oracle, parole de l’Éternel sur Israël. Ainsi parle l’Éternel, qui a étendu les cieux et fondé la terre, Et qui a formé l’esprit* de l’homme au dedans de lui » Zacharie 12v1.

LSG - Esprit ou esprit, souffle, respiration, vent, cœur, haleine, animé, être consterné, colère, forces, âme, vain, en l’air, humeur, orgueil, s’emporter, ardeur, s’irriter, être inspiré, côté, imaginer, … ; 378

1) vent, souffle, esprit 1b2) le côté d’où vient le vent 1b3) souffle de l’air 1c) esprit (comme étant ce qui respire vite dans l’animation ou l’agitation) 1c1) esprit, animation, vivacité, vigueur 1c5) esprit: disposition (troublé, amer, mécontent) 1c6) disposition (de diverses sortes), impulsion inexplicable ou incontrôlable 1d) esprit (des vivants, le souffle qui se trouve dans l’homme et les animaux) 1e) esprit (comme siège des émotions) 1f) esprit 1f1) comme siège ou organe des actions mentales 1f2) rarement de la volonté 1f3) siège en particulier du caractère moral

Le cas le plus flagrant de squatte par un esprit humain est reporté dans chacun des évangiles synoptique: Jésus dit: (Marc 9/29): « Cette espèce–là* ne peut sortir que par la prière »

  • 1085 genos (ghen’-os) genov

LSG - espèce, sorte, origine, originaire, race, famille, diversité, nombreuses, nation, postérité; 21

1) race 1a) descendance, postérité 1b) famille 1c) race, nation 1c1) nationalité ou descendance d’un peuple particulier 1d) l’ensemble des individus d’une même nature, genre

Marc 9/14 à 29: 14 «  Lorsqu’ils furent arrivés près des disciples, ils virent autour d’eux une grande foule de gens, et des scribes qui débattaient avec eux. 15 Sitôt que la foule le vit, elle fut en émoi ; on accourait pour le saluer. 16 Il leur demanda : De quoi débattez–vous avec eux ? 17 De la foule, quelqu’un lui répondit : Maître, je t’ai amené mon fils, qui a un esprit muet. 18 Où qu’il le saisisse, il le jette à terre ; l’enfant écume, grince des dents, et devient tout raide. J’ai prié tes disciples de chasser cet esprit, et ils n’en ont pas été capables.19 Il leur dit : Génération sans foi, jusqu’à quand serai–je avec vous ? Jusqu’à quand vous supporterai–je ? Amenez–le–moi. 20 On le lui amena. Aussitôt que l’enfant le vit, l’esprit le secoua violemment ; __il tomba par terre et se roulait en écumant__. 21 Jésus demanda au père : Depuis combien de temps cela lui arrive–t–il ? –– Depuis son enfance, répondit–il ; 22  »souvent l’esprit l’a jeté dans le feu et dans l’eau pour le faire périr. Mais si tu peux faire quelque chose, laisse–toi émouvoir et viens à notre secours » ! 23 Jésus lui dit : « Si tu peux ! » Tout est possible pour celui qui croit. 24 Aussitôt le père de l’enfant s’écria : Je crois ! Viens au secours de mon manque de foi ! 25 Jésus, voyant accourir la foule, rabroua l’esprit impur en lui disant : Esprit muet et sourd, c’est moi qui te l’ordonne, sors de cet enfant et n’y rentre plus ! 26  »Il sortit en poussant des cris et en le secouant très violemment. L’enfant devint comme mort, de sorte que la multitude le disait mort ».. (Parfois on peut être confronté à un état comateux de la personne qui est délivrée. Il faut « réveiller » la personne au Nom de Jésus, chasser l’esprit de coma. ) 27 Mais Jésus, le saisissant par la main, le réveilla, et il se releva. 28 Quand il fut rentré à la maison, ses disciples, en privé, se mirent à lui demander : Pourquoi n’avons–nous pas pu le chasser nous–mêmes ? 29 Il leur dit : Cette espèce–là ne peut sortir que par la prière. »

Matthieu 17:14-21 «  »Lorsqu’ils furent arrivés près de la foule, un homme vint se mettre à genoux devant lui en disant : Seigneur, aie compassion de mon fils, qui est lunatique et souffre beaucoup ; il tombe souvent dans le feu, souvent dans l’eau. Je l’ai amené à tes disciples, et ils n’ont pas pu le guérir. » Jésus dit : Génération sans foi et perverse, jusqu’à quand serai–je avec vous ? Jusqu’à quand vous supporterai–je ? Amenez–le–moi ici. Jésus rabroua le démon, qui sortit du garçon, et celui–ci fut guéri dès ce moment même. Alors les disciples vinrent demander à Jésus, en privé : Pourquoi n’avons–nous pas pu le chasser nous–mêmes ?

C’est parce que vous avez peu de foi, leur dit–il. Amen, je vous le dis, en effet, si vous avez de la foi comme une graine de moutarde*,  vous direz à cette montagne : « Déplace–toi d’ici à là », et elle se déplacera ; rien ne vous sera impossible.

Luc 9/37 à 43 :« Le lendemain, lorsqu’ils furent descendus de la montagne, une grande foule vint à sa rencontre. Du milieu de la foule, un homme s’écria : Maître, je t’en prie, porte les regards sur mon fils, car c’est mon fils unique. Un esprit s’empare de lui, et tout à coup il pousse des cris, il le secoue violemment, le fait écumer et le quitte à grand–peine, après l’avoir tout meurtri. J’ai prié tes disciples de le chasser, et ils n’ont pas pu.  »Jésus dit : Génération sans foi et perverse, jusqu’à quand serai–je avec vous et vous supporterai–je ? Amène ton fils ici. Comme il approchait, le démon le jeta à terre et le secoua violemment. Mais Jésus rabroua l’esprit impur, guérit l’enfant et le rendit à son père. » Et tous furent ébahis de la grandeur de Dieu. »

  • pour ce qui est de la graine de sénevé, ou de moutarde: Jésus ne donne pas cet exemple parce que la graine serait plus petite que d’autres (le pavot est bien plus petit) mais parce que le graine de sénevé est incorruptible: rien ne peut la toucher!

Si vous lui faites subir des rayons X, elle reste intacte, contrairement à toutes les autres graines! Le Seigneur attend de ceux qui placent leur foi en lui, de ne pas se laisser corrompre, intimider ou fléchir par quoi que ce soit! Il attend de ses disciples une foi incorruptible!

Comment ces esprits particuliers entrent-ils dans d’autres personnes?

Par l’héritage : Ces esprits humains peuvent rentrer à cause des liens du sang. On le voit chez les sorciers qui peuvent rentrer dans les membres de leur famille. On parle de « sang sorcier ».

Il nous faut renoncer à cet héritage spirituel : « C’est par la foi que nous reconnaissons que le monde a été formé par la parole de Dieu, en sorte que ce qu’on voit n’a pas été fait de choses visibles. »Hébreux 11 v3.

Ézéchiel 16v4 et 5 : «A ta naissance, au jour où tu naquis, ton nombril n’a pas été coupé, tu n’as pas été lavée dans l’eau pour être purifiée, tu n’as pas été frottée avec du sel, tu n’as pas été enveloppée dans des langes. Nul n’a porté sur toi un regard de pitié pour te faire une seule de ces choses, par compassion pour toi; mais tu as été jetée dans les champs, le jour de ta naissance, parce qu’on avait horreur de toi. »

Il faut donc couper le cordon ombilical spirituel (j’appelle ça « couper le lien d’âme ») qui nous rattache à un héritage sorcier ou un esprit humain. La personne doit renoncer à l’héritage spirituel, demander pardon pour les pratiques de ses ancêtres (ou de sa famille).

Les esprits humains rentrent aussi par les voies sexuelles, par la fornication ils contrôlent les personnes. Par l’inceste et le viol. Il faut alors faire sortir l’esprit de l’abuseur.

Les esprits humains rentrent très souvent par – la pratique de la sorcellerie – la pratique de violence extrême (nazisme, apartheid, esclavagisme etc etc) – le maraboutage – la consultation des esprits des morts – le vaudou – voyages astraux – incantations (même si elles sont faites par amusement, comme c’est le cas avec Harry Poter ou ce genre de films)

Par l’hypnose, technique employée aussi en psychologie (même soi-disant chrétienne: au passage je dénonce Claire Poujol et François Didier-Laurent qui pratiquent l’hypnose eriksonnienne, prétextant que cette hypnose-là est « médicale ») L’hypnose est employée dans bon nombre de thérapies, notamment la musicothérapie! Les francs-maçons, les rosicruciens, les vaudous et autres sorciers utilisent régulièrement l’hypnose.

Par les liens d’âme ou liens fusionnel : un parent dominateur, une personne exerçant une influence anormale. Par exemple les gourous dans les sectes, qui bien souvent établissent leur domination par la fornication, par la terreur. Il faut couper tout lien d’âme diabolique. Même certains pasteurs ou autorités spirituelles peuvent exercer une emprise diabolique, il faut délivrer la personne de leur esprit de domination. Chasser nommément les esprits des personnes qui ont exercé leur emprise.

J’ai récemment prié pour une sœur au téléphone. Elle avait un bon coup de « blues » et s’enfonçait lentement dans une dépression. Le Seigneur avait mis dans mon cœur le nom de son ex-pasteur (la fille est très sérieuse, et profondément ancrée en Christ et dans la Parole) et le pasteur en question n’était pas du tout le sujet de notre conversation. Quand je lui ai dis « où en es-tu avec le pasteur X? As-t-on déjà prié pour toi pour que tu ne sois plus sous son contrôle? » Mon amie s’est écriée: « Laurence, tout à coup ma tête se met à dire « non » avec violence! » Après avoir coupé le lien d’âme, j’ai ordonné à l’esprit du pasteur de partir, ce qu’il fit avec violence et grand cri. Mon amie a, de son coté, « assuré » pour ne pas être trop malmenée: la délivrance était réelle: la dépression est partie avec l’esprit humain! Mon amie a eu faim pendant 3 jours et s’est régalée à manger!

Les esprits humains travaillent avec pleins d’esprits, ils ont besoin de leur aide pour quitter leur corps et entrer dans une autre personne. « Lorsque l’esprit impur est sorti d’un homme, il va par des lieux arides, cherchant du repos, et il n’en trouve point. Alors il dit: Je retournerai dans ma maison d’où je suis sorti; et, quand il arrive, il la trouve vide, balayée et ornée. Il s’en va, et il prend avec lui sept autres esprits plus méchants que lui; ils entrent dans la maison, s’y établissent, et la dernière condition de cet homme est pire que la première. Il en sera de même pour cette génération méchante. » Matthieu 12 v 43 à 45.

Chasser un esprit humain

Les personnes habitées d’esprits humains le ressentent. Elles entendent des voix qui leur donnent des ordres, même des choses complètement folles. Elles se sentent observées, écoutées, épiées, comme hypnotisées. Elles reçoivent des ordres intérieurs impérieux et qui les font se détruire ou détruire d’autres personnes. On voit de plus en plus des personnes atteintes de TOC (troubles obsessionnels compulsifs) qui rendent esclaves, non seulement les personnes qui en sont squattées par un ou plusieurs de ces esprits humains qui se plaisent à ridiculiser leurs victimes en leur faisant faire des rituels diaboliques, mais rendent aussi esclaves tous les proches de la personne concernée qui doivent se plier aux TOC de la victime.

Les esprits humains se présentent aussi sous forme d’yeux qui espionnent. Les gens se sentent épiés, observés, et il arrive que leur paroles soient répétées, leurs gestes surveillés! Il peut même arriver que des objets disparaissent!

Un esprit humain est obstiné, entêté, opiniâtre. Jésus a dit : « cette espèce-là ne peut sortir que par la prière » Marc 9 v 29. Parfois il nous faut jeûner, ou bien la personne à délivrer doit jeûner, mais ce n’est pas une règle et on doit s’adapter à ce que nous demande le Seigneur.

Il est à noter, que le mot « jeûner » dans le passage de Marc 9/29 n’est pas mentionné dans le texte original grec! Il est juste écrit  « par la prière » et non pas « par le jeûne et la prière » comme dans la plupart des bibles!

Avant toute chose, pour l’avoir expérimenté, je peux affirmer, que ceux qui se sont décidés pour Christ et qui sont ancrés dans la Parole obtiennent des délivrances plus rapides et certaines, ce qui n’est pas le cas pour ceux qui ne veulent pas se convertir au Dieu vivant.

Pour la délivrance, certains demandent son nom à l’esprit, si il ne veut pas se nommer, lui demandent de l’écrire. Je ne suis pas d’accord avec cela! C’est le Saint Esprit qui doit pousser l’esprit humain à se dénoncer. Ils sont menteurs et nous ne devons pas nous laisser influencer par ce qu’ils disent: leur but est de perdre celui ou celle qu’ils squattent. Il faut faire très attention de ne pas chercher à systématiser les délivrances: rester sensibles avec une foi d’enfant qui croit tout, pour agir, pas après pas selon ce que dit l’Esprit est largement plus efficace! Généralement, la personne pour qui on prie, pour peu que ce soit un véritable soldat du Roi des rois, est capable de dénoncer l’esprit humain qui la squatte, car son nom lui est donné, ou son visage lui apparaît, ou une situation lui est rappelée! C’est elle qui doit nous le livrer.

Nous avons prié récemment pour une sœur qui voyait la nuit, le visage du mari de son ex-tireuse de cartes. Elle n’a jamais eu un seul contact avec cet homme, et ne se souvient même pas de son nom. Elle a commencé à raisonner, en disant: il faut me délivrer de la tireuse de cartes… Nous ne l’avons pas écouté, mais avons cru que le Saint Esprit savait ce qu’il faisait: nous avons donc chassé l’esprit du mari, le désignant par « mari de XY » et avec beaucoup d’agitation et de cris, il est parti! La sœur en a eu le visage complètement éclairé!

Une fois démasqués, ces esprits peuvent enrager et être très violents. Ils contraignent souvent la personne à s’étrangler, se frapper, se griffer, se mordre, s’arracher les cheveux, se donner des coups de poings etc etc Il convient de NE JAMAIS FERMER LES YEUX dans le temps de combat! Nous sommes en face de notre ennemi: nous devons regarder chacun de ses mouvements pour les contrer! S’il lance des flèches par des signes sataniques (le doigts se forment en cornes), nous devons l’empêcher! Si les doigts se mettent en antennes: nous devons couper les communications et les empêcher.

Lorsqu’on leur ordonne de sortir, ils disent « non », se moquent de vous (j’y ai été confrontée personnellement lorsqu’on leur ordonne de partir ils rient), les mains et les pieds se raidissent (les extrémités), les cheveux peuvent se dresser sur la tête comme des antennes. Les membres se tendent, regarder dans quelle direction car souvent ils appellent à l’aide d’autres esprits (bien regarder autour car quelquefois il y a d’autres sorciers dans l’assistance avec qui ils entrent en connexion) : il faut alors couper les communications, envoyer le brouillage de Dieu, DEMANDER à DIEU QU’IL NOUS ENVOIE SES ANGES pour nous aider! « Les anges viendront séparer les méchants d’avec les justes, et ils les jetteront dans la fournaise ardente, où il y aura des pleurs et des grincements de dents. » Matthieu 13 v 50. Jésus a eu besoin de Michael pour vaincre le roi de Perse lorsqu’Il est venu voir Daniel.

« Jésus menaça l’esprit » (Marc 9 v 25), nous pouvons le menacer de le jeter dans l’abîme : son corps mourrait aussitôt.

L’esprit humain doit retourner dans son corps s’il est vivant avant que celui-ci soit détruit. Nous pouvons aussi le menacer de « couper le cordon d’argent » qui relie son esprit à son corps. Mais nous ne devons pas le faire, car Dieu aime le méchant et lui laisse un temps pour se tourner vers Lui. Dans Ecclésiaste 12 v 1 à 7 : «Mais souviens-toi de ton créateur pendant les jours de ta jeunesse, avant que les jours mauvais arrivent et que les années s’approchent où tu diras: Je n’y prends point de plaisir; avant que s’obscurcissent le soleil et la lumière, la lune et les étoiles, et que les nuages reviennent après la pluie, temps où les gardiens de la maison tremblent, où les hommes forts se courbent, où celles qui moulent s’arrêtent parce qu’elles sont diminuées, où ceux qui regardent par les fenêtres sont obscurcis, où les deux battants de la porte se ferment sur la rue quand s’abaisse le bruit de la meule, où l’on se lève au chant de l’oiseau, où s’affaiblissent toutes les filles du chant, où l’on redoute ce qui est élevé, où l’on a des terreurs en chemin, où l’amandier fleurit, où la sauterelle devient pesante, et où la câpre n’a plus d’effet, car l’homme s’en va vers sa demeure éternelle, et les pleureurs parcourent les rues; avant que le cordon d’argent se détache, que le vase d’or se brise, que le seau se rompe sur la source, et que la roue se casse sur la citerne; avant que la poussière retourne à la terre, comme elle y était, et que l’esprit retourne à Dieu qui l’a donné. ».

Que se passe t-il pour les sorciers qui sont sortis en esprit ?

Ils travaillent essentiellement la nuit. Lorsqu’ils sortent en esprit, ils sont très vulnérables. Les esprits familiers prennent la place et peuvent même répondre pour eux si on leur parle. Ils ont l’air « endormis ».

Si l’esprit humain est celui d’un mort : lui ordonner de retourner d’où il vient.

«Les vivants, en effet, savent qu’ils mourront; mais les morts ne savent rien, et il n’y a pour eux plus de salaire, puisque leur mémoire est oubliée. Et leur amour, et leur haine, et leur envie, ont déjà péri; et ils n’auront plus jamais aucune part à tout ce qui se fait sous le soleil. » Ecclésiaste 9v 5 et 6.

Les esprits humains ne se contentent pas d’habiter une personne, ils s’en prennent à leur âme (voir plus haut) Il faut libérer l’âme de la personne et la faire revenir. Il est nécessaire de parler directement à l’âme et de lui ordonner de sortir de sa prison ou du sarcophage dans laquelle elle est prisonnière.

Séparer une personne de l’esprit humain qui l’habite :

«Car la parole de Dieu est vivante et efficace, plus tranchante qu’une épée quelconque à deux tranchants, pénétrante jusqu’à partager âme et esprit, jointures et moelles; elle juge les sentiments et les pensées du coeur. Nulle créature n’est cachée devant lui, mais tout est à nu et à découvert aux yeux de celui à qui nous devons rendre compte. » Hébreux 4v 12 et 13.

Notre aide pour chasser ces esprits :

«Comme tu sais bien venir en aide à la faiblesse! Comme tu prêtes secours au bras sans force! » Job 26v2. «De même aussi l’Esprit nous aide dans notre faiblesse, car nous ne savons pas ce qu’il nous convient de demander dans nos prières. Mais l’Esprit lui-même intercède par des soupirs inexprimables » Romains 8:26. «C’est donc avec assurance que nous pouvons dire: Le Seigneur est mon aide, je ne craindrai rien; Que peut me faire un homme? » Hébreux 13:6

Une arme très efficace: la Parole de Dieu! On doit s’en servir comme une véritable épée pour réfuter l’ennemi: sil rit, par exemple, lui rappeler le psaume 2 où il est écrit:   « Il rit, celui qui siège dans les cieux, Le Seigneur se moque d’eux. ll leur parle dans sa colère, Et dans sa fureur il les épouvante  »

Ce peut empêcher la délivrance

Les péchés non confessés:

Ils sont un obstacle à la délivrance. Parfois, au cours d’une délivrance, le Seigneur rappelle et convainc de péché, soit la personne pour qui on prie, soit l’un des combattants. Il convient dans ces cas-là de confesser ses péchés les uns aux autres , de se repentir, de renoncer à la pratique concernée, avant de reprendre le combat, selon 1 Jean 1/7-9 « Mais si nous marchons dans la lumière, comme il est lui–même dans la lumière, nous sommes en communion les uns avec les autres, et le sang de Jésus son Fils nous purifie de tout péché. Si nous disons que nous n’avons pas de péché, nous nous séduisons nous–mêmes, et la vérité n’est pas en nous. Si nous confessons nos péchés, il est fidèle et juste pour nous pardonner nos péchés et nous purifier de toute injustice. »

Le manque de pardon:

Un des obstacle majeur à la délivrance est le manque de pardon! Voir Matthieu 18: « Et son maître irrité le livra aux bourreaux jusqu’à ce qu’il ait payé tout ce qu’il devait » Bourreaux: basanistes (bas-an-is-tace’) basanisthv : un inquisiteur, un bourreau dont la fonction est de torturer ou de faire mourir, tortionnaire

La semaine dernière, j’ai prié pour une jeune femme, Odile, alors qu’elle n’était pas venue pour elle, mais pour accompagner son frère. Alors que le Seigneur mettait sur mon cœur qu’elle avait de la rancune vis-à-vis d’un tiers. Je l’interrogeais: «  – Ma sœur, quelque un t’a blessée, tu lui en veux! Acceptes-tu de lui pardonner? – Oui, je lui pardonne » Au même moment, j’ordonnais à un esprit de colère de partir, ce qui fit sur le champ! Notre sœur fut touchée par le Saint Esprit et tomba à terre. Alors que je la regardais, je vis un esprit méchant remuer dans sa mâchoire Je lui ordonnais de partir, il le fit sans résistance. Quand notre sœur s’est relevé, elle constata qu’une douleur qui la tenait depuis plus de 3 ans, depuis la mâchoire jusque dans le dos, en prenant une partie du torse, avait disparu! Elle avait consulté plusieurs kinés et pris beaucoup de médicaments et cela n’avait jamais empêché la douleur de la faire souffrir. Après cette délivrance, elle ne sentais plus aucune douleur! Alléluia! »

Quand bien même nous ne sommes pas là dans un cas de squatte d’esprit humain, le principe spirituel reste le même: pas de pardon, pas de délivrance!

Les liens qu’il faut délier:

Dans le cas d’un héritage de rose-croix, franc-maçonnerie, satanisme ou société secrète qui engage ses adeptes par la proclamation de vœux (de malédiction) il faut souvent briser chacun de ces vœux avant de pouvoir délivrer la personne pour qui on prie: il convient alors de briser les liens ancestraux (générationnels) , démonter les vœux par la confession, la repentance et le renoncement et ne pas négliger quoi que ce soit qui nous serait rappeler par le Saint Esprit !

Le manque de communion dans l’équipe de combat

Les esprit méchants se jouent de notre manque de communion: quand il n’y a pas de communion, c’est que nous ne marchons plus ou pas dans la lumière! Nous ne pouvons combattre les ténèbres par le ténèbres!

Il est nécessaire que tout esprit de rivalité soit anéanti: c’est Christ qui mène le combat mais il se sert de ses généraux de guerre. Aussi, il convient de laisser agir celui qui exprime l’autorité « du moment ». (ça peut être pour un instant court du combat) Quand bien même l’un d’entre nous est « LE » responsable spirituel de l’assemblée, dans le combat, il arrive qu’il faille envoyer en première ligne celui qui reçoit l’autorité à ce moment-là.

Il est plus que nécessaire de faire UN face à l’ennemi: la corde à 3 fils ne rompt pas facilement

L’orgueil:

En ce qui concerne la délivrance nous avons expérimenté qu’aucune délivrance ne ressemble à une autre. (alléluia!) Nous ne pouvons donc pas présumer de ce qui va se passer, bien qu’il nous faille de la détermination! Le manque d’humilité est souvent un gros empêchement pour délivrer nos bien-aimés. L’orgueil peut se traduire par une trop grande confiance en soi au lieu de la placer dans le Seigneur (surtout si il y a déjà eu dans le passé des délivrances spectaculaires par nos soins ou si nous sommes une autorité au sein de notre communauté ) L’humilité consiste à accepter que le moindre d’entre nous à nos yeux a les mêmes capacités que nous, car ce n’est pas nous qui agissons, mais le Saint Esprit, et il est libre de faire ce qu’il veut avec qui il veut! Il y a peu de temps nous avons prié pour une sœur qui nous est très proche. Ce temps de combat n’était pas du tout prévu: nous finissions une réunion de bilan entre organisateurs. Mais un esprit humain c’est manifesté, alors, nous lui avons spontanément « sauté dessus » Nous étions 3 vaillantes héroïnes, habituées au combat et nous « tapions » dans le tas sans aucune crainte. Nous avons demandé à Wilfried qui jusqu’à ce jour ne désirait pas spécialement participer aux batailles contre l’ennemi, de s’associer à nous en proclamant les passages de la Bible que nous lui indiquions afin d’accélérer « le lancement des obus » en direction de l’ennemi. Wilfried s’est joint à nous par amour pour notre sœur, mais sans grand enthousiasme. Puis l’esprit humain a dit « - Vous ne pouvez rien contre moi, j’ai des droits, elle m’appartient! Ce n’est pas une femme  (en parlant de la sœur pour qui nous étions en train de prier) c’est un homme! »

Comprenant que seul un (vrai) homme devait proclamer l’identité sexuelle de notre sœur, j’ai demandé à Wilfried de le proclamer. L’onction de Dieu l’a saisit à ce moment précis et une colère divine lui a pris les entrailles. Il s’est mis a crier haut et fort: « - En tant qu’homme, que mari, que frère et responsable de cette cellule, je déclare que ma sœur est totalement une femme! » L’esprit humain est alors sorti sans résistance ! Quelle victoire! Si nous avions regardé à nos exploits du passé, et à la hauteur de la montagne que nous avions en face de nous, nous n’aurions pas osé demander à Wilfried de s’immiscer dans la bataille . Sans Christ nous ne pouvons rien faire. Avec Lui, nous pouvons tout! Nous devions nous soumettre les uns aux autres et laisser le Saint Esprit agir à travers Wilfried! 1) Cela nous a permis (à l’équipe entière, sous l‘onction du Saint Esprit) de mettre l’esprit humain dehors 2) Cela a aussi fortement encouragé Wilfried à réaliser qu’il peut lui aussi délivrer ses paires!

L’incrédulité, la peur ou l’intimidation ; Chercher trop d’explications rationnelles lors de la délivrance, douter de « ce qu’on voit » ou de ce que le Saint Esprit met sur notre cœur est aussi un empêchement à la délivrance. Il arrive fréquemment que l’esprit humain nous insulte ou nous traite d’ignorants ou de « minus » ou « petits ». Il convient de ne jamais se laisser impressionner ou déstabiliser par sa provocation. Nous sommes « petits », mais notre Dieu, est le plus grand!

…………………………………

Nous allons voir , hélas, de plus en plus de squattes d’esprits humains car le monde se souille de plus en plus spirituellement; la facilité des communications permet à quiconque de rencontrer toutes sortes de sorcellerie des quatre coins du monde. Toutefois, je crois aussi, que le Seigneur équipe de plus en plus son armée pour le combat et lève un grand nombre de vaillants héros.

Nos maisons doivent être aussi protégés par les Anges du Seigneur Jésus – Christ et scellés par son Sang pour empêcher ses esprits impurs d’y pénétrer et de nous nuire car comme vous savez les esprits impures peuvent passer les murs physique sans problème et cela sans que quelqu’un s’en aperçoive. pour savoir comment protéger nos maisons des esprits impurs cliquez ici

32 réponses à “La Délivrance des ésprits humains, Par Michelle d’Astier”

1 17 18 19
  1. FRIOT Stéphanie dit :

    Ce message s’adresse à michelledastier ma foi je la place en Jésus christ car il est le fils de dieu mais je reconnais aussi que tu est un instrument dans les mains de dieu et j’ai besoin de ton aide car je sais que dieu ta donner le ministère de la délivrance s’ilteplait si c’est la volonté de dieu tu me repondras merci

1 17 18 19

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

a la reconquete |
Domine ut videam |
Jeunes EPU de Troyes |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | SEL ET LUMIERE
| islam ma vie
| Les Musulmans en Haiti